Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[blocks in formation]
[ocr errors]

L ne faut pas s'imaginer que les anciens Grecs eussent une

maniere bien sûre de compter les années, puisqu'ils manquoient d'une connoissance essentielle à une bonne Chronologie,pour laquelle la connoiffance du Ciel & de ses révolutions est absolument nécessaire : c'est cette connoissance qui met en état d'établir des périodes & des Cycles qui servent à fixer les années à des époques certaines. Ils y parvinrent néanmoins , mais fort tard, par le commerce qu'ils eurent avec les Egyptiens, & quelques Peuples de l'Asie, dont la Chronologie avoit des fondemens certains. Cependant comme les Peuples les plus barbares, ont toujours eu quelque maniere de calculer les années , ne fût-ce qu'avec quelques næuds qu'on faisoit à des cordes, comme les Peruviens ; les premiers Grecs avoient aussi leur sorte de Chronologie , moins sûre à la vérité que la Chronologie Technique dont on se sert depuis plusieurs siécles, mais beaucoup moins grossiere cependant que celles des Peuples que je viens de nommer , qui dans le fond n'a peut-être paru telle aux Espagnols que parce qu'ils n'en connoissoient pas le mystere.

Les Grecs comptoient donc leurs années, ou par le moyen des differens Jeux, qu'ils célébroient à des temps marqués, tels que les jeux Pythiens, les Jeux Olympiques, ceux de l'Istme, &c. ou par le Sacerdoce des Prêtresses d'Argos, ou par les Regnes ; mais plus généralement encore, par les générations.

Les Sçavans disputent beaucoup sur la durée de chaque génération ; quelques-uns même les font durer jusquà so. ans: mais le plus grand nombre les resserront entre l'espace de 27. & de 33. ans. Herodote les mer à 33. ans chacune , ou 3. your 100. ans , & c'est à son sentiment , qui est le plus géné

[ocr errors]

ralement suivi, que je me conformerai dans la suite.

Pour les Regnes, comme ils ne sont pas ordinairement fi longs que les générations, on peut les fixer de 22. à 25. ans l'un dans l'autre, quoique quelques Auteurs, entre autres M. Newton, leur donnent moins de durée.

J'établirai les Epoques les plus confiderables de cet espace de temps, les premieres , par l'arrivée des Colonies dans la Grece , & les autres par les générations. Cependant pour donner plus de facilité à mes Lecteurs de s'en rappeller tous les événemens , je joins ici deux Tables ; l'une dressée par un sçavant Allemand (1), qui donnant 1250. ans de durée (8) Loërquer aux temps fabul

fabuleux, les a partagés en 25. Epoques, chacune vrage qui a de so. ans. La feconde, tirée de differens endroits de De- pour titre,

ION, nys d'Halicarnasse , depuis Inachus, & contient quarante générations de trente ans chacune. i. Egialée Roi de Sicyone, 2180. ans avant Jesus-Christ. 2. Telchine, second Roi de Sicyone. 3. Inachus, premier

Roi d'Argos. 4. Ogygès. s. Apis. 6. Minos , premier du nom. 7. Criasus. 8. Cecrops. 9. Deucalion. 10. Amphion. 11. Cadmus. 12. Pandion , premier du nom. 13. Pelops, sorti de Phrygie. 14. Persée. 15. Jason, & les Argonautes. 16. Thesée. 17. La Guerre de Troye. 18. Orefte. 19. Le retour des Heraclides dans la Grece. 20. Codrus, dernier Roi d'Athenes. 21. Acaste, Archonte. 22. Thersippe. 23. Iphitės.

24. Caranus..
25. Corebe, ou le retablissement des Olympiades.

Seconde Table. 1. Inachus , premier Roi d'Argos, fils de l'Ocean , c'est-à

dire, venu par mer. 2. Phoronée, premier Roi du Peloponnese. 3. Lycaon I. 4. Pelalge I. fils de Lycaon I. & de Niobé fille de Phoronée. 5. Lycaon II. fils de Pelasge & de Dejanire, fille de Ly

caon I. 6. Oinotrus , fils de Lycaon II. 7. Pelasge II. fils d'un des enfans de Lycaon II. 8. Larisa , fille de Pelasge II. 9. Pelasge III. Achaius & Phtius, fils de Larissa. 10. Phrastor, fils de Pelalge III. & de Menippe fille de Penée. 11. Amintor, fils de Phrastor. 12. Teutamidés, fils d’Amintor. 13. Nanus, fils de Teutamidės. 14. Deucalion, fils de Promethée & de Clymene. 15. Hellen, fils de Deucalion. 16. Amphiction, fils d'Hellen. 17. Dardanus , fils d'Electre fille d’Atlas. 18. Eriethonius , fils de Dardanus & de Bateia fille de Teucer. 19. Tros,fils d'Erichonius & de Callirhoé fille de Scamandre. 20. Assaracus, fils de Tros & d'Acalis fille d'Amedès. 21. Capys, fils d'Affaracus , & de Clytodore fille de Lao

medon. 22. Anchise, fils de Capys & de Naïs. 23. Enée, fils d'Anchise & de Venus. 24. Ascagne, fils d'Enée & de Créuse fille de Priam. 25. Sylvius Posthumus, fils d'Enée & de Lavinie, fille de

Latinus. 26. Enée II, fils de Posthumus. 27. Latinus II. 28. Alba. 29. Capetus. 30. Capys II.

31. Capetus. 32. Tyberinus, tué près du Tybre, auquel il donne son nom. 33. Agrippa. 34. Alladius , Tyran qui fut foudroyé. 35. Aventinus , qui donna son nom au mont Aventin. 36. Procas. 37. Amulius, s'empara du Royaume sur son frere Numitor. 38. Numitor , rétabli par son petit-fils Romulus. 39. Ilia , fille de Numitor, mere de Romulus. 40. Romulus , fondateur de Rome.

Cette Table va plus loin que la précedente, puisqu'elle enferme le Catalogue des Rois Latins, & elle dure depuis Inachus, jusques à Romulus qui fonda Rome l'an avant Jesus-Christ 753. & renferme tous les temps fabuleux dans leur plus grande étendue; & comme par les successeurs d'Enée je pousse aussi mes recherches jusqu'à la même Epoque de la fondation de Rome, cette Table peut beaucoup servir à ceux qui voudront se rappeller les événemens dont je parlerai. Il faut seulement remarquer que toutes les générations ne sont pas directes, & qu'il y en a quelques-unes de collaterales (a); & que dans cette Table les Epoques sont de trente ans éloignées l'une de l'autre; ce qui toutefois ne m'empêchera pas de donner dans la suite une Chronologie encore plus exacte.

J'ai voulu rapporter ces deux Tables en faveur de ceux qui ne cherchent pas dans ces matieres une grande précision. Pour moi, dans les détails que je serai quelquefois obligé de faire, je suivrai la méthode d'Herodote qui met trois générations pour cent ans.

Mais comme il est à propos de concilier le temps des évenemens de l'Histoire profane avec l'Ecriture Sainte, il est julte aussi d'en joindre ici les principales Epoques.

Premiere Epoque, Adam. Elle dure jusqu'au Déluge arrivé l'an du monde 1656.

La seconde, Noé ou le Déluge : elle dure jusqu'à Abraham, & renferme l'espace de 426. ans. (a) Voyez la Differt. de M. Boivin l'ainé, Mem. de l'Ac. des Bell. Lett. T.2.p. 399. Tome III.

B

La troisiéme, Abraham, l'an avant Jesus - Christ 1917. & dure 430. ans, jusqu'à Moyse.

La quatriéme, Moyse, l'an avant Jesus-Christ 1483. & dure 480. ans jusqu'à Salomon.

La cinquiéme, Salomon, ou le Temple bâti à Jerusalem, l'an 1012. & dure 576. ans jusqu'à la Captivité de Babylone.

La sixiéme, le retour des Juifs, l'an 532. & dure jusqu'à l'Ere Chrétienne.

[blocks in formation]

Durée des temps héroïques. Es Anciens & les Modernes conviennent tous égaleL

lement que les temps héroïques ou fabuleux s'étendoient depuis Ogygès jusqu'au rétablissement des Olympiades, où commencent les temps historiques , mais on n'est pas d'accord sur la durée de cet espace. Deux Sçavans du dernier fiécle, Conringius & le célebre M. Newcon l'ont beaucoup resserré, & l'ont raproché de l'Ere vulgaire d'environ cing Cens ans. Presque tous les autres lui donnoient une étendue beaucoup plus grande , & le faisoient durer seize cens ans : comptant quatre cens ans depuis Ogygès jusqu'à Inachus , quatre cent depuis Inachus jusqu'à Cecrops , près d'un pareil espace de temps depuis Cecrops jusqu'à la prise de Troye, & un peu plus depuis cette époque jusqu'au rétablissement des Olympiades. Les Marbres de Paros , qui font le monument le plus autentique de l'ancienne Chronologie, servent à la verité de guide depuis les Olympiades en remontant jusqu'à Cecrops , par lequel les Auteurs de cette Chronique ont commencé leurs époques; mais comme ils ne remontent pas plus haut , la Chronologie depuis l'arrivée de ce Prince dans la Grece, jusqu'à Inachus, a toujours été remplie d'embarras. Feu M. Boivin l'aîné y a jetté quelque lumiere en rétablissant un passage de Censorin, comme on peut le voir dans

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »