Imágenes de páginas
PDF
EPUB

quelles different autant par leur firuclure, de celles qui doivent leur origine aux antiques dépôts fous-marins, que celles-ci different elles-mêmes des Montagnes volcaniques ou des Collines du dernier ordre, fi, dis-je, les Montagnes primitives font, comme tout le démontre, un produit immédiat de la CRISTALLISATION, doit-on efpérer de donner une bonne théorie du Globe, tant qu'on n'y fera point intervenir cette admirable opération de la Nature fur la matière brute, je veux dire fur toute matière dépourvue de germes & d'organes propres à fe développer par intuffufception?

Ce font-là, MESSIEURS, les grands objets vers lefquels peut nous guider l'étude des formes cristallines; nous lui devrons trèscertainement un jour une connoiffance plus approfondie des matériaux qui compofent la partie folide du Globe que nous habitons. C'eft à vous, ILLUSTRES ET RESPECTABLES

CONFRÈRES, à propager une Science encore naifante que vous me permettez aujourd'hui d'enfeigner fous vos aufpices, mais qui, fécondée par vos propres travaux, jouira bientôt du degré de confidération qu'elle mérite, que mes foibles talens s'efforceroient envain de lui procurer. Je fuis avec respect,

&

MESSIEURS,

Votre très-humble & trèsobéiffant Serviteur,

DE ROME DE L'ISLE.

PRÉFAC E.

LORSQUE je fis paroître, en 1772, fous le titre d'ESSAI, la première édition de ma Cristallographie, j'invitai les Naturalistes & tous ceux qui s'intéreffent aux progrès de nos connoiffances, à me faire part de ce qu'ils croiroient pouvoir contribuer à la perfection d'un ouvrage, où, profitant des matériaux déja mis en œuvre par ceux qui m'avoient précédé, j'élevois fur des fondemens plus folides, la SCIENCE DES CRISTAUX, fans laquelle, j'ofe le dire, la ftructure apparente de notre Globe eft une énigme inexplicable.

J'avoue que je n'ai point été trompé dans mes espérances. Les inftructions que je follicitois me font arrivées de toutes parts: des Savans diftingués m'ont honoré de leurs critiques ; d'autres (1), en traduisant

(1) M. Weigel, docteur en médecine, profeffeur de Chimie & de Pharmacie, démonftrateur de Botanique

[ocr errors]

mon ouvrage, l'ont enrichi de Commentaires; plufieurs m'ont adreffé des Obfervations ou demandé des éclairciffemens; quelques-uns m'ont envoyé des Cristallifations nouvelles ; & d'autres enfin m'en ont procuré des deffins, des modèles & des développemens.

Je ne puis témoigner ici qu'en général combien je fuis redevable à ces Naturaliftes, à ces Amateurs & même à des Amis particuliers qui m'ont aidé de leurs lumières & de leurs confeils, ou procuré des variétés reftées jufqu'alors enfouies dans les entrailles de la terre ou dans l'enceinte d'un Cabinet; mais on verra dans le cours de cet ouvrage & dans les Notes qui l'accompagnent, les noms de ceux qui m'ont permis de les citer; je le devois autant par

à Gripfwald dans la Poméranie Suédoife, de la Société Phyfiographique de Lunden, connu par plufieurs bons Ouvrages de Chimie, de Minéralogie, &c. a donné en 1777, une traduction élégante de mon Effai de Criftallographie, en langue allemande. Voyez la Table des Auteurs.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

reconnoiffance, que pour conftater l'exiftence de certaines pièces encore peu connues, qui fervent de bafe à mes descriptions.

Si l'on ajoute à ces fecours particuliers les riches Collections de Minéraux que j'ai décrites depuis dix ans, les excellens ouvrages lithologiques des PALLAS, des DE BORN, des DE LUC, des DE SAUSSure, &c. enfin les progrès rapides & presque inattendus qu'a faits la CHIMIE-PHYSIQUE, depuis qu'une foule de Savans, répandus dans toute l'Europe, en ont fait l'objet de leurs recherches, on aura l'idée des principales sources où j'ai puifé les augmentations qui diftinguent cette édition de la précédente.

Entraîné d'ailleurs par une multitude de phénomènes qui font venus fe ranger d'euxmêmes fous les lois de la Criftallisation, j'ai cru devoir donner à mon plan toute l'étendue dont il étoit fufceptible, & defcendre des formes les plus fimples, les plus régulières & les plus parfaites, jufqu'à

« AnteriorContinuar »