Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

*

RE.

W

l'usage établi par les Arrêts, Paris in. CL. DE 12. 3. tom. Les deux premiers en FERRIE1692. & le troifiéme en 1702.

Ø. Les Institutes de Justinien tra** se trouve duites en François avec des notes. Paris à Paris,chez 1692. in-12. 2. tom: & plufieurs fois Briasson. ailleurs.

10. Nouvelle Introduction à la prea tique , contenant l'explication des print cipaux termes de Pratique du de Cou: tume , avec les Jurisdiétions de France; par ordre alphabetique. Paris 1684" in-12. It. nouvelle édition augmentée par M. Claude Joseph de Ferriere. Pas ris 1718. in-12. It. nouvelle édition augmentée. Paris 1729. in-12. 2. vols I.es additions que M. de Ferriere le fils a fait à l'Ouvrage de son pere,& qui font plus des deux tiers de l'Ouvrage, consistent en une infinité de fçavantes & carieuses recherches de définitions plus claires & plus exactes, & de plus de 300. nouveaux termes de Droit, de Coutume & de Pratique

11. La Science parfaite des Notaires. Paris 1684. in-4°. Imprimée plusieurs fois depuis , & enfin avec plusieurs augmentations par le fils: de l'Auteur en 2. vol. in-4°. 1728.

CL.DE

12. Traité des Fiefs suivant les FERRIE-Coutumes de France de les Décisions RE. des Cours Souveraines de l'Usage des

Province's de Droit-Ecrit. Paris 1680. in-4°.

13. Traité des Droits de Patronage, de Presentation aux Benefices, de Préféance Droits honorifiques. Paris 1686. in-4°

14. La Jurisprudence du Digeste conferée avec les Ordonnances Royaux , les Coutumes de France & les Décifions des Cours Souveraines , toutes fortes de matieres du Droit-Romain di du Droit Cout umier sont traitées suivant l'Usage des Provinces de DroitEcrit, a la France Coutumiere. Paris 1677. 2.vol. in-4°

15. La Jurisprudence du Code conferée, &c. Paris 2. vol. in-4°.

16. La Jurisprudence des Novelles conferée , &c. Paris 2. vol. in-4°.

17. Le Nouveau Praticien François. Paris 1631. in 4°. seconde édstion. Paris 1686. in-4°.

18. Les Institutes du Droit François, contenant l'application du Droit François aux Institutes du Droit Romain. Paris 2. vol. in-12.

Cet article est de M***

TA;

PAUL PARUTA.

A famille de Paruta est origi- P. PAR VG LA

Unaire de Lucques. Paul Paruta, Gentilhomme Lucquois fortit de cette Ville vers l'an 13'17. pendant les troubles que causoient les factions des Guelfes & des Gibelins pour aller s'établir à Venise , où il eut plusieurs enfans entr'autres Ambroise, Jean & Barthelemi,

Ce dernier voyant la Republique' . réduite à un triste état après la prie se de Chioggid , résolue de facrifier fes biens pour la fécourir , & fic armer deux Galeres, sur lefquelles il mit Jean fon frere & plusieurs de ses amis. La guerre finie à la gloire de la Republique , on le récompensa de même que plusieurs autres en l'aggregeant en 1381. à la Noblefle Veritienne.

Barthelemi Patuta mourut le 13. Mai 1408. après avoir eu sept fils, dont les principaux font, 1°. Phim lippe , Docteur en Theologie & en Droit Canon , qui fut fait Evêque

TA.

[ocr errors]

P. PARU-de Citta-nuova le 15. Mai 1426. &

fut transferé au mois de Juin sui-
vant à Torcello , d'où il passa le 11.
Mai 1448. à l'Archevêché de Can-
die. 2o. Jerôme , qui épousa une fille
de Luc Foscarini , & dont descens
dent Paul & François Antoine , qui
font maintenant les seuls qui restent
de cette famille. 3o. Marc
eft descendu Barthelemi , Auteur
des Vies des Princes de Venise , qui
n'ont jamais été imprimées, & qui
font même entierement perduës.
Šansovino le fair Evêque, mais il
ne l'a jamais été ; il fut seulement
Abbé Commandataire de S. Gre's
goire de Venise. 4o. Paul, Chef de la
branche dont est forti celui dont
j'ai deffein de parler.

Il naquit le 14. Mai 1540. de Jean Paruta , & de Claire fille de Jean Contarini. Après avoir fait ses études d'Humanitez dans la Patric, il alla à Padoue étudier en Philofophie & en Theologie ; il paroît par quelques-uns de ses papiers , que fes heritiers ont entre les mains qu'il eut pour Maîtres dans la

premiere de ces sciences Marc Antoine

Genova

& dans la seconde Adrien Valenticó, P. PADominicain, qui fut ensuite Evêque RUTA, de Capodistria.

Il ne se borna pas là. Le desir qu'il avoit de fe perfectionner & de se faire un nom par son habileté, l'engagea à s'appliquer aussi à la Jurisprudence & à l'Eloquence, & il le fit avec beaucoup d'ardeur.

De retour à Venise en 1561. il affembla dans fon Palais une espece d'Academie, où se trouvoient plufieurs personnes de distinction & de merite; tels étoient André MoTosini , qui fut chargé après lui d'écrire l'Histoire de la Republique, Marc Antoine Mocenigo , qui enfeigna la Philosophie à Venise, & fut ensuite Evêque de Ceneda, Maffée Veniero, Poëte fameux, qui fut depuis Archevêque de Corfu, JeanBatiste Bernard, & Paul Loredano, grands Philosophes Peripateticiens.

Maximilien Archiduc d'Autriche, fils de l'Empereur Ferdinand I. ayant été éla l'année suivante 1562. à la Diere de Francfort Roi des Romains, la Republique de Venise nomma pour l’aller complimenter Jean de Tome XI.

Вь

f

« AnteriorContinuar »