Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Un grand Groupe qui représen te Ino & Mélicerte. Ces deux fi gures font très-gracieuses, & les draperies en font legeres, & parfaitement bien jetrées. Ce Groupe eft de Granier.

Un Vafe orné de branches de laurier & de chêne, avec le chifre du Roi; par Hardy.

Achille dans le moment qu'il eft reconnu par Ulyffe. 11 étoit fils de Pelée & de Thétis. Cette dernie re ayant appris que fi fon fils alloit au fiége de Troye, il n'en reviendroit point, & que cependant cette Ville ne feroit jamais prife fans lui, elle le déguifa en fille, & le fit élever parmi les femmes de la Cour de Lycomedes Roi de l'Ifle de Scyros. Mais Calchas décou vrit aux Grecs le lieu où il étoit, & auffitôt ils députerent Ulyffe qui présenta aux femmes de la Cour des bijoux & des armes. Achille fe jetta auffitôt fur les armes, &

Langue par les quatre fuivans.
Pauvre Didon, où t'a reduite
De tes Maris le trifte fort?
L'un en mourant caufe ta fuite,
L'autre en fuyant cause ta mort.
Cette Statue eft de l'ouvrage de
Pouletier.

Un Faune qui porte un Chevreuil fur fes épaules. Cette Statue a été copiée par Flamen d'après l'antique qui étoit dans le Palais de la Reine Christine à Rome.

Un Vale orné de pampres de lierre, par de Melo.

Un autre orné de cornes d'abondance; par Rayol.

Venus fortant du bain, fous la figure d'une femme qui foûtient une draperie qui lui couvre la moitié du corps, &c. Elle a été faite par le Gros, d'après le Torfe qui eft à Richelieu.

La Fidelité qui tient un cœur à fa main, & a un chien à fes pieds; par le Févre.

Un

Un Vafe de marbre blanc orné de fleurs de lys; par Pouletier.

Un Groupe de marbre blanc quá repréfente Milon Crotoniate Athlete d'une force extraordinaire, qui vivoit vers l'an de Rome 242. Il porta un Taureau fur fes épaules aux Jeux Olympiques,& le tua d'un coup de poing. Il ceignoit fa tête d'une groffe corde ; & retenant fon haleine, fes veines fe gonfloient fi fort, qu'elles rom poient la corde. Enfin il voulut un jour féparer en deux un tronc de chêne qu'on avoit déja fendu mais les coins étant tombez par l'effort que fit Milon, le chêne se remit & lui ferra tellement la main, que ne pouvant la retirer, il fut obligé de refter là, & fut dévoré par un Lion.

;

Ce Groupe eft de feu Puget de Marseille, Sculpteur célebre, qui en fe jouant du ciseau & du mar. bre fembloit animer fes figures, &

Tome II.

D

leur donner cette vie & ces paffions qui raprochent fi fort l'art de la nature,

Un Vase orné de fleurs champêtres; par Harpin.

Un Groupe de marbre blanc. C'eft Caftor & Pollux. Ils étoient fils de Léda femme de Tyndare Roi de Laconie. Elle fut paffion. nément aimée de Jupiter, qui fe métamorphofa en Cygne pour avoir de les faveurs. Léda accou cha de deux œufs : de celui qu'elle eut de Jupiter, fortirent Pollux & Hélene; & de celui de Tyndare, Caftor & Clytemnestre. La différence de la condition des peres, en mit auffi dans celle des enfans. Pollux fils de Jupiter fut immortel, mais Castor fils de Tyndare fut tué par Lyncée. Ils furent l'un & l'autre mis au nombre des Dieux indigêtes. Ces deux Freres furent d'un courage furprenant & liez d'une fi parfaite amitié

[ocr errors]

1

que Pollux demanda à fon Pere Jupiter, que Caftor fût auffi immortel: mais ce Dieu l'ayant refufé, il en obtint la permission de partager avec lui fon immortali té. Au refte, ils étoient fi reffem. blans l'un à l'autre, qu'Apollon dit à Mercure, dans les Dialogues de Lucien, qu'il s'y trompoit tou jours, & le prie de lui apprendre à 11 les diftinguer. Ils furent de l'expédition des Argonautes; & pen. dant une affreuse tempête, Or! phée ayant fait un vou aux Dieux de la Samothrace, elle ceffa, & deux feux célestes parurent fur la tête de Caftor & de Pollux. Ces deux freres font ici représentez faifant un Sacrifice à la Terre, cette mere commune des Dieux & des hommes. Pollux tient l'encens de la main droite, & de la, gauche s'appuye tendrement fur Caftor. Ce dernier allume du feu fur un Autel antique, avec une torche

C

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »