Imágenes de páginas
PDF
EPUB

DU

JUBILÉ

PAR

BOSSUET, BOURDALOUE, FÉNÉLON, MASSILLON
MF DE SALINIS, MET DUPANLOUP, MET PIE

Mer DE LA BOUILLERIE

avec l'ENCYCLIQUE de N. S. P.le Pape, du 8 décembre 1864,

le SYLLABUS, les Lettres Apostoliques du 22 no-
vembre 1846, l'Ordinaire de la Messe, les Vépres, les
Prières du Jubilé, les Psaumes et les Litanies de la
Pénitence et une Notice historique sur le Jubilé.

Omnes silicnlcs, venite ad aquas. Is, LV, 1.
Vous tous qui avez soif, venez à la source

des eaux.

[graphic]

PARIS
LIBRAIRIE CATHOLIQUE MARTIN-BEAUPRÉ Fres,

RUE MONSIEUR-LE-PRINCE, 21.

[blocks in formation]
[blocks in formation]

Le Prétre, au pied de l'Autel, fait le signe de la Croix.

Dei;

lo nomine Patris, etc. Au nom du Père, etc. i. Introïbo ad altare ỹ. Je m'approcherai de

l'autel de Dieu ; R. Ad Deum qui R. Du Dieu qui remplit lætificat juventutem mon âme d'une joie toumeam.

jours nouvelle. Y. Judica me, Deus, et Ý. Soyez mon Juge, ô mon discerne causam meam Dieu, et prenez ma défense de gente non sancta : contre les impies; délivrezab homine iniquo et moi de l'homme injuste et doloso erue me.

trompeur. Ř. Quia tu es, Deus, Ř. Parce que c'est vous, fortitudo mea, quare mon Dieu, qui êtes ma me repulisti? et quare force, pourquoi vous éloitristis incedo, dùm af- gnez-vous de moi ? pourfligit me inimicus? quoi me laissez-vous dans

le deuil et la tristesse, sous l'oppression de mes en

nemis? . Emitte lucem tuam ỹ. Faites briller sur moi et veritatem tuam : votre lumière et votre vé. ipsa me deduxerunt et rité; qu'elles me conduiadduxerunt in montem sent sur votre montagne sanctum tuum; et in sainte, et qu'elles me fastabernacula tua,

sent entrer jusque dans,

votre sanctuaire. Â. Et introibo ad al- Ř. Je m'approcherai de tare Dei, ad Deum l'autel de Dieu, du Dieu qui lætificat juventu- qui remplit mon âme d'une tem meam.

joie toujours nouvelle. 1. Confitebor tibi in ỹ. Je chanterai vos louancithara , Deus , Deus ges sur la harpe, ô mon

a

Seigneur et mon Dieu; meus : quare tristis es, mon âme, pourquoi etes- anima mea, et quare vous triste, et pourquoi me conturbas me? troublez-vous ?

. Espérez en Dieu, car K. Spera in Deo, je lui rendrai encore des quoniam adhuc confiactions de grâces; il est tebor illi : salutare vulmon Sauveur, il est mon tus mei, et Deus meus. Dieu.

f. Gloire soit au Père, et . Gloria Patri, et Fiau Fils, et au Saint-Esprit. lio, et Spiritui sancto.

. Aujourd'hui et tou- Ř. Sicut erat in prinjours, et dans lous les siè- cipio, et nunc et semcles des siècles, comme dès per, et in secula secule commencement, et dans lorum. Amen. toute l'éternité.Ainsi soit-il. La Messe ne commence qu'ici au temps de la Passion

et des Morts. Ś. Je m'approcherai de f: Introïbo ad altare l'autel de Dieu;

í. Je me présenterii de- Ř. Ad Deum qui vant lieu qui remplit mon lætificat juventutem âme d'une joie toujours meam. nouvelle.

i. Notre secours est dans ii Adjutorium nosle nom du Seigneur, trum in nomine Do

mini, R. Qui a fait le ciel et la R. Qui fecit cælum tcrre.

et Icrram. Le Prétre dit le Confiteor, et on répond : Que Dieu tout-puissant Misereatur tui omait pitié de vous, ct qu'a- nipotens Deus; et diprès vous avoir pardonné missis peccatis tuis , vos péchés, il vous conduise perducal te ad vitam à la vie éternelle.

æternam. Jemeconfesse à Dicu lout- Confiteor Dco omni

Dei;

« AnteriorContinuar »