Imágenes de páginas
PDF
EPUB

quer

les âges. J'ai fubdivifé la largeur de chacune des autres colonnes A, B, C, D, &c. en deux parties. J'ai mis dans la feconde partie de la colonne A, vis-à-vis l'âge de 3 ans, les 202 Rentiers qu'il y eut dans la premiere Classe lors de la création. J'ai mis dans la feconde partie de la colonne B, vis-à-vis l'âge de 7 aps, les 292. Rentiers qu'il y eut dans la feconde Claffe. Dans la colonne C, vis-à-vis l'âge de 12 ans, les 297 Rentiers qu'il y avoit dans la troisieme Classe, & ainfi des autres. J'ai enfuite mis dans la premiere partie de la colonne de chaque Claffe les morts qu'il y a eu dans le courant de chaque année. Ainfi l'on voit que dans la premiere Classe il est mort trois Rentiers pendant la premiere année, c'eft-à-dire, depuis le commencement de 1690, jusqu'au commencement de 1691; il en eft mort deux pendant la feconde année; quatre pendant la troisieme année; trois pendant la quatrieme année; quatre pendant la cinquieme année &c. & ainfi des autres Claffes. Connoiffant les nombres des morts qu'il y a eu dans le courant de chaque année, il étoit aifé de marquer les nombres des Rentiers vivans au commencement de chaque année; on ne les a mis ici que de cinq en cinq ans, qui font les feuls termes dont on

fera ufage dans la fuite pour trouver les rapports moyens de mortalité dans tous les âges. Ainsi de 202 Rentiers de l'âge de 3 ans, il n'en reftoit que 190 à l'âge de 7 ans, que 181 à l'âge de 12 ans, que 173 à l'âge de 17 ans, que 156 à l'âge de 27 ans, & que 105 à l'âge de 55 ans, qui eft l'âge qu'ils ont dû avoir au commencement de 1742, où fe font terminées mes liftes. De 287 Rentiers qu'il y avoit à la quatrieme Classe à l'âge de 17 ans, il en reftoit 266 à l'âge de 22 ans, 252 à l'âge de 27 ans, 124 à l'âge de 70 ans, & ainfi des autres.

On voit par cette disposition que tous les Rentiers pris dans une même bande horisontale, ou dans une même ligne, font de même âge. Il ne m'a pas été poffible de trouver les liftes des morts des quatorze premieres années des deux dernieres Claffes de la Tontine de 1689. La treizieme Claffe eut 407 Rentiers lors de la création, & la quatorzieme en eut 218.

Ayant ainfi difpofé les Rentiers morts & vivans des Tontines de 1689 & 1696, j'ai cherché les rapports moyens felon lefquels font morts tous les Rentiers dans tous les différens âges, & dans toutes les Claffes : voici comment.

J'ai mis dans une colonne, comme on le voit

ci-deffous, ce qu'il y a eu de Rentiers vivans d'un même âge, par exemple, à trente-deux ans, & dans une autre colonne ce qu'il en reftoit cinq ans après, en cette forte.

De 148 Rentiers qu'il y avoit à l'âge de 32 ans dans la premiere Classe, il n'en restoit que 136 à l'âge de 37 ans. De 229 Rentiers du même âge de 32 ans qu'il y avoit dans la feconde Claffe, il n'en reftoit que 220 cinq ans après. De 254 Rentiers qu'il y avoit dans la troisieme Claffe, il n'en reftoit que 243 à l'âge de 37 ans; & ainfi dans les autres Claffes. Ayant fait l'addition de part & d'autre, l'on peut dire que de 2009 Rentiers qui ont environ 32 ans, il n'en reftera cinq ans après qu'environ 1916.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

J'ai fait la même opération pour tous les autres âges; mais en prenant toujours tout ce que j'ai eu de même âge dans les deux Tontines, quoique je

ne

ne donne dans l'exemple ci-deffus que ce qui eft dans la Tontine de 1689. J'ai auffi pris tous les rapports que m'a fournir la Tontine de 1734,

pu

dont les Claffes font faites dans le même ordre : je ne donne point les rapports que j'en ai extrait ; ils font pour la plûpart fort approchant de ceux qu'on a par les Tables ci-jointes de 1689 & 1696.

Je n'ai pas employé la Tontine de 1709 pour trouver les rapports moyens, parce qu'elle est trop indéterminée pour le tems qu'il y a eu entre l'Edit de création & la clôture. Dans vingt ou trente ans d'ici on pourra vérifier ce que j'ai fait pour établir l'ordre de la mortalité des Rentiers viagers; les deux Tontines dont je me fuis fervi, fourniront un plus grand nombre de rapports, & il y aura beaucoup plus de Claffes

éteintes.

On pourra auffi fe fervir de la Tontine de 1734, dont la clôture a été prompte, & de celles de 1743 & 1744, dont les Claffes font faites de la même maniere, c'est-à-dire, de cinq en cinq ans. Celle de 1733 auroit auffi été fort utile, fi chaque Claffe ne comprenoit pas dix années, ce qui eft un défaut; car il n'est pas juste que ceux qui n'ont que dix ans & un jour

G

ayent le même avantage que ceux qui ont 17, 18, ou 19 ans. Aucun de ces derniers ne peut naturellement espérer d'être le Tontinier de fa Claffe, & les Classes ne s'éteindront pas si-tôt : elles dureront chacune cinq ou fix ans de plus que fi les Rentiers étoient plus approchant d'un même âge. Il feroit plutôt à fouhaiter qu'on les divisât par années, & même qu'on fît des divifions pour les hommes, & d'autres pour les femmes. Il n'est pas douteux que cela plairoit davantage aux Rentiers : les personnes d'un sexe ne craindroient pas que celles de l'autre vécuffent plus qu'elles; ils auroient tous espérance d'être le dernier; au lieu que de la maniere dont les Claffes font diftribuées, les plus âgés ne peuvent gueres l'espérer, quoique la différence ne foit tout au plus que de cinq ans.

Ayant formé les rapports moyens de la mortalité des Rentiers dans tous les âges de cinq en cinq ans, j'ai fuppofé 1000 perfonnes à l'âge de trois ans ; & par des Regles de trois j'ai cherché ce qu'il en devoit rester à l'âge de 7 ans, à l'âge de 12, de 17, de 22, &c. & par le moyen des différences, j'ai eu ce qu'il en devoit rester à chacun des autres âges intermédiaires dont j'ai formé le quatrieme ordre de la Table XIII. ne faisant

« AnteriorContinuar »