Imágenes de páginas
PDF
EPUB

fymbole une étoile fur fa tête, & un Coq à fes pieds; par Balthafar de Marfy, d'après le deffein de le Brun. Gerard Audran la grava en 1681.

Le Printems qui porte un panier rempli de fleurs. Elle eft de Magnier, d'après le Brun; gravée par Gerard Edelink.

L'Eau fous la figure d'une fem me qui tient une Urne, & qui a un Dauphin à fes pieds. Ce font là fes fymboles. Elle est de le Gros, d'après le Brun.

Sur l'angle de la Balustrade qui regne le long du Parterre des fleurs du côté du Bofquet appellé la Salle du Bal, on trouve une figure couchée, qui représente Cleopatre fille de Ptolomée furnommé Auletes, Roi d'Egypte, fœur & époufe de Ptolomée fils du précédent. Elle époufa Marc-Antoine en se. condes nôces,& après que la Flotte de ce Général eut été défaite

à Actium l'an du monde 3974, & qu'il fe fut donné la mort, elle ne voulut point lui furvivre, & fe fit piquer au bras par un afpic. Cléopatre n'avoit que 38 ans, dont elle en avoit regné 22; fçavoir huit avec fes freres, & quatorze toute feule. Cette Statue eft de Vancleve, d'après l'antique qui eft à Rome, dans la Cour du Palais de Belvedere.

PARTERRE DES FLEURS.

Affez près de là est un Parterre à l'Angloife ; c'est-à-dire, de broderie mêlée de plates bandes & enroulemens de gazon. On l'appelle le Parterre des Fleurs.

Le principal Perron par lequel on y descend, eft orné dans les angles de deux Sphinx de marbre blanc, qui portent chacun un enfant de bronze. Le Sphinx eft un monstre chimérique ainsi nom.

mé d'un mot Grec qui fignifie embarraffer; par ce que les Poëtes ont feint qu'il proposoit des Enigmes, & qu'il dévoroit ceux qui ne pouvoient pas les expliquer. Enfin Oedipe en vint à bout, & ce prétendu animal en eut tant de regret, qu'il fe précipita du haur d'un Rocher. Vilta cadit Sphynx.

Une femme appellée Sphynge, qui étoit bâtarde de la Famille Roiale de Thebes, a donné lieu à cette Fable. S'étant mife à la tête d'une troupe de Voleurs, elle tenoit les chemins affiegez, attiroit les paffans dans les embufcades qu'elle leur dreffoit, & les amenoit par des détours infinis dans des rochers affreux, où elle avoit établi fa demeure: Oedipe la furprit & délivra le payïs de ce monftre; car ne pouvant échaper de. fes mains, elle fe tua.

Sur quatre autres Perrons qui font aux angles de ce Parterre

ג

on voit huit Vases de marbre blanc pofez fur des piédeftaux de marbre blanc veiné. Les deux qui font fur le Perron qui eft vis-à-vis l'APpartement de Madame la Du, cheffe font ornez de bas-reliefs qui représentent, l'un Numa Pompilius, qui après avoir institué les Veftales, leur confie la garde du feu facré, & l'autre un facrifice à Bacchus. Les deux qui font vis-àvis de l'Appartement de Mademoi felle de Charolois, ont plufieurs ornemens & de petits Termes portant des guirlandes pour anfes. Des quatre qui font au Couchant, les deux qui font près de l'Orangerie ont dans les corps des Trophées d'armes, & font fort proprement travaillez de même que les précédens. Its font tous fix de Bertin. Enfin les deux qui font du côté du Parterre d'eau ont été fculptez d'une maniere fimple & belle, par Tuby & Hulot.

>

La Tablette de ce Parterre est encore ornée de deux Vafes de bronze d'un fort beau travail. Ils ont été fondus par Duval, d'après les defleins de Ballin.

PARTERRE DE L'ORANGERIE.

On descend dans le Parterre de l'Orangerie par deux rampes d'une magnificence qu'on ne peut que difficilement exprimer. Elles ont chacune dix toiles de large, & font interrompues par deux palliers.

Ce Parterre confifte en fix grands compartimens de gazon avec enroulemens, & un grand Baffin au milieu, d'où s'éleve une Gerbe de quarante pieds de haut. 11 eft fermé par une balustrade fur un mur en talus qui fait l'un des côtez d'un petit canal. Les deux entrées principales n'ont que la largeur des marges, & font ornées

« AnteriorContinuar »