Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

A BRUXELLES,
Chez les Heritiers d’E U GENE HENRY FRICX,
Imprimeur de Sa Majesté, vis-a-vis de l'Eglise

de la Madelaine. 1733.

Avec Privileged Approbation,

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

LIVRE CENT CINQUANTE-SIXIE’ME.

SONCES en Allemagne poux

la convocation du concile, An. 1961,
II. Les monces ont audience
de l'empereur. m. L'empe-
reur les prie de donner leurs

demandes par écrit. iv. ponse de l'empereur à ces demandes. v. Les monces partent de Vienne pour se rendre a Naüm, bourg. vi. Les Protestans qui y sont assemblez les écoutent publiquement. vii. Discours du nonce Delfino à cette diéte. Vill. Autre difcours de Commendon à la même assemblée. 1x. Réponse des princes aux discours des deux nonces. x. Discours outrageux des Protestans aux deux nonces. xi. Réponse de Commendon à ce discours. XII. Afsemblée des princes Proteftans à Naimbourg. xu. Division dans cette assemblée au sujet de la confeßion d'Ausbourg. xiv. L'on y propose differens exemplaites de cette confeffion. xv. Le duc de SaxeWeimar se retire fort en colere. xvi. Ce qu'ils deliberent entr'eux touchant le concile. XVII.

* 2

L'af

[ocr errors]

An. 1561.

[ocr errors]

L'assemblée députe au duc de Saxe Weimar, xvil Fin de l'assemblée de Naümbourg Xix, Départ des deux nouces Commendon va dans la Base - Allemagne. XX. Il arrive à Berlin en y rojt l'elett ur de Brandebourg. XX!. Il lui présente la bulle du concile, l'él cteur donne sa répose. XXII. Réponse de Commendon à cet électeur. XXIII, Il za" trouver le marquis de Brandebourg eg Parchevêque de Magdebourg XXIV. Réponse du marquis de Brandebourg au nonce xx Replique de Commendon au chanceti-du marquis. xxvi. Hométeté que ce prince fait au nonce. XXVII. Commendon prend congé de l'électeur de part de Berlin XXVIII Il va viiter Henri duc de Brunswick xxix. Il va trouver les évêques d'Allemagne pour leur proposer le concile, xxx. Le nonce propose une alliance entre les évêques dos princes Catholiques. xxxi, Il voit en palTant le duc de Cleves. XXXII Réponse que,

lui fait ce duc. XXX111. Il demande au-nonce-l'uTage du calice , e le mariage des prêtres. XXXIV. Commendon reçoit or.ire du pape

d'aller en Dannemarc. XXXV. Le pape nomme ses légats pour présider au concile. XXXVI. Promotion de dix huit cardinaux par le pape Pie IV XXXVII 'La promotion d’Amulio trouille le pape avec les Venitiens. xxxvir Grima? ni recusé, étant soupçonné dans la doctrine. *XXIX Le pape nomme deux Venitiens pour appaiser la République. xl: Il nomme encore trois légats pour le concile'. xli. Le roi de France accepte la tenuë concile. XLII. Noncès du pape mal reçus de quelques princes. XLII. Entretien de Delfino avec Zanchius. XLIV. Zanchiu's do Sturmius decouvrent leurs sentimens du nouce.

XLV. Conversation

nonce

con.

noncé avec Pierre-Paul Verger. XLVI. Verger écrit contre la bulle du pape touchant le

An. 1961. cile. xLvii. Canobio envoyé par le pape à Pempereur. XLVIII, Réponse de l'empereur à cet envoyé. 'XLIX. Canobió trouver le roi de Pologne, qui lui diffuade, d'aller en Mofcovie.

L. Le pape envoye un nonce aux Suif ses

. `LI Commendon va à Liége, 'à Aix-la. Chapelle, des ailleurs. Lui. Il revient en Flandres y voir la gouvernante 'ego le cardinal Granvelle,

LIIl. Bref du pape à Granvelle sur l'affaire de Baius. Liv. Baius in Heffelius nommez pour aller au concile de Trente. Lv. Jugement que Commendon porte

de

ces deux hommes. ivi. Il-en écrit au cardinal de Mantonë. Lvul. Assemblée des princes Protestans à Erford. lvur. Commendon étant à Lubeck, reçoit ordre d'aller en Suede. LIX. Réponse qu'il reçoit du roi de Suede. L.X. Projets du roi de Dannemarc, qui ne font pas executez Comméndon revient en Flandres, os reçoit ora dre de s'en retourner à Rome. Lxi. Vaudois dans les montagnes de Dauphiné dys. de la Saa voyé. LXHT. Le duc de Savoye commence à leur faire la guerre, lxiv. Les Vaudois font presenter requéte au duc, à la ducheffe por nu sénat. Lxv. Le pape refuse une dispute public que avec leurs ministres. LXVI. Les Vaudois prennent les armes pour se défendre. LXVII. Les troupes du duc de Savoyé commencent à faire la guerre aux Vaudois. LXV111. Le coma te de la Trinité les engage à prefenter une requête au prince. LXIX. Dureté de ce comte envers les Vaudois. LXX. Alliance entre les Vaudois sujets du roi de France, do les autres du duc de Savoye. LXXI. Le comte de la Trinité recommence la guerre avec des succès dif

LXI.

« AnteriorContinuar »