Imágenes de páginas
PDF
EPUB

ROYAUMES PARTICULIERS.

XXVI.

Royaume de Min-Y U E. J'ai rapporté plus haut, No. XX. une suite de Princes qui Lie-tai-kiont regné dans le Royaume de Yue. Ils furent soumis

par

lu,
les Tlin. Deux Princes de ces mêmes Yue, l'un nommé Vou-
tchou , l'autre Yao, après la déroute de leur famille rassem-
blerent leurs sujets dans le dessein de tenter de nouveau la for-
tune. Ils donnerent du secours à Lieou-pam , fondateur de la
Dynastie des Han,& l'aiderent à monter sur le trône. Ce Prin-
ce par reconnoissance donna l'an 202 avant J. C. à Vou-tchou
le titre de Roi de Min-yue. Vou-tchou établit sa cour dans la
ville de Ye, aujourd'hui Kien-ning-fou dans la province
de Fo-kien.

An du Avant
Cycle.

Cycle. J. C.
Vou-tchou. L'an 193 l'Empereur Hoei-ti divisa 42

son Royaume en deux parties. Celle de l'Orient fut donnée à Yao, qui prit le titre de Roi de Tum-hai , ou de la Mer Orientale. On ignore

en quel tems mourut Vou-tchou. Yn étoit Roi de Min-yue, l'an 137 avant J.C. Il a 43 43 135

été tué. Tcheou , petit-fils de Vou-tchou.

1

44 Yu-chen, frere de Yn , & qui l'avoit tué, se fit en même tems déclarer Roi, sans que Tcheou le pût empêcher. Vouti , Empereur de la Chine, qui n'avoit pas beaucoup d'autorité dans ces provinces , ne laissa pas de donner à Yu-chen le titre de Roi du Yue oriental. Les deux Princes vécurent ensemble pendant quelque tems , mais dans la suite la division s'étant mise parmi eux, Vou-ti entreprit de détruire ce Royaume; ce qu'il fit l'an 110 avant J. C. Îl en fit transporter les habitans entre les feuves Kiang & Hoai. Ces peuples n'étoient pas encore aussi policés que les autres Chinois , & ils étoient mis au nombre des Barbares du Midi, comme les habitans du Tum-king & de la Cochinchine. Cet Empire a subsisté pendant 92 ans.

8

IIO

ROYAUMES
PARTICU-
LIERS.
Lie-tai-ki-
fu.
Kam-mo.

ROYAUMES INDEPENDANS SOUS LES Tçın.

XXVII. Royaume des Tçien-leANG , ou premiers Leang. Ce petit Etat a été peu célebre , & même peu connu ; à peine les Historiens en font-ils mention. Sous le regne de Hoei-ti , Empereur des Tçin, des voleurs infestoient le pays de Leam-tcheou & les environs. L'Empereur donna à

Tchang-fan , l'an 58 du Cycle, 301 de J. C. le gouvernement de cette ville; Tchang-fan se rendit redoutable dans les environs. Ses successeurs ne porterent que le titre de Gouverneurs de Leang-tcheou. Dans la suite Lieou-yao , Roi des Heou-tchao enleva à Tchang-meou la ville de Leamtcheou, mais il la lui rendit quelque tems après, en lui dons nant le titre de Roi de Leam. Tchang-tçiun devint plus indépendant ; il possédoit Leam-tcheou , Ho-tcheou, & Chatcheou dans la partie occidentale de la province de Chen-li.

An du' Après Eycle.

Cycle. J. c. Tchang-fan.

SI

314 Tchang-ti, fils de Fan.

17 320 Tchang-meou , frere de Ti.

324 Tchang-tçiun, fils de. Meou.

43 346 Tchung-hoa , fils de Tçiun.

so 353 Yao-lim, fils de Tchum-hoa , déposé, regne 2 Tchang-tço, fils de Tçiun , tué.

354 Tchang-hiuen-tçing , fils de Tchung-hoa.

60

363 Tchang-tien-fie, oncle de Hiuen-tçing.

52

13 Ce dernier Prince étoit adonné au vin & aux femmes ; il négligeoit le gouvernement de son petit Royaume. Kien quatrieme Prince des premiers Tsin , enyoya des troupes contre lui. Tchang-tien-lie se soumit, & tous ses pays pafferent sous la domination des Tln.

Je mets ici de suite les différentes Dynasties qui ont porté le nom de Leam , pour me conformer aux Historiens Chinois qui les placent dans cet ordre. Elles ont toutes regné presque successivement dans le même pays.

If

21

mois.

SI

376

و

ROYAUMES
PARTICU-

[ocr errors]

XXVIII.
Royaume de Heou-LEANG, ou seconds Leang.
Kien, Roi des premiers Tlin, avoit envoyé Liu-kuang
dans les pays kitués à l'Occident d'Igour , pour en faire la Kam-mo.
conquête ; Liu-kuang qui aimoit ce pays, avoit dessein d'y Lie-sai-ki-
demeurer , mais un Bonze l'en détourna , & lui conseilla de fu.
retourner dans l'Orient. Il y revint avec vingt mille cha-
meaux & quantité de richesses. Il défit à Y-ho Leam-hi
Gouverneur de Leam-tcheou, qui vouloit l'empêcher de pal-
ser. Cet Officier craignoit qu'il ne devînt trop puissant. Il fut
fait prisonnier par Liu-kuang qui le tua , & s'empara de la
plus grande partie de son Gouvernement. Ensuite, l'an 388
de J. C. il chercha à se former une Principauté sur les debris
de celle des Tsin. Il se mit à la têre de ses troupes, & prit
le titre de Kum de Tçieou-tçuen ou de So-tcheou. Il se
rendit maître de Vou-goei l’an 389, & prit le titre de Roi
de San-ho. Toutes ces places sont dans la partie la plus oc-
cidentale du Chensi. L'an 396 il prit celui de Roi de Leam.
Il établit de grands Oficiers. Cette Dynastie a regné dans
le pays de Leam-tcheou , & dans les environs. Kou-tçang,
ville détruite , qui étoit alors située à l'Eft de Leam tcheou ,
étoit sa capitale.

An dul Après
Cycle.

Cycle. J. C.
Vang-liu-kuang, regna 13 ans.

52 35. 398
Vang-liu-chao , fils de Liu-kuang , regna peu.
Vang-liu-tçuon, fils de Liu-kuang , regna 2 ans.

37 400
Vang-liu-lung , fils de Liu-kuang, regna 3 ans.

40 403 Il y avoit eu une famine très-considérable dans Kou-tçang, Kam-meo capitale des Heou-leam ; plus de cent mille hommes étoient morts. Le Roi des Leam du Nord, nommé Mum-fun, voulut profiter de cette occasion pour se rendre maître de Koutçang Il assiégea cette place , mais il fut battu par Lung, & obligé de faire la paix. Dans la suite les Leam du Midi & ceux du Nord se réunirent, & firent la guerre à Lung. Le Roi de Tsin reçut celui de Heou-leang, & fit venir toute la famille à Si-gan-fou , inais enfuite les peuples de Tsin tuerent Lung, & cette famille fut détruite. Elle a subsisté pendant 18 ans,

Piij

[ocr errors]

ROYAUMES
PARTICU-
LIERS.

Lie-tai-kifu. Kam-mo.

ROYAUMES INDEPENDANS SOUS LES Tçin.

XXVII.
Royaume des Tçien-LEANG , ou premiers Leang.
Ce petit Etat a été peu célebre , & même peu connu ; à
peine les Historiens en font-ils mention. Sous le regne de
Hoei-ti , Empereur des Tçin, des voleurs infestoient le pays
de Leam-tcheou & les environs. L'Empereur donna à
Tchang-fan , l'an 58 du Cycle, 301 de J. C. le gouvernement
de cette ville; Tchang-fan se rendit redoutable dans les en-
virons. Ses successeurs ne porterent que le titre de Gouver-
neurs de Leang-tcheou. Dans la suite Lieou-yao , Roi des
Heou-tchao , enleva à Tchang-meou la ville de Leam-
tcheou, mais il la lui rendit quelque tems après, en lui don,
nant le titre de Roi de Leam. Tchang-tçiun devint plus in-
dépendant ; il possédoit Leam-tcheou , Ho-tcheou, & Cha-
tcheou dans la partie occidentale de la province de Chen-si.

An du! Après
Cycle.

Cycle. J. C.
Tchang-fan.

SI

314 Tchang-ti, fils de Fan.

17

320 Tchang-meou , frere de Ti.

324 Tchang-tçiun, fils de Meou.

43 346 Tchung-hoa , fils de Tçiun.

so

353
Yao-lim, fils de Tchum-hoa , déposé, regne 2

mois.
Tchang-tço, fils de Tçiun , tué.

354
Tchang-hiuen-tçing , fils de Tchung-hoa.

60

363
Tchang-tien-fie, oncle de Hiuen-tçing.

52 13
Ce dernier Prince étoit adonné au vin & aux femmes; il
négligeoit le gouvernement de son petit Royaume. Kien,
quatrieme Prince des premiers Tsin , envoya des troupes con-
tre lui. Tchang-tien-lie se soumit, & tous ses pays passerent
sous la domination des Tan.

Je mets ici de suite les différentes Dynasties qui ont porté
le nom de Leam , pour me conformer aux Historiens Chi-
nois qui les placent dans cet ordre. Elles ont toutes regné
presque successivement dans le même pays.

1

II

21

SI

376.

ROYAUMES
PARTICU-

XXVIII. Royaume de Heou-LEANG, ou seconds LEANG. Kien, Roi des premiers Tsin, avoit envoyé Liu-kuang LIERS. dans les

pays situés à l'Occident d'Igour , pour en faire la Kam-mo, conquête ; Liu-kuang qui aimoit ce pays, avoit dessein d'y Lie-tai-kidemeurer , mais un Bonze l'en détourna , & lui conseilla de fuo retourner dans l'Orient. Il y revint avec vingt mille chameaux & quantité de richesses. Il défit à Y-ho Leam-hi Gouverneur de Leam-tcheou, qui vouloit l'empêcher de paffer. Cet Officier craignoit qu'il ne devînt trop puissant. Il fut fait prisonnier par Liu-kuang qui le tua , & s'empara de la plus grande partie de son Gouvernement. Ensuite, l'an 388 de J. C. il chercha à se former une Principauté sur les debris de celle des Tsin. Il se mit à la tête de ses troupes, & prit le titre de Kum de Tçieou-tçuen ou de So-tcheou. Il se rendit maître de Vou-goei l'an 389, & prit le titre de Roi de San-ho. Toutes ces places sont dans la partie la plus occidentale du Chensi. L'an 396 il prit celui de Roi de Leam. Il établit de grands Officiers. Cette Dynastie a regné dans le pays de Leam-tcheou, & dans les environs. Kou-tçang, ville détruite , qui étoit alors située à l'Est de Leam tcheou, étoit sa capitale.

An dul Après

1. Vang-liu-kuang, regma 13 ans.

52 35. 398
Vang-liu-chao , fils de Liu-kuang , regna peu.
Vang-liu-tçuon, fils de Liu-kuang , regna 2 ans.
Vang-liu-lung , fils de Liu-kuang , regna 3 ans.

40 403 Il y avoit eu une famine très-considérable dans Kou-tçang, Kam-moi capitale des Heou-leam; plus de cent mille hommes étoient morts. Le Roi des Leam du Nord, nommé Mum-fun, voulut profiter de cette occasion pour se rendre maitre de Koutçang. Il assiégea cette place, mais il fut battu par Lung , & obligé de faire la paix. Dans la suite les Leam du Midi & ceux du Nord se réunirent, & firent la guerre à Lung. Le Roi de Tsin reçut celui de Heou-leang, & fit venir toute sa famille à Si-gan-fou , mais enfuite les peuples de Tsin tuerent Lung , & cette famille fut détruite. Elle a sublisté pendant 18 ans,

P iij

Cycle. Cycle. I. c.

37

400

« AnteriorContinuar »