Imágenes de páginas
PDF
EPUB

II

و

FAMILLES

An du Après

Cycle. IMPÉRIA

Cycle. J. C. LES. Chi-tẹouchiao-YUEN-hoam-TI, fls de Vou-ti, ve

554
cut 47 ans, regna 3 ans , tué à la douzieme lu-
ne. Il transporta sa cour à Kiang-ling dans le

Hou-kouam.
KIM-hoam-TI, fils d'Yuen-ti, vécut 16 ans, re-

14 557 gna 3 ans , déposé à la dixieme lune. (a)

Dès le regne même du Fondateur de cette Dynastie , un rebelle , nommé Heou-kim, s'étoit rendu formidable. Il avoit fait prisonnier Vou-ti , qui étoit mort en captivité, sans qu'on eût pû réduire le rebelle. Sous le regne de Kien-yen-ti, Tchin-pa-lien avec ses troupes ne put empêcher Heou-kim de prendre le titre de Roi de Han , ni de se rendre maître de Nan-king. Heou-kim déposa Kien ven-ti, & mit sur le trône Yu-tchang-vam. Pour ôter aux peuples qui étoient attachés à l'ancien Empereur tout sujet de remuer , il le fit étouffer, prit ensuite le titre d'Empereur des Han, & déposa Yu-tchangvam. Yuenti qui ne portoit encore que le simple titre de Roi , envoya contre lui Tchin-pa-lien & Vam-sem-pien, qui après l'avoir fait prisonnier, lui firent trancher la tête. Son cadavre fut exposé à toutes sortes d'outrages , & le peuple étoit si furieux , que c'étoit à qui le mangeroit

. Tous ses enfans furent mis à mort. Après une si grande victoire, les deux Généraux parvinrent aux plus grandes charges de l'Empire. Yuen-ti fut déclaré Empereur à Kiang-ling. Mais quelque tems après les Goei qui regnoient dans le Nord avec Tcha, Prince de la famille des Leam , se rendirent maîtres de cette place, & firent mourir l'Empereur. Tcha fut fait Empereur par les Goei. C'est lui qui est le fondateur de la Dynastie des Heou-leam, que

l'on a vû No. XVI. D'un autre côté Tchin-pa-sien & (a) Dans le seizieme Recueil des Let- j'ai dit ailleurs avoir été confondue avec tres Édifiantes on rapporte une médaille celle de J. C. m'a toujours fait croire Chinoise , sur laquelle on voyoit la figu- que ces Princes étoient Chrétiens , ou re de Jesús-Chríft & de la Vierge. Elle au moins qu'ils les protégeoient beauétoit unie par la même fonte å un pe- coup. Si cette médaille est vraie , rien tit denier Chinois qui portoit pour dat- n'eft plus propre à confirmer mes soupte les deux mots Chinois Tai-pim, qui çons. Dans ces Lettres Edifiantes on désignent l'an 556. Le commerce des a marqué 536, mais c'eft une faute d'imLeang, & la prote&ion singuliere qu'ils pression, & il faut mettre 556. accorderent a la Religion de Fo, que

و

[ocr errors][ocr errors]

Vam-sem-pien mirent sur le trône Kim-ti dans Nan-king:
mais dans la suite Tchin-pa-lien le fit mourir , & prit le titre

FAMILLES

IMPÉRIAd'Empereur.

LES.
XX.

Dynastie des Tchin.
Pa-sien, de la famille de Tchin, descendoit d'un ancien
officier qui avoit servi sous les Han. Il resta long-tems dans
les bornes du devoir , malgré les grandes victoires qu'il rem-
porta sur Heou-kim ; nous venons de voir ce qu'il fit. Parvenu
successivement aux titres de premier Ministre & de Roi de
Tchin , son ambition lui fit appercevoir la foiblesse de son
Prince. Il le fit descendre du trône pour prendre sa place.
Cette Dynastie a regné pendant 33 ans dans Nan-king.

An du Après
Cycle.

Cycle. J. c.
Kao-tçou-vou-hoam-tı vécut 57 ans , regna 3 55

16

559
ans, meurt à la fixieme lune.
Chi-tçou-VEN-hoam-ti, neveu de Vou-ti , vécut 23

566
47 ans , regna 7 ans , meurt la quatrieme lune.
Fi-hoam-ti , autrement Pe-tçong , fils de Ven-ti, 25

vécut 19 ans , regna 2 ans, déposé à la on

zieme lune.
Kao-tçong-hiao-siven-hoam-ti, frere de Ven-ti, 39

vécut 53 ans , regna 14 ans , meurt dans le
printems à la premiere lune. Le reste de l'an-
née est compris dans son regne.

L'an 572. les Indiens où est le Mogol , les
Kitans au nord de la Corée , & quelques au-
tres peuples étrangers lui envoyent des Am-

bassadeurs.
Heoutchou, fils de Siuen-ti , vécut 52 ans, regna

589
6 ans , fait prisonnier à la premiere lune.

Ce dernier Empereur , plongé dans la mollesse & les plaisirs , étoit toujours renfermé dans son palais. Yam-kien , fondateur de la Dynastie des Soui , sous les Goei Occidentaux & les Tcheou, étoit parvenu à un très-haut degré de puissance, & avoit été proclamé Empereur. Il envoya ses Généraux dans le Midi , à la tête d'une armée nombreuse. Les Tchin qui ne

568

582

46

| s

LES,

se tenoient point sur leurs gardes, laisserent passer aux Soui Familles le grand fleuve Kiang. Les premiers soldats que les Soui IMPÉRIA

rencontrerent étoient yvres, & il leur fut aisé de s'en défaire. . L'Empereur des Tchin, informé de cette marche inattendue, voulut faire quelque résistance, mais les Soui l'ayant battu en plusieurs rencontres, toutes ses troupes se débanderent, & un grand nombre prit parti dans l'armée ennemie. Tous les efforts devinrent alors inutiles. L'Empereur qui craignoit de tomber vif entre les mains de ses ennemis , se précipita dans un puits, d'où on le retira encore vivant. La capitale fut mise au pillage. On viola les tombeaux des Tchin , & on jetta dans le Heuve les corps des anciens Empereurs de cette famille. Toutes les troupes se rendirent aux Soui, qui devinrent par-là maîtres de l'Empire. A cette époque finit le Nan-pe-tchao, ou le partage de la Chine en deux Empires REUNION DE L'EMPIRE SOUS UNE MESME FAMILLE.

XXI.

Dynastie des Sour. Kien fondateur de la Dynastie des Soui, avoit pour nom de famille Yam. Il étoit originaire de Hoa-in ville du territoire de Si-gan-fou dans le Chen-si

. Il prétendoit descendre d'un officier nommé Tchin , qui avoit fleuri fous les Han. Il avoit été attaché au service des Goei Occidentaux, & après eux à celui des Heou-tcheou. De même

que la plupart des fondateurs des autres Dynasties, il s'éleva successivement jusqu'aux plus grandes charges de l'Empire. Il devint premier Ninistre sous les Heou-tcheou, & remporta de grandes victoises sur plusieurs rebelles. On attenta à sa vie, mais il fut assez heureux pour échapper aux dangers, & se défaire de ses ennemis. Il se rendit maître du gouvernement , se fit des partisans en distribuant les grandes charges , & osa prendre le titre de Roi; on l'exhorta ensuite à prendre celui d'Empereur, & il le fit , pendant que le dernier des Heou-tcheou erroit de palais en palais. Il donna des titres honorables à ses ancêtres, réduisit l'Empereur à un titre médiocre, & le fit ensuite mourir.

I

Il détruisit les Tchin , & réunit par-là toute la Chine sous

FAMILLES sa puissance. Il mit sa cour à Si-gan-fou dans le Chen-li,

IMPÉRIA & son successeur Yam-ti la transporta à Lo-yam dans le Ho- Les. nan, Cette Dynastie a regné pendant 38 ans.

An du Après

Cycle. Cycle. J.C. Kao-tçou-ven-hoam-ti, vécut 64 ans , regna 2456 604

ans. Commence l'an 38 du Cycle de J. C. 581. Il est tué par son fils Yam-ti dans l'au

! tomne à la feptieme lune. YAM-hoam-TI , fils de Ven-ti, vécut 50 ans, re

14

617 gna 13 ans, déposé à la onzieme lune , & tué à la troisieme lune de l'an 15. L'an 610 ce Prince soumit les illes Lieou-kieou , où il y avoit alors un Roi nommé Kie-la-teou , qui livra une grande bataille aux Chinois. Ce Roi fut tué & les Chinois firent beaucoup de pri

fonniers. Kong-hoam-TI, nommé Yeou, petit-fils d’Yam

IS

618 ti, vécut 15 ans , regna 2 ans, déposé à la fixie

me lune. On date sa premiere année de l'an 14. Kong-hoam-ti, nommé Tong, petit-fils d’Yang

16 ti, regna 2 ans , tué à la cinquieme lune.

Pendant que l'Empereur Yam-ti étoit occupé à faire la visite des provinces méridionales de l'Empire , ses débauches qui l'occupoient encore davantage, lui avoient attiré la haine de fes sujets. Le gouvernement étoit entierement abandonné & les provinces exposées à une foule de brigands. Le Prince étoit fourd aux remontrances ; les Grands armoient de toutes parts. Pendant que les femmes & les eunuques ruinoient l'Empire , un Officier , nommé Li-yuen , vint alliéger Si-ganfou à la tête d'une armée considérable. Yeou, Roi de Tai, y.commandoit, mais il ne put empêcher la prise de cette ville. Cette grande victoire n'éblouit point Li-yuen. Il déclara Yeou Empereur , & se contenta de la charge de premier Ministre & du titre de Roi de Tam. Yam ti qui perliftoit dans ses excès, fut affalsiné dans son palais par Hoa-ki qui se mit à la tête de cent mille hommes. Le Roi de Tam profita de ces troubles pour se faire reconnoître Empereur , &

619

LES,

cela avec d'autant plus d'apparence de justice, qu’Yeouve: FAMILLES IMPÉRIA- noit de lui céder l’Empire. Un autre Prince de la famille des

Soui , nommé Tong, prit en même tems ce titre , Hoa-ki le prit aussi ; plusieurs autres rebelles suivirent. cet exemple, mais tous furent vaincus ou tués. Tong éprouva le même sort, & la Dynastie des Soui fut éteinte. Les Turcs qui étoient alors très-puissans , se déclarerent pour les Soui, & établirent un Prince de cette famille , nommé Yam-tching-tao, mais il n'eut pas un meilleur fort que ceux qui l'avoient précédé.

X XI I.

Dynastie des TAM. Le nom de famille de la Dynastie des Tam eft Li. Elle prétendoit descendre de l'ancien Empereur Tchuen-hio. Hou, ancêtre de Li-yuen , étoit au service des Heou-tcheou. Sous le regne d’Yam-ti , Empereur des Soui , Li-yuen originaire de Tching-ki dans le Chen-li, fut fait Gouverneur de Tayuen-fou , & dompta quelques rebelles. L'alliance qu'il fit avec les Turcs , le rendit allez puissant pour se faire déclarer Généralissime des armées , & pour mettre sur le trône Yeou. L'assassinat de Yam-ti avoit excité beaucoup de troubles. Le jeune Empereur qui n'étoit âgé que de 14 ans, remit l’Empire à Li-yuen. Ce Prince devint le fondateur d'une des plus puissantes Dynasties qui ait regné dans la Chine, & qui, comme les Han, posséda la petite Bukharie. Les Turcs & les Barbares du Nord lui firent souvent la guerre , & quelques rebelles causerent de grands troubles. Ces Princes ont regné pendant 290 ans , ayant pour capitale Si-gan-fou dans le Chen-si.

An du Après

Cycle: Cycle. J.C. KAO-rçou-chin-yao-hoam-ti vécut 71 ans , re

re- 56 23

626 gne 9 ans, commence l'an 15 du Cycle , abdique la couronne à la huitieme lune.

L’an 620 le Roi de Samarcande lui envoye des Ambassadeurs.

I.'an 626 les peuples du Kaptchaq lui envoyent des Ambassadeurs.

« AnteriorContinuar »