Imágenes de páginas
PDF
EPUB

avoient donné la groffeur du bras d'un enfant nouveau né: canal, qui pour l'ordinaire n'excede pas la groffeur d'un fibre d'éguillette.

Dom..... Religieux Benedi&in demeurant à Paris avoit été taillé de la pierre dès fa tendre jeuneffe, il le fut une feconde fois à l'âge de trente ans, & ce fut moi qui lui fis une troifiéme operation, il étoit pour lors âgé de foixante années ; je lui tirai donc plus de cinquante pierres le 24. Juin 1658. il fut guéri & il fe porta affez bien l'efpace de deux ans, après quoi les douleurs ayant recommencé, je lui paffai la fonde dans la veffie; & ayant touché de nouvelles pierres, & le trouvant hors d'état de foutenir une quatriéme operation, je ne lui confeillai pas de s'y expofer. Il mourut en effet peu de tems après ayant été l'espace de trois mois

tout entiers fans rendre une feule goutte d'urine, & même fans qu'il en eût eu lamoindre envie : on ne pouvoit pas même dire qu'il s'en fût fait aucun dépôt dans quelque partie du corps que ce fût: car fes douleurs avoient entierement ceffé. On l'ouvrit & on trouva fes deux reins réduits à deux peaux, fans fubftance, deffechées & remplies d'un nombre infini de petites pierres, avec quantité de fables & de graviers ; fa veffie n'en étoit pas moins furchargée, & fes deux uretéres étoient comme deux gros inteftins qui étoient remplis de ces matieres pierreuses.

Un garçon de 24. à 25. ans s'étant rendu à Paris pour me confulter fur une tumeur apparente qui lui étoit furvenuë au fcrotum infenfiblement depuis environ quatre années, & fur ce qu'en

qu'en la touchant, on ne pouvoit pas douter par le bruit qui s'y faifoit, que fa capacité ne fût remplie d'un nombre affez confiderable de pierres. D'abord j'envifageai cet accident comme une chofe très particuliere, laquelle par confequent meritoit beaucoup d'attention; avant que de prononcer fur ce qui pouvoit en être la cause, je m'enquis du malade de ce qui pouvoit avoir précedé ce mal, & j'appris de lui qu'environ cinq à fix ans avant qu'il s'en fût apperçû, il avoit eu un abcès dans la même capacité de cettte partie, que la matiere, foit par fa mauvaise qualité, soit par fon abondance, s'étoit fait jour tant au dehors que dans l'uretére, en forte qu'elle s'échapoit avec les urines, tant par la verge, que par l'ouverture du fcrotum.

B

Les Chirurgiens du lieu l'avoient panfé; & après avoir augmenté la playe, ils l'avoient fait fuppurer; enfuite elle fut très-bien cicatrifée.

Je compris par ce récit, que ces Meffieurs s'étoient contentés de travailler à l'exterieur, & qu'ils n'avoient pas fait affez d'attention fur ce que le canal avoit été percé dans le tems même que la tumeur l'avoit été, & par confequent qu'il étoit refté une fiftule à l'urethre, laquelle avoit communication audedans du fcrotum, que par là il s'y faifoit un écoulement d'une portion des urines qui par leur féjour s'étoient converties en pierres; c'eft ce qui dans la fuite fe trouva veritable.

Je lui fis donc une incifion fur la tumeur, & je lui ôtai près de quatre-vingt pierres grosses comme des pois; je me donnai du jour

davantage, & je portai dans la fiftule du canal par le dedans du scrotum une petite tente de charpie pour remplir fa capacité; cette tente étant trempée d'eau d'une pierre à cautere fonduë, fit tomber du contour & de l'entrée une legere efcarre, qui occafionna une louable cicatrice. J'introduifis une fonde jufques dans la veffie; je l'y laiffé l'efpace de quinze jours pour détourner & pour recevoir les urines, en forte que par cette mécanique le malade a été parfaitement guéri.

Des tems aufquel's on a inventé l'operation.

UOIQUE de tout tems l'homme ait été sujet aux cruelles douleurs de la pierre,comme il a été dit ci-deffus, ce n'est

Q

« AnteriorContinuar »