Imágenes de páginas
PDF
EPUB

An de An de

AFRIQUE,

l'Heg. J. C. envoya fon frere Omar en Espagne , afin de faire la guerre

à Mohammed, fils de Saïd, fils de Mardisch, qui s'étoit lié avec les Espagnols contre Abdolmoumen , & s'étoit emparé de la partie orientale de l'Espagne. Les armées d'Afrique lui enleverent quelques places ; mais l'an 567 de l’Hegire , de J. C. 1171 , Mohammed étant venu à mourir, il ordonna à fes enfans de remettre son pays à Abou yacoub. Ses Etats comprendient les Royaumes de Murcie, de Valence, le

pays de Jaen, & quelques autres. Ce qui fut exécuté.

L’an 568 de l’Hegire , de J. C. 1172, Abou yacoub, qui s'étoit transporté en Espagne, partit de Seville avec une nombreuse armée , & alla affiéger Venda près de Tolede. Alphonse rassembla ses troupes pour venir au secours ; les Musulmans furent obligés de s'en retourner , parce qu'ils manquoient de vivres. Abou yacoub resta à Seville jusqu'à l'an 571 de l'Hegire , de J. C. 1175, envoyant continuellement des troupes dans les terres de la dépendance des Efpagnols; ensuite il revint à Marok, à l'occasion de la révolte du Gouverneur de Khafsa , qui s'étoit rendu maître de cette ville.

Pendant son absence il étoit encore arrivé d'autres troubles sur la côte d'Afrique. L'an

568 de l’Hegire, de J. C. 1172 ; une troupe de Turcs qui avoient quitté l'Egypte sous le regne de Selâheddin , étoient venus en Afrique , sous la conduite de Tekieddin Caracousch, & secourus d'une quantité d'Arabes, ils s'étoient rendus maîtres de Tripoli , & de quelques autres endroits.

Abou yacoub, arrivé en Afrique , s'appliqua à y rétablir la tranquillité. Il reprit Khafsa , & alla ensuite à Mahadie, où il fit la paix avec les Ambassadeurs du Roi de Sicile, qui l'y étoient venus trouver. Il passa ensuite dans le Mogreb. Il retourna cependant en Efpagne, où il mourut l'an 580, dans le mois Rabi 580. 1184 elaoual, étant occupé à faire le siége de Santaren en Portugal. Il fut transporté à Seville. Il regna 22 ans. Almansour abou youlouf yacoub, fils d'Abou yacoub youCouf. Ce Prince, après avoir mis des garnisons dans l’EL

ВЪЪiij

[ocr errors]

AFRIQUE.

An de An de

l’Heg. J. C. pagne repassa à Marok. Ensuite Aly, fils d'Ishak, de la race des Marabouths, qui regnoit dans l'ille de Majorque, ayant été informé de la mort d'Abou yacoub, il s'avança avec une flotte , l'an 580 de l’Hegire, de J. C. 1184 , vers la ville de Bugie , '& s'en rendit le maître. Il en chafla Soliman, fils d'Abdallah, fils d'Abdolmoumen, & tous les Almohades , il fit faire le khotba , ou priere publique , pour le Khalif de Bagdad Nafereddin allah. Abou yousouf ayant appris cette nouvelle, vint attaquer les Marabouths , les battit , & reprit Cabes & Khaphsa , dont ils s'étoient emparés.

L’an 586 de l'Hegire , de J. C. 1190, les Espagnols se rendirent maîtres de l'Algharb, ou de la partie occidentale de l'Espagne , & le midi du Portugal. Ils prirent la ville de Silvès, une des plus considérables que les Musulmans poffédassent en ce pays. Mais Abou yousouf, qui se transporta aussi-tôt en Portugal, la leur reprit avec quatre autres villes ; & le Roi de Tolede épouvanté , fit fa paix avec lui. Alors Abou yousouf revint à Marok.

L'an 591 de l’Hegire , de J. C. 1195, il se don-
na un très-grand combat entre les Espagnols & les
Musulmans. Les premiers perdirent cent quarante-fix
mille hommes, & les seconds , environ vingt mille.
Abou yousouf, qui étoit à cette bataille , poursuivit les
fuyards , & s'empara du château Araïah, d'où il re-
vint à Séville. L'année suivante , les Chrétiens furent
encore battus , & Abou yousouf s'empara de Tolede,
qu'il abandonna au pillage.

L'an 593 de l'Hegire , de J. C. 1196, il conti-
nua la guerre contre les Espagnols , & les obligea à
lui demander la paix. Il n'avoit aucun dessein de la
leur accorder ; mais ayant appris qu'Aly, fils d’Ishak
le Marabouth, étoit sorti du desert avec quantité
d'Arabes , il fit une treve de sans avec les Espa-
gnols , & repassa à Marok sur la fin de l'an 593 de
l'Hegire , de J. 1196, & dans le mois Rabi elakher de 595

1199 l'an 595, il mourut à Salé, ou , selon d'autres , à Ma

rok, après un regne de 15 ans. Naser ledin allah abou abdallah mohammed , fils d’Abou

1223

An de An de

AFRIQUE,

l'Heg. J. C. youfouf yacoub. Ce Prince pacifia l'Afrique, & appaisa les troubles qu’Aly & les Marabouths y avoient excités. L'an 607 de l’Hegire , de J.C. 1210 , il paffa en Portugal , & s'empara du château de Silvès; mais l'an 609 de l'Hegire, de J. C. 1212 , le Roi Alphonfe battit les Almohades, & leur prit plusieurs villes.

Abou abdallah mourut à Marok, dans le mois Scha- 6101214 ban. Il regna 15 ans. Mostanser billah abou yacoub youfouf, fils de Naser ledin 620

allah.
Abou mohammed abdol ouahed , oncle de Mostanser , tué 621 1224

dans le mois Sepher.
El adel abou abdallah , fils d'Abou youfouf yacoub.
Abou zakaria yahia , fils de Naser ledin allah.
Aboul ola edris elmamoun , fils de Mostanser billah. Ce 629 1231

Prince s'empara de Marok, lan 624 de l’Hegire, de

J. C. 1227, dans le mois Schoual.
Raschid abou mohammed abdol ouahed , fils de Mamoun, 640 1242

mort dans le mois Dgioumadi elakher.
Said aboul hasan aly barrak, fils de Mamoun.
Morthadi abou haphs omar, fils d’Abou ibrahim ishak, tué 665 1266

dans le mois Sepher. Al ouatheq billah aboul ola edris aboudabbous, fils d’Abdal-1668 1269

lah mohammed. Il fut défait par les Merinites , dans le mois Mouharram.

Ce Prince est le dernier des Almohades ; les Merinites ou Zenetes leur succéderent. Après qu'il eut été dépouillé de ses Etats , son fils Aboumalek abdol ouahed passa en Es, pagne, où il resta jusqu'à l'irruption des Beni abou hafs ; ensuite il fut tué. Alors Abousaïd othman , frere de ce dernier, s'empara de Cabes & du pays de Tapharouah, d'où il passa. ensuite dans le desert avec les Arabes. Quelque tems après il fit une irruption aux environs de Tunis ; mais ayant été abandonné par les Arabes , il passa en Espagne ; & la Dynastie des Almohades fut entierement détruite vers l'an 668 de l’Hegire, de J. C. 1269.

27 de

1306

XXVIII. AFRIQUE.

Les EENI-NASAR. Les Beni-nafar , qui ont regné en Espagne , descendoient Khaihibel cortoubi d'un compagnon

compagnon de Mahomet, nommé Ebada. Kais, un des ancêtres de Mohammed, premier Roi des Beni nalar, avoit passé en Espagne, dans le tems de la premiere conquête , & s'étoit établi dans un village appellé Khazradge. Pendant les troubles qui arriverent sous les Almohades , Mohammed s'empara d'une ville, que les Arabes nomment Ardgiouna, & de tous les pays voisins ; l'an 629 de l’Hegire , de J. C. 1231, il fut joint par un grand nombre de partisans , qui le mirent en état de prendre le titre de Roi.

An de An de

l'Heg. , J. C. Mohammed I, fils d’Yousouf; mort un vendredi 29 de 671 1273

Dgioumadi elakher.
Mohammed II , fils de Mohammed I; mort le 8 de Scha-

701 1302
ban.
Mohammed III, fils de Mohammed II; mort le 705

Schoual. Il est surnommé Ben al hamar.
Abdallah , fils d'Abou thaleb ; déposé.

708 1308 Nasr, frere d'Abdallah; mort le 6 de Dzoulcaada. Sous

722
son regne Abousaïd faradge , fils d'Ismail, se révolta
à Malaga , & Nasr se retira l'an 713 de l’Hegire , de

J. C. 1313 , à Ouadi-asch ou Guadix.
Ben ismail , surnommé Aboul oualid. Il réunit tout l'Em-

725 1325 pire , & livra une grande bataille aux Espagnols. Tué

dans le mois Redgeb.
Mohammed IV , fils d’Aboul oualid ; mort dans le mois 733 1333
Dzoulbedge.

En 740 Corthoubi parle d'un Aboul hedgiage ,
fils de Nafr , Sulthan d'Espagne.
Yousouf, frere de Mohammed; mort dans le mois Schoual. j 750 1350
Mohammed V , fils d’Yousouf; mort dans le mois Rama-760 1359

dhan.
Ismail , frere de Mohammed; déposé dans le mois Scha-

ban.
Naphis, frere d’Ismail.
Dail mohammed, fils d'Ismail,
J'ignore la suite de ces Princes.

1322

AFRIQUE

XXIX.

Les Beni-zian. La ville de Tremeçen , & la province du même nom , Khathibelsituées en Afrique proche le Royaume de Fez, ont formé cortoubio, anciennement un Royaume assez considérable, qui étoit sous la domination des Arabes nommés Beni-zian; il a été possédé auparavant par les Senahcdgiens, auxquels les Beni-zian l'enleverent, l'an 648 de l’Hegire, de J. C. 1 248. Le premier de ces Rois, de la race des Beni-zian', étoit appellé Abou yahia yaghmour , fils de Thabeth , fils de Mohammed. Alou yahia yaghmour. Oihman , fils d'Yaghmour. Abou zian mohammed , fils d’Othman. Abou hamou, fils d'Othman. Abderrahmun , surnommé Abou taschefin , fils d'Abou hamou. Ce Print

ce fut vaincu par les Merinites ; mais après le départ de ceux-ci, son

fils remonta lur le trône de Tremeçen.
Abou anan , fils d'Abderrahman.
Saut, fils d'Abou anan.
Alou hamou moufa , fils d’Yousouf, fils d'Abderrahman.

Je n'ai trouvé dans aucun Historien les époques de la mort de ces Princes , ni les noms des successeurs, jusqu'au tems de l'expédition du Corsaire Barberousse en Afrique. Le Roi de Tremeçen , nommé aussi Abou hamou , payoit alors un tribut au Roi d'Espagne , & il avoit chanté du trône Abou zian. Barberousse , avec le secours des habitans ; se rendit maître de Tremeçen , & rétablit Abou zian. Mais après la mort de Barberousse , Abou hamou reprit Tremeçen , & y regna jusqu'à sa mort. Il eut pour successeur son frere Abdallah , auquel l'Empereur Charles-Quint avoit donné du secours. Ce pays est aujourd'hui une Province du Royaume de Féz.

X X X.

Les ABOU-HAFS. Le premier Prince de cette Dynastie est appellé Abdol Khalihelouahed, qui étoit d'une tribu de Negres, descendue de Sin- cortoubi, hadge , fils d’Amer , qui avoit accompagné Naser ledin allah, Prince des Almohades, dans l'expédition qu'il fit en Afrique Introd. Tom. I. Part. I,

Сcc

« AnteriorContinuar »