Bibliothèque Latine-Française

Portada
C. L. F. Pancoucke, 1824
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 9 - Tant d'origines européennes remontent à la grande nation des Germains, que cet ouvrage de Tacite doit être , pour les peuples de l'Europe, comme leur primitive histoire et leurs plus anciennes archives. Ils ne cesseront donc pas de l'étudier, de le consulter; on ne saurait donc trop en multiplier le texte authentique, et en faciliter l'intelligence entière, soit par de nouveaux commentaires, soit par de nouvelles traductions en idiomes modernes. (i) Paris, 18*4 ; l'auteur, rue des Poitevins,...
Página 11 - Nous n'entreprendrons pas ici une comparaison minutieuse entreles versions nouvelles et les plus estimées parmi celles qui l'ont précédée. M. Panckoucke a mis le lecteur à même de faire ces rapprochemens, en réunissant dans quelques pages, les phrases de Tacite qui ont dû offrir le plus de difficultés, et en les accompagnant de leurs traductions par divers savans, et de la sienne : ce rapprochement justifie ce qui a été dit plus haut sur l'avantage que doit avoir un traducteur instruit...
Página 23 - Tacite fait un ouvrage exprès sur les mœurs des Germains. Il est court, cet ouvrage; mais c'est l'ouvrage de Tacite, qui abrégeait tout , parce qu'il voyait tout.
Página 14 - Ici la contrariété d'humeurs de deux chefs est un ordre secret de traverser la fortune d'un compétiteur et le moyen de lui enlever l'affection du peuple. Les dignités déférées au mérite étaient d'honnêtes voies d'éloigner un concurrent ou de perdre un...
Página 26 - Virgile disait qu'il était plus aisé d'arracher à Hercule sa massue qu'un vers à Homère; on peut appliquer cette réflexion à Tacite.
Página 25 - C'est une grande entreprise qu'une pareille traduction : quiconque en sent assez la difficulté pour pouvoir la vaincre persévérera difficilement. Tout homme en état de suivre Tacite est bientôt tenté d'aller seul.
Página 14 - ... d'honnêtes voies d'éloigner un concurrent ou de perdre un ennemi , et toujours de fatales récompenses. En un mot tout est politique , le vice et la vertu y sont également dangereux , et les faveurs aussi funestes que les disgrâces. Tibère n'y est jamais naturel ; il ne fait point sans dessein les actions les plus ordinaires aux autres hommes. Son repos n'est jamais sans conséquence , et ses mouveraens embrassent toujours plusieurs menées.
Página 19 - Louisle-Grand, et professeur suppléant d'éloquence française à la Faculté des lettres de l'Académie de Paris, et par une société de professeurs.
Página 26 - Tacite a su, dans un petit nombre de pages, renfermer plus de faits, d'observations et de vues politiques, que l'on n'en trouve dans les in-folios des bénédictins , et dans mainte histoire de notre époque. Tacite abrège tout, parce qu'il voit tout, a dit Montesquieu ; et cette courte phrase, dans laquelle le génie apprécie le génie, est devenue la règle nécessaire du véritable historien. , On assure que Tacite en présentant aux Romains le...
Página 26 - Germanie y c'est-à-dire, l'ouvrage de Tacite le plus difficile à faire passer dans notre langue. Fils de l'auteur d'une traduction de l'Arioste et du Tasse, justement estimée; héritier d'une maison célèbre dans les annales de la typographie, et dont le nom se rattache à de vastes et glorieuses entreprises littéraires et scientifiques, M. Panckoucke, fidèle à des traditions perdues pour tant d'imprimeurs , s'est souvenu que , dans les siècles passés , les Elzevir...

Información bibliográfica