Imágenes de páginas
PDF
EPUB

BOTANIQU.E. Observation Botanique.

ARITHMETIQUE. Sur les Quarrés Magiques.,

ALGEB R E.

Sur une methode generale pour la résolution des Equations.

[blocks in formation]

MECHANI QU E. Sur la réfiftance des Solides, et sur la courbure des Refforts pliés. 130 Sur les proportions neceffaires aux diametres dis Tuyaux, pour donner précisément certaines quantités d'eau déterminées.

135 Machines on Inventions approuvées par l'Academie en 1705.

138 Eloge de M. Bernoulli. Eloge de M. Amontons,

139 150

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]
[ocr errors]

LES MEMOIRES O

servatoire Royal pendant l'année derniere 1704, avec les bauteurs du Barometre a du Thermometre, des remarques sur les vents qui ont regné. Par M. DE LA HIRE.

Page 1 Comparaison des observations sur la pluïe & sur les vents, faites par

M. de Pont-briant au Château de Pont.briant à deux lieuës de S. Malo, vers le bord de la mer pendant l'année 1704; avec celles qui ont été faites à l'Observatoire au même tems. Par M. DE LA

HIRE. Reflexions sur les observations de la variation de l'Aiman, faites dans le voyage du Legat du Pape à la Chine l'an 1703. Par M. CasSINI le fils.

8 Reflexions sur les obfervations des Satellites de Saturne & de fon An

neau. Par M. CASSINI. De l'Inverse des Tangentes. Par M. Rolle.

25 Observations sur des playes de ventre. Par M. LITTRE. Du Camphre. Par M. LEMERY. Barometres fans mercure à l'usage de la mer. Par M. AMONTONS. 49 Observation des Taches qui ont paru au mois de Janvier de l'année 1705. Par M. CASSINI le fils.

SS Examen d'une Courbe formée par le moyen du cercle. Par M. CARRE'.

56 Reflexions sur les regles de la condensation de l'air. Par M. CASSINI

le fils. Que les experiences sur lesquelles on se fonde pour prouver que les liquides se condensent to se refroidissent d'abord avant que de se di. later à l'approche de la chaleur, ne le prouvent point , que cette condensation apparente est purement l'effet de la dilatation du verre op des vaisseaux qui contiennent ces liqueurs. Par M. Amon

32

38

61

TONS.

75

Observations de la declinaison de l’Aiman faites dans un voyage de

France aux Indes Orientales, dans le retour des Indes en France pendant les années 1703 1704

Par M. CASSINI le fils. 80

AMONTONS.

97

[ocr errors]

LITTRE.

III

Experiences sur les diffolutions & sur les

fermentations froides de M, Geoffroy , réiterées dans les Caves de l'Observatoire. Par M.

83 Suite des Essais de Chimie, art. 3. Du Souphre principe. Par M. HOMBERG

88 Nouvelles Remarques sur l’Aiman, sur les aiguilles aimantées.

Par M. DE LA HIRE le fils. Sur la condensation ego dilatation de l'air. Par M. DE LA Hire le

fils. Observation sur les reins d'un Fætus humain de neuf mois. Par M. Experiences sur la rarefaction de l'air. Par M. AMONTONS.

119 Des Ecumes Printanieres. Par M. POUPART.

124 Nouvelles constructions ( confiderations sur les Quarrés Magiques, avec les démonstrations. Par M. DE LA Hire.

127 De l'Inverse des Tangentes 6 de fon usage. Par M.ROLLE. Veritable hypothefe de la résistance des Solides , avec la démonstra

tion de la courbure des corps qui font reffort. Par M. BERNOULLI Professeur à Bale,

176 Observations sur le Gratiole, Par M. BOULDUC.

186 Methode de déterminer les longitudes des lieux de la terre par les

Eclipses des Etoiles fixes des Planetes par la Lune , pratiquées en diverses observations. Par M. Cassini le fils.

194 Experiences Physiques sur la refraction des balles de mousquet dans

l'eau, & sur la résistance de ce finide. Par M. Carre'. Comparaison des observations du Barometre faites par le R. P. Sie

bastien Truchet avec les nôtres. Par M. MARALDI. Observations sur les Tangentes. Par M. ROLLE. Remarques sur quelques experiences faites avec plusieurs Barometres,

elle sur la lumiere que fait un de ceux dont on s'est fervi en l'agitant

verticalement. Par M. DE LA Hire le fils. De la hauteur du mercure dans les Barometres. Par M. AMON

171

211

219

222

226

TONS.

229

Suite des remarques sur la hauteur du mercure dans les Barometres. Par M. AMONTONS.

232 Suite des remarques sur la hauteur du mercure dans les Barometres. Par M. AMONTONS,

234 Etablissement de quelques nouveaux genres de Plantes. Par M. Tour

236 Experiences sur les Tuyaux Capillaires. Par M. Carre'. Supplément de Trigonometrie , contenant deux Theoremes generaux

sur les Tangentes de les Secantes des angles multiples. Par M. DI LAGNY.

254

NEFORT.

241

264

GNON.

Description de l'aillet de la Chine. Par M. TOURNEFORT.
Suite des remarques sur la hauteur du mercure dans les Barometres.
Par M. AMONTONS.

267 Nouvelles reftexions sur les regles de la condensation de l'air. Par M. Cassini le fils.

272 Probleme d'Hydrostatique. Par M. Carre'.

275 Methodes nouvelles pour former á résoudre toutes les Equations. Par M. DE LAGNY.

277 Manometre, on Machine pour trouver le raport de raretés ou rarefa

{tions de l'air naturel d'un même lieu en differens tems , ou de differens lieux en un même ou en differens tems , &c. Par M. VARI.

300 Observations sur les maladies des Plantes. Par M. TOURNE

332 Experience sur la chaleur que nous peuvent causer les rayons du Soleil reflechis par la Lune. Par M. DE LA Hire le fils.

346 Du mouvement des Planetes sur leurs orbes, en y comprenant le mou

vement de l'Apogée ou de l'Aphelie. Par M. VARIGNON. 347 Probleme de Chimie. Trouver des cendres qui ne contiennent aucunes parcelles de fer. Par M. GEOFFROY.

362 Construction des Quarrés Magiques dont la racine est un nombre pair. Par M. DE LA HIRE,

364 Observation sur la Matrice d'une fille de deux mois. Par M. Lir.

382 Conyza montana foliis longioribus serratis flore è sulfurco albicante. Par M. CHOMEL.

387 Limodorum montanum flore cx albo dilutè virescente. Par M. CHOMEL.

392

FORT.

TRE.

[blocks in formation]

Lo

OUIS PAR LA GRACE DE Dieu Roy

DE FRANCE ET DE NAVARRE: A nos amez & teaux Conseillers les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de nôtre Hôtel, Grand Conseil, Prevôt de Paris, Baillifs , Sénéchaux, leurs Lieutenans Civils, & autres nos Justiciers qu'il appartiendra : SALUT. Nôtre Academie Royale des Sciences Nous ayant tres-humblement fait exposer, que depuis qu'il Nous a plû lui donner par un Reglement nouveau de nouvelles marques de nôtre affe&ion, Elle s'est appliquée avec plus de soin à cultiver les Sciences qui font l'objet de ses exercices; ensorte qu'outre les Ouvrages qu'Elle a déja donnez au public, Elle seroit en état d'en produire encore d'autres, s'il Nous plaisoit lui accorder de nouvelles Lettres de Privilege, attendu que celles que Nous lui avons accordées en datte du 6. Avril 1699. n'ayant point de tems limité, ont été déclarées nulles par un Arrest de nôtre Conseil d'Etat du 13. du mois d'Aoust dernier. Er desirant donner à ladite Academie en corps, & en particulier à chacun de ceux qui la composent, toutes les facilitez & les moyens qui peuvent contribuer à rendre leurs travaux utiles au public; Nous avons permis & permettons par ces Presentes à ladite Academie, de faire imprimer, vendre & debiter dans tous les lieux de nôtre obéissance, par tel Imprimeur qu'Elle voudra choi. sir, en telle forme, marge , caractere, & autant de fois que bon lui semblera : Toutes les Recherches ou Observations journalieres, & Relations annuelles de tout ce qui aura été fait dans les Assemblées de l'Academie Royale des Sciences; comnie aussi les Ouvrages, Memoires ou Traitez de chacun des para ticuliers qui la composent , & generalement tout ce que ladite Academie voudra faire paroître sous fon nom, qu'aprés avoir examiné & approuvé lesdits Ouvrages aux

nom, lorf

« AnteriorContinuar »