Imágenes de páginas
PDF
EPUB

An de An de

l’Heg. J. C. / AFRIQUE, J. C. 997, il donna la ville d'Aschir à son oncle Hammad, fils d’Yousouf, fondateur de la Dynastie des Beni hammad.

Athiah, de la tribu des Zenates , assiégea , l'an 389 de l'Hegire, de J. 999, la ville de Taherat , battit l'armée que Badis avoit envoyée sous la conduite de Mohammed aboularab, & pilla la ville d'Aschir.

Il y eut aussi plusieurs révoltes pendant son regne. 406 1016 Il mourut dans le mois Dzoulcaada, après un regne

de 20 ans, 9 mois & 4 jours.
Abou tamim el moegz, fils de Badis, surnommé Scharfed-

doulet. Il regna dans Mahadie ; il battit Hammad, fils
d'Youfouf, qui regnoit dans Aschir. L'an 410 de
l'Hegire, de J.C. 1019, il défit les Zenates ; & l'an
430 de l’Hegire, de J. C. 1038, il s'empara de l'isle
de Harbą. Il mourut, après avoir regné 49 ans. 453

1061 Aboulmahasen met sa mort à l'an 454

Il envoya vers l'an 427 de l’Hegire, de J.C. 1035, une flotte au secours des Musulmans de Sicile ; mais

elle fut dissipée par la tempête. Tamim , fils de Moezz. L'an 455 de l'Hegire , de J.C.

1063 , il défit Dgiamou, fils de Melik, qui s'étoit révolté contre lui dans la ville de Safacas. Il foumit aufli la ville de Sous qui avoit pris les armes.

L'an 458 de l’Hegire, de J. C. 1066 , il prit Tunis, dans laquelle Ahmed, fils de Nafrouia du Khorasan, s'étoit établi , & il entra dans Cairouan.

L’an 466 de l’Hegire , de J. C. 1073 , l'Arabe Malek , fils d’Aloui , assiégea la ville de Mahadie ; mais il fut repoussé par Temim. Sa défaite ne l'empêcha pas d'aller prendre Cairouan , qui lui fut aussi-tôt enlevée par le même Prince.

L'an 481 de l'Heg. de J. C. 1088, les Grecs & les Francs entrerent dans l'ille de Corse, (Cousira), & brulerent la ville de Zavila. Tamim fit la paix avec eux, moyennant 80000 pieces d'or , & on lui rendit tout ce qui avoit été pris.

Vers ce même tems il arriva en Afrique un Turc , nommé Schah malik , suivi d'une troupe de gens ; il s'empara de Tripoli , dont il fut cependant dépouillé dans la suite,

An delAn de AFRIQUE.

l'Heg. J. C. L'an 484 de l’Hegire, de J. C. 1091, les Francs s'emparerent de toute la Sicile. Tamim avoit envoyé autrefois une nouvelle flotte dans ce pays. Elle étoit commandée par ses deux enfans , Ayoub & Aly. Mais après leur retour en Afrique , l'an 461 de l'Hegire, de J. C. 1068 ; les Francs firent la conquête de ce qui restoit aux Musulmans.

L'an 489 de l’Hegire , de J. C. 1096 , Tamim s'empara de Cabes , & en chassa fon frere Amrou.

L'an 491 de l'Hegire, de J. C. 1098 , il prit les ifles de Harba & de Majorque, & la ville de Tunis; &lan 493 de l’Heg. de J. C. 1099, la ville de Safacas,

Il mourut dans le mois Redgeb, âgé de 79 ans. Il SOI 1108
a regné 47 ans, 10 mois , 20 jours.
Vahia, fils de Tamim. Sous fon regne, Mohammed, fils

de Tomrut, qui fonda dans la suite la Dynastie des
Almohades , vint de Tripoli à Mahadie. Yahia mou-509 1115

rut l'an 509
Aly , fils de Yahia. Il envoya une flotte dans l'isle de

Harba , les habitans, qui s'étoient révoltés , tenoient
alors la mer.

L’an su de l’Hegire , de J. C. 1117, il assiégea
la ville de Cabes, dans laquelle Raphi, fils de Ma-
kan , secouru des troupes de Roger , Roi de Sicile,
s'étoit révolté. Aly fut obligé de lever le fiége, &
Raphi vint assiéger Mahadie , il fut défait, & fe sauva
à Cairouan, d'où il retourna à Cabes.

Aly mourut dans le mois Rabi elakher. Il a regné Sis
5 ans, 4 mois & 13 jours.
Hassan, fils d’Aly. L'an 5 19 de l'Hegire, de J. C. 1125,

les Francs s'emparerent de l'isle de Harba en Afri-
que;

& l'an 541 de l’Hegire, de J. C. 1146 , ils pri-
rent Tripoli. Il étoit arrivé une grande famine dans
l’Afrique. Les peuples s'étoient retirés dans la Sicile.
Roger, afin de profiter de cette occasion, fit construire
une flotte, & paffa en Corse ( Cousira), où il eut soin de
s'instruire davantage de l'état des Africains. Il débar-
qua en Afrique, s'empara de Tripoli, ensuite de Maha-
dia,de Safacas & de Souca , l'an $43 de l'Heg. de J.C. 1 543 1148
1148. Par cette victoire les Francs se virent maîtres
de tout le pays qui est depuis Tripoli jusqu'à Tunis.

II21

ARABES. 373 Hassan avoit abandonné la ville de Mahadie, & avoit pris avec sa famille la route d'Egypte, dans le dessein de Arrique, se retirer auprès du Khalif Haphedh; mais il changea d'avis, & passa chez Abdolmoumen dans le Mogreb pour implorer son fecours contre les Francs. Il envoya trois de ses enfans Yahia, Aly & Tamim , vers Yahia de la famille des Beni hammad. Ensuite Hassan, Général d’Abdolmoumen , s'empara de Mahadie, & de tous les pays soumis aux Zeirides. Cette Dynastie a regné pendant 200 ans.

X XV.

Dynastie des Beni-HAMMAD. Cette Dynastie est une branche des Zeirides , qui demeu- Novairii roit au Midi de la ville de Bugie, vers les montagnes , où l'on voit encore les châteaux des Beni hammad, près de la ville de Maisala. Abou mounad badis , quatrieme Roi des Zeirides , donna l'an 387 de l'Hegire, de J. C. 997, la ville d'Aschir à son oncle Hammad, fils d’Yousouf, fils de Zeiri , qui dans la suite se révolta , & deyint très-puissant.

An de An de

l’Heg. J. C. Hammad, fils de Yousouf, fils de Zeiri.

419 1027 Caid, fils de Hammad.

446 Mahasen , fils de Caid, tué.

447

1055 Balkin , fils de Mohammed, fils de Hammad. Naser , fils d'Elias , fils de Mohammed. Il regnoit l'an 481 1088

457 de l'Hegire , de J. C. 1064, Mansour , fils de Naser.

498 1104 Badis, fils de Mansour , regna peu. Aziz billah, fils de Mansour. Il regnoit encore l'an 543

de l'Hegire , de J. C. 1148. Yahia , fils d’Aziz.

547 Abdolmoumen , de la Dynastie des Almohades, partit de Marok , & se rendit à Ceuta , où il fit équiper un grand nombre de vaisleaux , & rassembler de toutes parts des troupes. On crut que fon dessein étoit de passer en Espagne. Il partit de Ceuta dans le mois Sepher de l'an 547 de l’Heg. de J. C. 1152, & fit voile vers Buġie, qui appartenoit à Yahia. Ce Prince n'étoit occupé que de ses plaisirs , & négligeoit

1054

[ocr errors]

A a a iij

1

Novairi.

le gouvernement de son Etat , dont il avoit confié le soin AFRIQUE. à Maimoun , qui n'eut pas le courage d'attaquer Abdol

moumen. Yahia se retira alors dans la ville de Constantina,
& ses freres, Hareth & Abdolaziz , avec quantité d'autres,
passerent en Sicile. Abdolmoumen se rendit maître de Bu-
gie, & de tous les pays soumis aux Beni hammad , sans avoir
combattu.. Ensuite Yahia vint se rendre à lui ; on l'envoya
dans le Mogreb, où il resta pendant toute sa vie. Avec lui
finit la Dynastie des Beni hammad', qui a subsisté sous neuf
Rois, pendant 160 ans.

XXVI.
Dynastie des MOLAT HEMIN,MARABOUT HS, ou AL-MORAVIDES,

Autrefois Aboubekr essadiq avoit envoyé une armée dans
Bencaldoun
Aboulma-

la Syrie. Quelques tribus Arabes, comme celles de Lamhafen, thouna, de Dgioudala , de Lamtah , & plusieurs autres qui

descendoient des Hémiarites, passerent en même tems dans l'Egypte, & de-là dans le Mogreb , avec Mousa , fils de Nasir, Gouverneur d'Afrique , sous lequel fe fit la conquête d'Espagne. Elles suivirent Thariq jusqu'à Tanger , lorsqu'il entra en Espagne ; mais elles le quitterent en cette ville, & allerent chercher des habitations à Sahra. C'est de-là qu'ils partirent pour s'emparer de Segelmesse. Un homme de la tribu de Dgioudala, nommé Dgiouhar, quitta çet endroit , & vint dans le Mogreb, c'est-à-dire , dans la partie la plus occidentale de la côte de Barbarie. Il étoit recommandable

par sa justice , la piété & fa religion. Il y fréquenta les Docteurs de la Loi, & voulut en attirer quelques-uns dans son pays ,. pour instruire ses compatriotes qui étoient dans une profonde ignorance. Abdallah , fils de Yasin, le suivit , & ils se rendirent ensemble auprès de la tribu Lamtouna ; plusieurs tribus se réunirent à eux. Il se trouva parmi elles un personnage, nommé Aboubekr, fils d'Omar. Abdallah en instruisant ces peuples dans la religion Musulmane, leur fit connoître la capacité & le mérite de ce personnage. En conséquence ces tribus proclamerent Aboubekr Emir el mouslimin, c'est-à-dire, Prince des Musulmans. Un grand nombre d’Arabes se soumirent à lui , prirent le nom de Morabethin, c'est-àdire , liés es attachés à la religion. Les Espagnols les appel

lerent par corruption Marabouths & Almoravides, On les
a nommés ausi Molathemin , c'est-à-dire , couverts du voile

AJRIQUE.
nommé litham , qui servoit à les garantir de la grande cha-
leur. Ils devinrent très-puissans dans l'Afrique & dans l’EF-
pagne. Ils détruisirent quelques Emirs qui s'étoient établis
dans le Mogreb , comme Mahadi, fils de Soudgiam , à Phez;
Mousa, fils d’Aphia , de Miknès , dans plusieurs villes du mê-
me pays.

An de An del

l'Heg. J. C.
Aboubekr , fils d'Omar. Dgiouhar', auteur de cette nou-

velle réforme de la religion Musulmane , & qui avoit
fait proclamer Aboubekr , ne fut pas long-tems fans
se repentir de ne pas s'être emparé de l'autorité , dont
Aboubekr venoit d'être revêtu. Il fongea à fe révol-
ter, mais il fut tué.

Dans le même tems une grande sécheresse fit périr
quantité de troupeaux. Abdallah conduisit plusieurs
Arabes du côté de Sous al acfa ; mais il fut battu &
tué par les habitans de ce canton. Alors Aboubekr le.
va une armée, battit les peuples de Sous , & fit un
grand butin. Il s'empara , l'an 453 de l'Hegire, de
J. C. 1061., de la ville de Segelmeffe ; & l'an 462 de 462 1069

l'Hegire, de J. C. 1070, il mourut dans Sahra.
Youfouf, fils de Taschefin. Après la mort d’Aboubekr

les tribus des Marabouths se rassemblerent auprès de
Yousouf, & le proclamerent Emir el mouslimin. Il fit
bâtir la ville de Marok pour être la capitale du Mo-
greb, comme celle de Cairouan l'étoit d'Afrique. Il
possédoit Ceuta , Salé, Tanger , & autres places.

L'an 477 de l'Hegire, de J. C. 1084 , il s'éleva des
disputes entre Alphonse , Roi des Espagnols dans To-
lede, & Mohammed, fils d’Ebad, qui regnoit dans Sé-
ville. Celui-ci avoit tué les Ambassadeurs d’Alphon-
fe , qui pour se venger avoit mis sur pied une armée.
Mohainmed implora le secours de Youfouf, fils de
Taschefin, qui paffa aussi-tôt en Espagne, & fe joignit
à Mohammed. Ils battirent ensemble Alphonse , dans
le mois Ramadhan de l'an 476 de l’Hegire , de J. C.
1086, dans une plaine appellée Zalla , près de Ba-
dajos, dans l'Eftramadure. Après cette victoire You-
{ouf repalla en Afrique, & reita à Marok jusqu'à l'an-

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »