Imágenes de páginas
PDF
EPUB

SIEN-PI.

An du Après
Cycle.

Cycle. J. C.
Vou-ti , Empereur des Tçin Occidentaux , ces

Hordes des Sien-pi devinrent très-puiffantes.
Vang-tou-fa-niao-ku. Ce Prince fut honoré de 52 36 399

charges considérables par Liu-kuang , fonda-
teur de la petite Dynastie des Heou-leam. Il
soumit un grand nombre de Hordes Tartares.
L'an 397 de J.C. il prit le titre de grand Tanjou
& deRoi de Si-pim. Il assiégea Leam-tcheou, &
se rendit maître de Kin-tching. Il se révolta en-
tierement contre Liu-kuang Roi des Heou-
leam. Il battit ses troupes, & s'empara des pays
qui sont situés aux environs de Leam-tcheou.
Il regna 5 ans. Il commence à regner l'an

397
en qualité de Roi de Leam.
Vang-tou-fa-li-lo-ku , frere de Niao-ku, regna 2

401

38

ans.

Vang-tou-fa-jo-tan , frere de Niao-ku, regna' 13

SI

414

ans.

[ocr errors][ocr errors]

Jo-tan eut une guerre avec Mum-sun Roi des Leam "du Nord ; il n'écouta pas les conseils de ses Ministres qui lui représentoient que ce n'étoit pas-là le tems d'aller attaquer Mum-sun. Il marcha à la tête d'une armée nombreuse, mais il fut battu, & Mum-sun lui enleva quelques places. Il fut ensuite défait par les Tsin Occidentaux. Les inimitiés continuerent entre ces deux petits Etats. L'an 5 1 du Cycle plusieurs Hordes se révolterent contre Jo-tan. Il regnoit alors une famine qui désoloit le peuple ; les Princes voisins étoient puissans , & l'Etat étoit en troubles. Tchi-puon , Roi des Sią Occidentaux, vint à la tête de vingt mille hommes de cavalerie , entra dans Lo-tou , & s'empara des Etats des Leam du Midi dont les troupes furent dispersées. Jo-tan fut fait prisonnier , & conduit devant le vainqueur. Tout fut alors soumis. La Dynastie des Nan-leam fut détruite , & Jo-tan fut tué ; elle avoit subsisté sous le titre de Leam pendant 18 ans.

1

XII.
Dynastie des HEOU-TCHEOU , ou seconds Tcheou.

SIEN-PI.
Les Heou-tcheou reconnoissent

Lie-tai-ki-
fondateur Yu-ven-

pour
kio, fils de Yu-ven-tai, Ministre des Goei Occidentaux , & 'Kam-mo.
originaire de Suen-hoa-fou dans le Pe-tche-li

. Il se révolta
contre son maître , le- fit périr , & s'empara de l'Empire. La
capitale de les Etats fut à Sigan-fou. Sa famille , appellée
Yu-ven , faisoit remonter son origine jusqu'à Chin-nong , an-
cien Empereur de la Chine. Des descendans de ce Prince
avoient été Rois des Sien-pi, & prétendoient avoir reçu
du ciel leurs sceaux ; de-là leur est venu le nom d'Yu-ven,
qui dans la langue de ces peuples signifie Prince du ciel ; Yu
désigne le ciel & Ven signifie Prince. Dans la suite on a don-
né ce nom à leur famille. Pou-hoei qui avoit ce sceau , eut
un fils nommé Mo-na, qui quitta la montagne In dans la Tar-
tarie , & vint dans le Leao-tong. Un de ses descendans à la
neuvieme génération, nommé Heou-teou-kuei , fut défait
par Mou-yong-hoan. Son fils Ling eut des charges sous les
Goei. Il parvint au titre de Heou. C'est de lui

que

descend
Kio fondateur de la Dynastie Impériale des Heou-tcheou.

An du Après
Cycle.

Cycle. J. c.
TAI-TÇU-ven-hoam-TI, non compté.

ss
Hiao-Min-hoam-Ti, fils de Ven-ti, regne 9 mois; 14 557

tué à la neuvieme lune.
Chi-rçung-Mim-hoam-Ti , fils de Ven-ti, regne 17 560

4 ans ; empoisonné à la quatrieme lune dans
l'été.

L'an 558 les Getes du Maouarennahar lui
envoient des présens.
Kao-tçu-vou-tchim-hoam-Ti, fils de Ven-ti, vé-

35
cut 36 ans, regna 19 ans; meurt à la sixieme
lune. Toute cette année est comprise dans le
regne suivant.

L'an 564 les peuples d'Haraschar lui en-
voient des préfens.

L'an 574 les peuples de Khoten lui envoient
des Ambassadeurs.
SIUEN. hoam-TI, fils de Vou-ti, vécut 22 ans,

579
regna i an; abdique l'Empire à la seconde ou

578

[ocr errors]

30

[ocr errors]

SIEN-PI.

An du Après Cycle.

Cycle. J. C. troisieme lune en faveur de Tçim-ti. Toute cet

te année est comprise dans le regne suivant. Tçım-hoam-ti, fils de Siuen-ti, vécut 9 ans , re 38 581

gna 3 ans ; déposé à la seconde lune.

L'Empereur Siuen - ti avoit quitté le trône pour y faire monter son fils Tçim-ti. Yam-kien, fondateur de la Dynaftie des Sui, étoit alors très-puissant. Il avoit pris successivement le titre de premier Ministre, ensuite celui de Roi de Soui, & enfin celui d'Empereur. Il déposa Tçim-ti, lui donna le simple titre de Kum , &

peu de tems après le fit mous rir. Cette Dynastie a regné dans la Chine pendant 24 ans.

XIII.
Royaume de Long-sI, a ensuite de' Si-tsin, ou Tsin

d'Occident. Lie-tai-ki Ki-fo-koue-gin étoit de la nation des Tartares Sien-pi. fu. Kam-mo.

Trois Hordes de cette nation quitterent autrefois la montagne Ta-yn ; on prétend qu'elles rencontrerent un petit enfant, qu'elles donnerent à un vieillard de la Horde de Ki-fo qui n'en avoit point. Il demanda à ses sujets la permission de le nourrir & de l'adopter, ce qui lui fut accordé. On le nomina Ki-kan. Lorsqu'il fut parvenu à l'âge de 10 ans,

il se distingua par son habileté à monter à cheval , & à tirer de l'arc. Quatre Hordes se soumirent à lui, le proclamerenç Khan des Ki-fo, & lui donnerent le nom de To-to, c'està-dire, dans la langue de ces Tartares, qui n'est ni Génie , ni homme.

JAn du Après

J.
To-to-mo-ho. Après lui regnerent , non de suite,
Yeou-lin. Celui-ci soumit un grand nombre de

Sien-pi, & demeura à Kao-pim-tchuen.
Ke-kuen, fils d'Yeou-lin.
Li-na, fils de Ke-kuen,
Ki-ni , frere de Li-na.
Cho-yen, fils de Li-na. Celui-ci se retira dans des
montagnes du Chen-fi,

Su-fan

Cycle. Cycle

. J.C.

376

Cycle.

An dul Après SIEN-PI.

Cycle. J. C. Su-fan , petit-fils de Cho-yen.

52 13 Vang-ki-fo-koue-gin , fils de Fu-fan, regna 3 ans.

L'an 385 il se fit appeller grand Tanjou. Il fonda la ville de Yong-su-tching , dont il fit sa capitale.

24 387 Vang-ki-fo-kien-kuei, fils de Koue-gin, regna 24

411 Vang-ki-fo-tchi-puon , fils de Kien-kuei , regna 53 4° | 427

16 ans. Vang-ki-fo-mou-mo, fils de Tchi-puon , regna 4

8

431

48

ans.

ans.

Après la mort de Tchi-puon , Mum-sun Roi des Leam du Nord , entra dans les Etats des Tsin, & assiégea Lo-tou. Mou-mo lui envoya demander la permission d'aller à Tchingtou pour se soumettre à lui ; alors Mum-sun la lui accorda , & ils firent la paix. Mais peu de tems après Mum-sun vint attaquer Mou-mo. Celui-ci continuellement fatigué par Mum-sun, demanda aux Goei la permission de se retirer chez eux. On lui accorda la ville de Pim-leam-fou dans le Chen-li, & il vint s'y établir avec quinze mille familles. Alors tout l'ancien pays des Tsin fut soumis aux Tou-kohoen. Cependant le Roi de Hia leva des troupes, & vint attaquer le Roi de Tsin dans l'endroit où il s'étoit retiré. Il alliégea la ville de Nan-gan qui manquoit de vivres , & dont les habitans se mangeoient les uns & les autres. Les principaux

des Tsin abandonnerent leur Roi, & se retirerent chez les Hia. Alors Mou-mo fut obligé de se rendre, & il fut conduit au Roi de Hia qui le fit mourir , & détruisit sa famille qui a regné pendant 47 ans.

X I V. Royaume des K1-TAN, ou des Le 10. Les Ki-tan ou Khitans (a) sont des Tartares Orientaux qui ha- Ven-hienbitent au Nord du Leao-tong. Autrefois, c'est à-dire , sous la fum-kao, Dynastie des Han, ils furent battus par les Huns, & ils se re- fu. tirerent dans les montagnes nommées Sien-pi, d'où ils ont Kam-mo.

(a) Ces peuples sont les mêmes que ceux qui sont appellés Sie-tan dans le P. Couplet. Introd, Tom. I. Part. I.

Сс

Lie-tai-ki

que les

SIEN-PI.

fait plusieurs irruptions. Ils étoient divisés, de même Tartares , en différentes hordes ou tribus. Les Goei Tartares les avoient obligés de leur payer un tribut ; ils l'apporterent aussi aux Tçy. Ils eurent ensuite beaucoup à souffrir de la puissance des Turcs , & plusieurs familles se retirerent dans la Corée. Les Empereurs de la Dynastie des Tam établirent des Officiers dans leur pays. Sous le regne de l'Impératrice des Tam,nommée Vu-heou,lan 696 Li-tçin-tchung, un de ces Tartares , se révolta , vint ravager le Leao-tong, & prit le titre de Khan. Il fut battu par les Chinois : après sa mort, Van-yung se mit à la tête des Hordes , & fit aulli des courses dans la Chine. Celui-ci fut

tué par un de ses esclayes , & ses sujets fe soumirent aux Turcs. L'an 713 Li-cheho se mit à la tête des Hordes, & se soumit à l'Empereur des Tam nommé Hiuen-tçung. Il époufa une Princesse Chinoise , & prit le titre de Roi. Son frere So-ko lui succéda. Celui-ci fut tué par un capitaine nommé Ko-tou-yu, & You-yu devint chef de la nation. Après sa mort, son frere Touyu lui succéda. Il fut chassé par Ko-tou-yu, qui donna la souveraineté au frere de Tou-yu nommé Chao-kou. Trois ans après celui-ci fut tué par Ko-tou-yu, qui l'avoit nis sur le trône, & Kiu-lie lui fut substitué. Kiu - lie fut également tué par ses sujets qui se disperserent. Dans la suite toutes ces Hordes, au nombre de huit principales, devinrent très-puissantes sous la conduite de A-pao-ki, elles demeuroient au Nord & au Sud du Cara-moran , Sira-moran , & autres rivieres de Tartarie. A-pao-ki étoit un homme qui avoit beaucoup de sagesse & de bravoure; il demeuroit avec sa Horde aux environs de l'endroit appellé aujourd'hui Parin. Il fournit les Tartares des environs, entra dans la Chine, où il prit un grand nombre de villes, & fonda le puissante Dynastie des Leao. Il prit le titre d'Empereur. Son nom de famille étoit Ye-liu, que les Arabes prononcent Y-li. Les Princes de cette Dynastie posléderent les provinces septentrionales de la Chine, & une grande partie de la Tartarie jusqu'à Kaschgar. Ils ont commencé sous la Dynastie des Heou-leam, la quatrieme année du Cycle 61, de J. C. 907. A-pao-ki après s'être approché de la Chine , établit sa cour à Leao-yam

و

« AnteriorContinuar »