Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small]

Ayurdunud rippe mouluera&ol?mte de Chw namornima de landemerhavorseryptions et Belles lettres,

Werelle de Punture et Sculptuu ka

D'ANTIQUITÉS

ÉGYPTIENNES,
ÉTRUSQUES, GRECQUES,

ROMAINES

ET GAULOISES.

SUPPLÉMENT, TOME SEPTIEME.

A PARIS,
Chez N. M. TILLIARD, Libraire, Quai des Augustins, å

Saint Benoît.

M. DCC. LX V I I.

AVEC APPROBATION ET PRIVILÉGE DU ROI.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

EXTRAIT DES REGISTRES DE L'ACADÉMIE ROYALE

DES INSCRIPTIONS ET BELLES - LETTRES.

Du 18 Novembre 1766. CIJOURD'HUI M. l'Abbé Belley, & M. le Beau , Commissaires nommés par l'Académie pour l'examen du septieme Volume, formant le Supplément au Recueil d’Antiquités Egyptiennes , Etrufques , Grecques, Romaines & Gauloises, par

feu M. le Comte de Caylus , ont fait leur rapport , & ont dit qu'ils n'avoient rien trouvé dans cet ouvrage qui n'en fit délirer la publication. En conséquence de ce rapport , la Compagnie a cédé fon Privilege pour l'impression de ce septieme Volume de feu M. le Comte de Caylus : En foi de quoi j'ai ligne le présent Certificat. Fait à Paris , au Louvre , le 18 Novembre 1766. Signé , L E BEAU, Secrétaire perpétuel de l'Académie Royale des Inscriptions & Belles-Lettres.

:

Lettres portant renouvellement de Privilége en faveur de l'Académie Royale des

Inscriptions & Belles-Lettres , pendant trente ans , pour l'impresion", vente & débit de ses Ouvrages.

[ocr errors]

OUIS, par

la L

grace

de Dieu , Roi de France & de Navarre : A nos amés & féaux Conseillers les Gens tenant nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , Baillifs, Sénéchaux , Prevôts , Juges, leurs Lieutenans , & à tous autres nos Officiers & Justiciers qu'il appartiendra, Salut: Notre Académie Royale des Inscriptions & Belles-Lettres nous a fait exposer qu'en conformité du Réglement ordonné par le seu Roi notre très-honoré Seigneur & bisaycul, pour la forme de ses exercices & pour l'impression des divers ouvrages Remarques & Observations journalieres, Relations annuelles , Mémoires, Livres & Traités faits par les Académiciens qui la composent; elle en a déja donné un grand nombre au Public, en vertu des Lettres de privilége qui lui furent expédiées au mois de Décembre mil sept cent un, renouvellées par autres du quinze Février mil sept cent trente-cinq; mais le délai de trente années porté par ces dernieres se trouvant expiré, notredite Académie nous a très – humblement fait supplier de lui accorder nos Lettres nécessaires pour sa prorogation. A CES CAUSES, & notre intention ayant toujours été de procurer à notredite Académie en Corps, & aux Académiciens en particulier, toutes les facilités & moyens qui peuvent rendre leur travail utile au Public, nous lui avons de nouveau permis & accordé, permettons & accordons par tes Présentes signées de notre main, de faire imprimer, vendre & débiter en tous les lieux de notre Royaume, par tel Libraire qu'elle jugera à propos de choisir, les Remarques ou Observations journalieres , & les Relations annuelles de tout ce qui aura été fait

dans ses Assemblées, & généralement tout ce qu'elle voudra faire paroître en son nom ; comme ausi les Ouvrages, Mémoires ou Livres des Particuliers qui la composent, lorsqu'après les avoir examinés & approuvés, aux termes de l'article 44 du Réglement, elle les jugera dignes d'être imprimés, pour jouir de ladite permislion par le Libraire que l'Académię aura choisi pendant le temps & l'espace de trente ans, à compter du jour de la date des Présentes; Faisons très-expresses inhibitions & défenses à toutes persuadé. Pag. 186, no. 1, lig. 1, reueillis , lis. recueillis. Pag. 189, lig. I , de faire sor des ouvrages , lis. de faire sortir des ouvrages. En plusieurs er iroits, Agathe , lisez Agate.

fortes de personnes de quelque qualité & condition qu'elles soient, & nommément à tous autres Libraires & Imprimeurs que celui ou ceux que l'Académie aura choisi, d'imprimer , vendre & débiter aucun desdits Ouvrages , en tout ou en partie, & sous quelque prétexte que ce puisse être, à peine contre les contrevenans de confiscation au profit dudit Libraire , & de trois mille livres d'amende applicables, un tiers à Nous , l'autre tiers à l'Hôpital du lieu ou la contravention aura éré commise , & l'autre ciers au dénonciateur, à la charge qu'il sera mis deux exemplaires de chacun desdits Ouvrages dans notre Bibliotheque publique , un dans celle de notre Château du Louvre , & un dans celle de notre très-cher & féal Chevalier Vice-Chancelier & Garde des Sceaux de France le sieur de MAUPEOU, avant de les expofer en vente ; & à la charge aussi que lesdits Ouvrages seront imprimés sur du beau & bon papier , & en beaux caracteres , suivant les derniers Réglemens de la Librairie & Imprimerie , & de faire registrer ces Présentes sur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris ; le tout à peine de nullité des Présentes , du contenu desquelles vous mandons & enjoignons faire jouir & user notredite Académie & ses ayans caule pleinement & paisiblement, cessant & faisant cesser tous troubles & empêchemens ; Voulons que la copie desdites Présentes qui sera imprimée tout au long au commencement ou à la fin desdits Livres, soit tenue pour dûement signifiée, & qu'aux copies collationnées par l'un de nos amés & féaux Conseillers Secrétaires, foi foit ajoutée comme à l'Original. Commandons au premier notre Huissier ou Sergent sur ce requis, de faire pour l'exécution des Présentes, tous Exploits , faisies & autres actes nécessaires sans autre permission. Car tel est notre plaisir. Donné à Compiegne le vingt-huitieme jour de Juillet , l'an de grace mil sept cent soixantecinq, & de notre regne le cinquantieme. Signé LOUIS; Et plus bas , par le Roi, PHELIPPE AU X.

Registré sur le Registre XVI. de la Chambre Royale & Syndicale des Libraires & Imprimeurs de Paris, No. 437, fo. 304, conformément au Réglement de 1723 , qui fait défenses, art. 41. à toutes personnes de quelques qualités & conditions qu'elles soient, autres que les Libraires & Imprimeurs, de vendre, débiter, faire afficher aucuns Livres pour les vendre en leurs noms , soit qu'ils s'en disent les Auteurs ou autrement , & à la charge de fournir à la susdite Chambre neuf Exemplaires prescrits par l'art. 108 du même Réglement. A Paris ce 14 Septembre 1705

LE BRETON, Syndic.

PAGE 28,

E RRAT A. AGE 28, lig. 28 , Mystatoga, lisez Mystagoga. Pag. 100, lig. 8, de son nom, lis. de son Nôme. Pag. 135, no. II, lig. 2, m'avoient d'abord persuadés , lif, m'avoit d'abord

De l’Imprimerie de C. F. SIMON, Imprimeur de la Reine,

& de l'Archevêché, rue des Mathurins, 1767.

« AnteriorContinuar »