Seances des écoles normales, recueillies par des sténographes et revues par les professeurs, Volumen2

Portada
Imprimerie du Cercle-Social, 1800

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 419 - Mais il me reste un fils... Vous saurez quelque jour, Madame, pour un fils jusqu'où va notre amour; Mais vous ne saurez pas, du moins je le souhaite, En quel trouble mortel son intérêt nous jette , Lorsque, de tant de biens qui pouvaient nous flatter, C'est le seul qui nous reste, et qu'on veut nous l'ôter.
Página 154 - Grammaire aux hcolet de France , au docteur H***. Il est certain que tout ouvrage sur l'entendement humain sera toujours un traité sur le langage ; comme tout ouvrage sur le langage devra être * nécessairement et réciproquement , un traité sur l'entendement humain ; et la raison en est simple et frappante pour tous les bons esprits. C'est qu'on ne peut parler des -idées et des opérations de l'ame , dont les idées peuvent et doivent être considérées comme les élémens essentiels , sans...
Página 506 - D'un tranchant aviron déjà coupent les eaux : Cent guerriers s'y jetant signalent leur audace. Le Rhin les voit d'un œil qui porte la menace ; II s'avance en courroux. Le plomb vole à l'instant Et pleut de toutes parts sur l'escadron flottant. Du salpêtre en fureur l'air s'échauffe et s'allume, Et des coups redoublés tout le rivage fume. Déjà du plomb mortel plus d'un brave est atteint : Sous les fougueux coursiers l'onde écume et se plaint.
Página 506 - Vendôme, que soutient l'orgueil de sa naissance. Au même instant dans l'onde impatient s'élance : La Salle, Beringhen, Nogent, d'Ambre, Cavois, Fendent les flots tremblants sous un si noble poids.
Página 407 - R. Non ; on ne peut employer que le singulier , et la raison en est simple ; c'est qu'on n'affirme , positivement , un attribut que d'un seul sujet , et qu'on exclut l'autre. Cependant cette règle n'est pas sans exception ; on y déroge , en faveur des pronoms de la première et de la seconde personne , et on dit : Vous ou moi IRONS à Rome. .R. Quand plusieurs sujets exprimés par plusieurs noms liés par d'autres conjonctions, telle que . comme...
Página 223 - J'aurais été. Tu aurais été. Il aurait été. Nous aurions été. Vous auriez été. Ils auraient été.
Página 482 - Où suis-je ? qu'ai-je fait? que dois-je faire encore? Quel transport me saisit ? quel chagrin me dévore ? Errante et sans dessein ; je cours dans ce palais : Ah ! ne puis-je savoir si j'aime ou si je hais? Le cruel ! de quel œil il m'a congédiée ! Sans pitié, sans douleur au moins étudiée.
Página 334 - IIs quittent les remparts , ils tombent éperdus. Comme on voit un torrent du haut des Pyrénées Menacer des vallons les nymphes consternées : Les digues qu'on oppose à ses flots orageux Soutiennent quelque temps son choc impétueux...
Página 464 - Cela voudrait dire que vous n'entrerez pas avant que j'aie dîné; mais vous pourriez avoir plus de latitude dans votre entrée; et n'entrer que long-temps après mon dîner, sans que je pusse m'en plaindre. Au lieu que quand j'emploie la première forme et que je fais correspondre quelqu'un des temps comparatifs, l'instant où votre dîner finit doit être celui de votre entrée. Il arrive, quelquefois, qu'on fait correspondre, entre eux , plusieurs présens actuels , dans un récit vif et pressé,...
Página 211 - L'ordre naturel des réponses sert à distinguer les trois sortes de propositions. La première est la principale; ou du moins, le sujet de cette proposition principale est le premier mot qui se présente, et qui est modifié, ou plutôt , déterminé par la proposition incidente : la seconde proposition est cette incidente j et la troisième est la subordonnée.

Información bibliográfica