Galerie mythologique: Recueil de monuments pour servir à l'étude de la mythologie, de l'histoire de l'art, de l'antiquité figurée, et du langage allégorique des anciens

Portada

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 116 - ... coûté la vie à tant de citoyens : ces deux Divinités font allusion à l'empire qu'Auguste exerça sur la terre et sur la mer. A côté d'Auguste, et sur le même trône, est assise Livie avec les attributs de la Déesse Rome ; elle est coiffée d'un casque à trois crêtes ; dans sa main droite elle tient une lance ; sa main gauche est négligemment posée sur le pommeau de l'épée qui est suspendue à un baudrier; son bouclier est adossé contre son genou ; ses pieds et un autre casque...
Página 83 - Andromaque, assise devant Hécube, tient Astyanax sur ses genoux; derrière elle est la nourrice du fils d'Hector; à côté est une autre suivante: toutes pleurent avec elle la mort du héros, dont le bouclier, qui doit servir de sépulture à Astyanax, est à terre (?). Plus lo\n,Priam, coiffé de la mitre phrygienne, et tenant un sceptre, présente la main à Penthésilée, qui vient a son secours; le casque et le bouclier de 1'.
Página 113 - Victoires qui portent des couronnes et des palmes (376, 378) ; sur la face de l'autel deux Génies supportent une couronne placée entre deux pins; on lit dans l'exergue : ROM. ET AVO., à Rome et à Auguste.
Página 31 - Ser. I, Part. II, pi. XXXVIII. 677 (CLXXXII). Hercule s'appuie sur sa massue; sa peau de lion est jetée sur son bras; dans sa main gauche il tient une branche de myrte, symbole de l'initiation; sa tête est ceinte d'un strophium; une...
Página 115 - C'est à ce dernier triomphe que se rapporte la pierre gravée que nos lecteurs ont sous les yeux. Voici la description qu'en donne Millin , dans sa Galerie mythologique (*). « Auguste , sous les traits de Jupiter, est assis sur un trône; il tient un lituus , et il s'appuie sur une haste ; un bouclier lui sert de marchepied , c'est peut-être un symbole de la souveraineté. L'aigle est sous le trône ; et audessus de l'empereur est le signe du Capricorne, qui présida à sa naissance, et qui est...
Página 118 - Partîtes et les Pannoniens; ce qui pourrait faire croire que le véritable sujet de ce camée est plutôt le départ de Germanicus pour l'Asie. L'artiste a figuré dans le plan supérieur l'apothéose d'Auguste : ce prince est transporté dans le ciel par Pégase, et il laisse tomber sur terre sa cuirasse pour indiquer qu'il n'a plus rien de mortel; un génie ailé conduit Pégase par les rênes: Ënée, qu'on reconnaît à son ancien costume phrygien , présente à Auguste leglobe, symbole de l'empire...
Página 53 - ... à gauche, une hure de sanglier, un aigle, un serpent qui sort d'un tronc d'arbre, la tête d'un autre serpent, et un chien qui s'enfuit (quelques-uns de ces attributs peuvent se rapporter à Zéthus, en sa qualité de chasseur; le reste appartient aux Bacchanales). Antiope, mère des héros thébains, parait en arrière, tenant un thyrse (cette figure a été ajoutée par un des restaurateurs du monument).
Página 63 - Scée, et devant celte porte le fleuve Scamandre, sous les traits d'un vieillard couché, appuyé sur une urne, et tenant dans sa main droite un roseau ; (/') Achille, nu, armé d'un casque et d'une épée, vient d'attacher à son char, sur lequel il est monté , le corps d'Hector ; il tient les rênes de ses chevaux, qui sont précédés par la Victoire portant une palme et une couronne; .dans le fond, où sont les murs de Troie, Priam, coiffé du bonnet phrygien...

Información bibliográfica