Imágenes de páginas
PDF
EPUB

20

478

406

LE TIBET.

An du Après

Cycle. Cycle. J.c. Tim , tué dans une bataille.

52 31 394 Tching , neveu de Tim & fils de Fo-nou. Il porte 53 2

425
le titre de Roi de Kicou-tthi, & Vou-ti , Ein-
pereur des Song , lui donne celui de Roi de

Vou-tou.
Yuen, fils de Tching.

6
Pao-tcong , fils d’Yuen , déposé auffi-tôt.
Nan-fou , frere d’Yuen. Il prend le titre de Roi 19 442

de Tsin. Il fait de grandes conquêtes , & se

comporte en Empereur.
Pao-tchi , fils de Pao-tcong. Il est dépouillé de ses

443 Etats par Tai-vou-ti , Empereur des Tartares

Тора.
Ven-te , frere de Pao-tcong , fait Roi de Vou-tou 25

par Vou-ti, Empereur des Song. Il est chassé par

les Topa , & ensuite tué.
Yuen-ho , fils de Pao tcong , fait Chef de la nation 43

des Ti par l'Empereur des Song. Il est chassé

par les Tartares Topa. Sem-su, neveu d'Yuen-ho.

473 Ven-tou, neveu de Sem-su, tué par les Topa. Il por 54 477

toit le titre de Vou-vam. Ven-hum, frere de Ven-tou.

59 482 Heou-ki , neveu de Ven-hum.

54 3 Içie-chi , fils de Ven-hum.

503 Chao-fien , fils de Tçie-chi. Il prend le titre d'Em

pereur.

Ce Prince fut vaincu par l'Empereur des Goei ou Topa , & son Royaume fut entierement détruit. On voit que ces Rois étoient souvent reconnus par les Empereurs de la Chine, qui leur donnoient le titre de Rọi de Vou-tou , ou de Kieou-tchi ; mais ils ne laissoient

pas de regner sur la Nation, indépendamment de ces titres qu'ils ne recevoient que pour en imposer davantage aux peuples,

XI.
Royaume des Tçien-tsin, ou des premiers Tsin.
Pou-hung, qui est l'ancêtre des Princes de cette Dynas-
tie, étoit Chef des Barbares de Ti. Il s'attacha à Lieou-yao ,
Roi de Tchao , & après la destruction de ce Royaume , il se

485

20

356

21

22

retira avec ses sujets du côté de l'Occident dans la montagne de Long-chan. Il passa ensuite au service de Che-hou , Le Tibet. Roi des seconds Tchao. Il rendit de grands services à ce Prince , mais comme on vouloit le dépouiller de toutes les dignités dont il avoit été revêtu , il abandonna la cour , & se retira à Fang-teou , où il se soumit à Mou-ti , Empereur des Tçin. Environ cent mille mécontens se joignirent à lui, & le proclamerent Roi l'an 349. Il prit le titre de grand Tanjou , & donna à son Royaume le nom de Tsin. Mais il eut le malheur de tomber entre les mains d'un Officier des Heoutchao qui le fit mourir. Son fils Kien lui succéda , & tua le meurtrier de son

pere. Il s'empara ensuite de Si-gan-fou dont il fit la capitale.

An du Après

Cycle. Cycle. J. c. Tchu-fou-hung , ou Pou-hung , regna i an.

SI

47 350 Tchu-fou-kien , fils de Hung , regna 4 ans.

SI 354 Tchu-fou-fem, fils de Kien , regna 2 ans.

53 Tchu-fou-kien , fils de Hung, regna 28 ans.

52

384 Tchu-fou-poei, fils de Kien , regna i an.

385 Tchu-fou-teng , de la famille de Kien , regna 8 ans. 30 393 Tchu-fou-tçung , fils de Poei , regna i an.

394 Teng, Roi de cette Dynastie , avoit un Ministre nommé Kam-moe Teou-tchong , qui se révolta contre lui , & prit le titre de Roi de Tsin. Teng se mit à la tête de ses troupes , & marcha contre le rebelle ; alors Teou tchong implora le secours du Roi des Heou-tsin, nommé Tchang,qui lui envoya des troupes. Teng cessa de poursuivre Teou-tchong; les troupes des Heou-tsin prirent Ping-leang dans le Chenli

. Quelque tems après Teng ayant appris la mort de Tchang , crut avoir trouvé une occasion favorable de se

venger,

d'autant plus que le successeur de Tchang étoit un enfant. Il alla attaquer les Heou-tsin , mais il fut battu , & obligé de prendre la fuite. Dans un second combat il fut tué ; alors son fils Tçung lui succéda. Ce Prince , secouru de Yam-tim Roi de Lum-li, entreprit une nouvelle guerre , & attaqua les Tsin Occidentaux, mais il fut tué, & avec lui fut éteinte la Dynastie des premiers Tsin, qui a regné pendant 45 ans dans la Chine. Introd. Tom. I. Part. I.

x

[ocr errors]

31

XII. LE TIBET.

Royaume des HEOU-TSIN., ou des seconds Tsin.
Lie-tai-ki-
fu.

Yao-tchang étoit un Officier des premiers Tsin, qui se ré-
Kam-mo. volta , & fut déclaré par un très-grand nombre de familles
Ven-hien-
tum-kao.

Roi des Heou-tlin. Kien , quatrieme Roi des premiers Tsin,
se mit à la tête de vingt mille hommes pour le chasser , mais
ce fut en vain. Yao-tchang fit mourir Kien ; dans la suite ,
profitant d'une occasion favorable que Si-gan-fou étoit aban-
donnée, il s'en rendit le maître , & en fit sa capitale. Il y prit
le titre d'Empereur , & établit des Officiers. Il eut de fré-
quentes guerres à soutenir contre les premiers Tsin. Yao-
tchang étoit originaire du Kiang , & sa famille étoit appellée
Yao-chi. Il descendoit de Y-tchong qui avoit été chef de
ces Barbares. Après la destruction des Huns Tchao il se fou-
mit aux Empereurs des Tçin, & obtint le titre de Général
des armées. Son fils Siam lui succéda , & il fut tué par Fou-
sem, Roi des premiers Tsin. Tchang , dont il s'agit ici , qui
étoit frere de Siam , se soumit à Fou-sem qui le fit Général

de ses troupes.

[ocr errors]

52

[ocr errors]

Kam-mo.

An du Après
Cycle.

Cycle. J. C.
Tai-tçu-yao-tchang , regna 10 ans.

52 | 30 393
Tchu-yao-hing, fils de Yao-tchang , regna 22 ans.

415 Tchu-yao-hung , fils de Yao-hing , regna 2 ans.

54 417 Vang-tchin-ou, un des Généraux de l'Empereur , vint attaquer les Heou-tsin, les battit, & leur enleva quelques places. Un autre Général les défit aussi quelque tems après. Dans la suite Lieou-yu, qui fonda la Dynastie des Sum mais qui alors étoit un des principaux Officiers de l'Empereur Gan-ti, marcha contre les Heou-tsin; il vint à Tungkuan ; Vang-tchin-ou qui commandoit sous ses ordres , lui demanda la permission d'aller par la riviere Guei surprendre Si-gan-fou. Le Roi de Tsin de son côté envoya des troupes pour défendre le pont qui étoit sur cette riviere. Vangtching-ou s'embarqua fur de petits vaisseaux , & fit cacher tout son monde , de sorte que les Tsin voyant que ces vaisseaux s'avançoient sans y découvrir personne, furent épouvantés. Les troupes impériales débarquerent , & battirent

celles que le Roi de Tsin avoit envoyées ; elles s'emparerent

Le TIBETA de Si-gan-fou , capitale de ce perit Royaume : alors Hung n'eut plus d'autre parti à prendre que celui de se soumettre. Son fils, nommé Fo-nien, qui n'étoit âgé que de 11 ans, préféra la mort. Il monta au haut de son palais , & se précipita. Lieou-yu entra lui-même dans Si-gan-fou , s'empara de toutes les richesses qui y étoient , & les fit transporter à Nan-kim avec le Roi Hung auquel il fit trancher la tête. Ainsi finit la Dynastie des Heou-tsin, qui avoit regné dans la Chine pendant 34 ans. Il y a encore une autre Dynastie de Tsin, qu'on appelle les Tsin Occidentaux. Mais comme ces Princes sont Tartares Sien-pi, on les trouvera dans l’article de la Tartarie Orientale.

XIII. Royaume de TANG-T CHANG. L'établissement des Heou-tsin fit naître ce Royaume. Les peuples, dont il s'agit , étoient patres & vivoient sous des Chefs. Ils étoient voisins des Kieou-tchi, sur les frontieres occidentales du Chen-fi & du Sse-tchuen. Leur pays étoit rempli de montagnes. On a du reste peu de connoissance de ce Royaume. Leam-kin-tçung. Ce Prince regnoit en 457. Il fut reconnu Roi des

Kiang par Hiao-vou-ti , Empereur des Song , & eut le titre de Gou

verneur de Ho-tcheou.
Leam-tam-tsu, regnoit en 461.
Leam-mi-ki , regnoit en 476 , & mourut en 485,
Leam-mi-po, lui succéda. Il est battu

par

les Tou-ko-hoen.
Leam-mi-tching , fait Roi après la fuite de son prédecesseur.
Leam-ki-tim , tué l'an 541.
Leam-mi-tim, lui succede , & est chassé l'an 550.
Leao-kan s'empare du trône. Il eft tué auffi-tôt.
Leam-mi-tim, rétabli.

L'an 564 ce Prince fait la guerre à Vou-ti, Empereur des.
Tcheou ; il est battu , & cette Dynastie est détruite.

X I V.

Royaume des To U-f a n.
Ce Royaume est ce que nous appellons précisément le Ti- fix.

Ven-hietbet , ou le Boutan , que l'on distingue en grand & petit Tibet. C'est un pays plein de montagnes , où peu de voyageurs Kam-mo.

Lie-tai-kis

tum-kao.

.

- ont pénétré. Les Chinois le nomment Tou-fan ou Si-tçang. Le Tiber. On ignore l'origine des Rois de ce pays. Quelques-uns ce

pendant les font descendre d'un Prince nommé Li-lou-kou,
Roi de la Dynastie des Nan-leam , qui étoit originaire de
la Tartarie & de la Horde des Sien-pi. On prétend que le
fils de ce Prince, obligé de se fauver , rassembla quelques
Tribus dont il devint Roi dans la suite. Mais cette origine
n'est
pas

certaine. Lassa , autrement nommée Barantola , est la capitale de ce grand pays. Il y a lieu de croire qu'il a été soumis à différens Rois jusques vers l'an 589 de J. C. On sçait seulement que ces peuples envoyerent de tems en tems des tributs aux Chinois , & il n'est fait aucune mention de Royaume considérable. Le titre des Rois de ce pays est Ghiam-pou , c'est-à-dire , Roi absolu. C'est ce que les Chinois appellent par corruption Tsan-pou.

An. du Après Cycle.

Cycle. ! J. c.
Lun-tsan-so-long-tsan étoit Ghiam-pou , ou Rọi

du Tibet en 589, & fon Royaume s'étendoit
jusqu'au pays des Brahmes ; dans la suite ces

Rois devinrent très-puissans.
Ye-tçong-long-tsan , l'an 634 envoya des Ambaf-
sadeurs aux Chinois.

L'an 638 il soumet tous les Barbares qui
étoient entre les Etats & la Chine.

L’an 641 il épouse une Princesse Chinoise
nommée Ven-tching, qui se rendit à Laffa.

L'an 649 il bat les Indiens du Tien-tço du
Milieu , c'est-à-dire, vers Benares.
Ki-li-pa-pou, petit-fils de Long-tsan. Comme ce 47
Prince étoit en bas âge, le premier Ministre
Lou-tong-tsan est régent du Royaume.

L'an 663 il soumet les Tou-ko-hoen.

L'an 670 le Régent meurt , son fils Kin-
ling lui succede.
Ri-nou-fi-long. Outre le Tibet ce Prince possédoit 57 39

702
Khoten, Kaschgarl, Aksou, Haraschar.
Ki-fou-tsan , fils de Ki-nou-fi-long. Il étoit âgé de
sept ans.

L'an 714 les Tibétans , au nombre de cent mille hommes , ravagent les frontieres de la

so

so

« AnteriorContinuar »