Imágenes de páginas
PDF
EPUB

celles que le Roi de Tsin avoit envoyées ; elles s'emparerent de Si-gan-fou , capitale de ce perit' Royaume : alors Hung LeTiseti n'eut plus d'autre parti à prendre que celui de se soumettre. Son fils, nommé Fo-nien, qui n'étoit âgé que de 11 ans, préféra la mort. Il monta au haut de son palais , & fe précipita. Lieou-yu entra lui-même dans Si-gan-fou , s'empara de toutes les richesses qui y étoient , & les fit transporter à Nan-kim avec le Roi Hung auquel il fit trancher la tête. Ainsi finit la Dynastie des Heoutlin, qui avoit regné dans la Chine pendant 34 ans. Il y a encore une autre Dynastie de Tsin, qu'on appelle les Tlin Occidentaux. Mais comme ces Princes sont Tartares Sien-pi, on les trouvera dans l'article de la Tartarie Orientale.

XIII. Royaume de TANG-T CHANG. L'établissement des Heou-tsin fit naître ce Royaume. Les peuples, dont il s'agit , étoient paitres & vivoient sous des Chefs. Ils étoient voisins des Kieou-tchi, sur les frontieres occidentales du Chen-fi & du Sse-tchuen. Leur pays étoit rempli

de montagnes. On a du reste peu de connoissance de ce Royaume. Leam-kin-tçung. Ce Prince regnoit en 457. Il fut reconnu Roi des

Kiang par Hiao-vou-ti, Empereur des Song , & eut le titre de Gou

verneur de Ho-tcheou.
Leam-tam-tsu , regnoit en 401.
Leam-mi-ki , regnoit en 476 , & mourut en 485.
Leam-mi-po, lui succéda. Il est battu par les Tou-ko-hoen.
Leam-mi-tching , fait Roi après la fuite de son prédecesseur.
Leam-ki-tim , tué l'an 541.
Leam-mi-tim, lui succede , & eft chaffé l'an 550.
Leao-kan s'empare du trûne. Il est tué aussi-tốt.
Leam-mi-tim, rétabli.

L'an 564 ce Prince fait la guerre à Vou-ti, Empereur des
Tcheou ; il est battu , & cette Dynastie est détruite.

X I V.

Royaume des Tou-f an.
Ce Royaume est ce que nous appellons précisément le Ti- fix.

Ven-hietbet, ou le Boutan , que l'on distingue en grand & petit Tibet. C'est un pays plein de montagnes , où peu

de

voyageurs Kam-mo.

Lie-tai-ki

rum-kao.

ont pénétré. Les Chinois le nomment Tou-fan ou Si-tçang. Le Tiber. On ignore l'origine des Rois de ce pays. Quelques-uns ce

pendant les font descendre d'un Prince nommé Li-lou-kou, Roi de la Dynastie des Nan-leam , qui étoit originaire de la Tartarie & de la Horde des Sien-pi. On prétend que le fils de ce Prince, obligé de se fauver , rassembla quelques Tribus dont il devint Roi dans la suite. Mais cette origine n'est pas certaine. Lassa , autrement nommée Barantola , est la capitale de ce grand pays. Il y a lieu de croire qu'il a été soumis à différens Rois jusques vers l'an 589 de J. C. On sçait seulement que ces peuples envoyerent de tems en tems des tributs aux Chinois, & il n'est fait aucune mention de Royaume considérable. Le titre des Rois de ce pays est Ghiam-pou , c'est-à-dire , Roi absolu. C'est ce que les Chinois appellent par corruption Tsan-pou.

An. du Après Cycle.

Cycle. ! J. C.
Lun-tsan-so-long-tsan étoit Ghiam-pou , ou Roi

du Tibet en 589, & fon Royaume s'étendoit
jusqu'au pays des Brahmes ; dans la suite ces

Rois devinrent très-puissans.
Ye-tçong-long-tsan , lan 634 envoya des Ambaf-
sadeurs aux Chinois.

L’an 638 il soumet tous les Barbares qui
étoient entre les Etats & la Chine.

L'an 641 il épouse une Princesse Chinoise
nommée Ven-tching , qui se rendit à Lassa.

L'an 649 il bat les Indiens du Tien-tço du
Milieu , c'est-à-dire, vers Benares.
Ki-li-pa-pou , petit-fils de Long-tsan. Comme ce 56 47 150
Prince étoit en bas âge , le premier Ministre
Lou-tong-tsan est régent du Royaume.

L'an 663 il soumet les Tou-ko-hoen.

L'an 670 le Régent meurt , son fils Kin-
ling lui succede.
Ri-nou-fi-long. Outre le Tibet ce Prince possédoit 57 39 702

Khoten , Kaschgarl, Aksou, Haraschar.
Ki-fou-tfan, fils de Ki-nou-fi-long. Il étoit âgé de
sept ans.

L'an 714 les Tibétans , au nombre de cent
mille hommes , ravagent les frontieres de la

58

21

804

An du Après LE TIBET Cycle.

Cycle. J. c. L’an 722 ils font la guerre dans le Royaume du petit Porout. Le Roi de ce pays , nommé Kin-mang, demande du secours aux Chi

nois , & les Tibétans font battus. Ki-li-so-long-lie-tsan.

32 755 Sou-si-long-lie-tfan, fils de Ki-li-so. L'an 763 ces

peuples pénetrent jusqu'à Si-gan-fou, capitale

du Chen-fi. Ki-li-tsan.

59 14 797
Tço-tchi-tçien, fils de Ki-li-fan.
Son frere lui succede.
Ko-li-ko-tço.
Y-tai-to.

ss 838 Ta-mo, frere d'Y-tai-to. Sous son regne les Ti

59 842 bétans perdent beaucoup de leur puissance. Kie-li-hou. Tout ce Royaume fut dans le trouble.

Toutes les Hordes fe diviserent, & les Chinois reprirent les pays que les Tibétans leur ayoient enlevés.

On ne connut plus pendant quelque tems les Rois du Tibet. Ko-Gu-lou , qui descendoit des anciens Ghiam-pou, 63 42 1065

devint puissant;l'an 1015 il demeuroit à Tçungko-tching, & fit des courses sur les frontieres

de la Chine. Tong.tchen , fils de Ko-su-lou.

3 1086) O-li-ko , fils adoptif de Tong-tchen.

1095 Hia-tching , fils d'O-li-ko. Les troubles dont ce

19 Royaume est agité, obligent ce Prince de se faire Lama , plusieurs de ses sujets se disputerent l’Empire, & l'an 1125 les Tibétans se soumirent aux Empereurs de la Chine.

Dans la suite l'Empereur Mangou-khan, de la nation des Mogols, établit des Gouverneurs sur les frontieres occidentales de la Chine , pour veiller sur les Tibétans ; & Kublaikhan divisa ce pays en plusieurs provinces ; celle d'Ou-ssetçang , où eft Lassa , fut la principale ; il donna au Lama Passe-pa le titre de Prince ou de Roi. Sous le regne de Hong-vou , Nan-kia-pa, descendu de Pa-se-pa , fut aussi

Хії)

64

12

I102

reconnu Roi. Vers l'an 1373 Yong-lo , Empereur de la Le Tivet. Chine, de la Dynastie des Mim, donna à huit Lamas le

titre de Roi ; vers l'an 1426 ils prirent tous le titre de grand Lama, & le premier de ces Lamas porta celui de Dalailama. C'est-là l'origine du Dalai-lama , ou grand Lama du Tibet, comme elle est rapporté dans un Manuscrit du Pere Gaubil qui m'a été commune

Les grands Limas. Tsong-ke-pa , fut revêtu vers l'an 1425 Ju titre de grand Lama. Il réfidoit à Laffa , & étoit le Chef de tous les Lamas. Il fit fleurir la doctrine des Lamas à chapeau jaune qui funt différens des Lamas

à chapeau rouge.
Keng-tun succéda à Tsong-ke-pa. Il est le prenier qui nomma un Ty:

pa pour gouverner le Royaume.
So-no.
Yun-tan.
Hou-tou-lou-pou-tçang vivoit en 1624.

Le Typa , ou Roi du Tibet, étoit alors appellé Trongpa-han , & ses Etats s'étendoient jusqu'aux sources du Gange. Vers l'an 1705 l’Empereur Cam-hi nomma u Dalailama , qui étoit le sixieme de ce titre.

X V.
Royaume des SI-H14, ou Hia d'Occident, ou Khans du Tang to

Les Si-hia sont originaires des nations Tibétanes appelLie-tai-ki- lées Tang-hiang. La Tribu particuliere dont étoient descen

dus les Princes de cette Dynastie , étoit nommée To-pa , qu'il ne faut pas confondre avec les Tartares To-pa. Ce non de To-pa dans le Tibet est apparemment ce que

l'on

ap" pelle Typa , c'est-à-dire , le Gouverneur de l'Etat. Les premiers Princes de cette Dynastie n'ont été que des Gouver

pays de Ning-hia pour les Empereurs de la Chine. Ce fut Hi-tçong , de la Dynastie des Tam, qui donna cette dignité à Su-kung l’an 88 i de J. C. Dans la suite ces Prin ces prirent le titre de Rois de Hia, &

pour nom de famille celui de Li. Ils devinrent maîtres abfolus, & pofféderent le Chen-si , les pays d'Ortous , de Cha-tcheou , le Cokonor & quelques autres cantons de la Chine , les pays de la Ta tarie voisins dų lac de Lop. La ville d'Etzina étoit une de

Yen-hien, tum-kao.

fu.

Kam-mo.

و

neurs du

[ocr errors]

968 978

63

principales villes de ce Royaume, qui est ce que nous appel-
lons proprement le pays des Tangouts.

LE TIBET
An du Après
Cycle.

Cycle. J.C.
Topa-su-kung.
Su-kien , frere de Su-kung.
Li-y-tchang , petit-fils de Su-kung. Il fut tué

par
ses sujets.
Li-gin-fo, parent de Li-y-tchang.

61
30

933 Li-y-tchao, fils de Li-gin-fo , regne 2 ans.

32

935 Li-y-hing , frere de Li-y-tchao', regna 32 ans.

5 Li-ke-joui, fils de Li-y-hing, regna 11 ans.

is Li-ki-kiun , fils de Li-ke-joui, regna i an.

16

979 Li-ki-pang , autrement , Tchao-pao-tchong , frere

19

982 de Li-ki-kiun , dépouillé. Li-ki-tçien , frere de Li-ki-pang. Il est soumis aux 28

991 Khitans. Dépouillé. Li-ki-pang , ou Tchao-pao-tchong , ou Tchao-pao

40

1003 kie, remis. Li-te-mim , fils de Tchao-pao-kie.

9 1032 King-tchung-YUEN-HAO-tien-cheou-li-fa, fils de

25 1048
Li-te-mim, regna 16 ans.
Leang-tçu-YEN-SU , fils de Yuen-hao , regna 20 44 1067
Hoei-tçung-PIM-TCHANG , fils de Leang - tçu- 64 3 1086

yen , regna 17 ans.
Tçung-tçung-KIEN-CHUN, fils d’Hoei-tçong, re-

1139 gna 54 ans. Gin-tcung-GIN-HIAO , fls de Kien-chun , regna | 63

so

1193 54 ans. Uon-tçung-tun-hou , fils de Gin-tçung , regna 14 66 3 I206 Siang-tçung-GAN-LI-TÇIUEN , regna 4 ans. Ce

7 Prince est soumis aux Mogols. Chin-tçung-li-TÇUNG-HIA , parent de Li-gan

19 tçiuen, regna 12 ans; appellé par les Arabes

Schidascou.
Hien-tçung-te-vang , regna 3 ans.

23

1226) Vang-li- HIEN , regna 2 ans.

24 12271 Gengiz-khan ne fut pas plutôt devenu puissant dans la Tartarie , qu'il entra l'an 1205 dans les terres que les Princes de Hia possédoient. Quelque tems après , c'est-à-dire ,

ans.

56

so

ans.

I210

I 222

« AnteriorContinuar »