Imágenes de páginas
PDF
EPUB

B55

HISTOIRE

ECCLÉSIASTIQUE.

|

ECCLÉSIASTIQUE,
Pour servir de continuation à celle de Monsieur

l'Abbe Fleury.
TOME VINGTIÉME,
Τ
Depuis l'An 1546 jusqu'en 1556.

2033
NOUVELLE ÉDITION, corrigée, comprenant en vingt-quatre

volumes les trente-six de l'Édition de Paris ; à laquelle on a
ajoûté la Table générale de tout l'Ouvrage , en forme de
Dictionnaire , faisant le vingt-cinquiéme volume.

[blocks in formation]

Sur l'Édition de PARIS.

À AVIGNON,
AUX DÉPENS DES LIBRAIRES ASSOCIÉS.

M. DCC. LXXVII.

AVEC APPROBATION,

HISTOIRE
ECCLÉSIASTIQUE.

An. 1547

[ocr errors]

l'abus des deux

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

LIVRE CENT QUARANTE - QUATRIÉME.
A

PRÈS cet examen des articles qui concernoient la

foi, on proposa dans les congrégations suivantes, ce qui regardoit la réformation : & comme on étoit déja con. Articles touchant venu des abus qui se glissoient dans l'administration des

premiers facre. sacremens, les canonistes députés pour recueillir & réfor- mens. mer ces abus , en dressérent les six articles suiyans.

Fra-Paolo , hift.de

concile de Trenie , 1. Que les sacremens seroient conférés gratuitement, liv. 2. p. 227. sans mettre ni baslin, ni tapis , ni aucun ligne qui pût pallov. hifi. conc.

Trid.lib. 9. cap. 9: marquer qu'on demandoit quelque chose. Qu'ils ne pourroient être ni refusés ni différés, sous prétexte de l'ancienne coutume de ne les point administrer sans recevoir auparavant quelque récompense; la coutume & le rems ne fervant qu'à augmenter le péché, au lieu de le diminuer : en sorte que les transgresseurs encourront les peines ordonnées par les loix contre les fimoniaques. II. Que le baprême ne sera point administré ailleurs que dans les églises, finon en cas de nécessité pressante, à l'exception des enfans des rois & des princes souverains, suivant la constitution de Clément V. Que les évêques en baptisane feront revêtus de leurs habits pontificaux, de même que 9 and ils donneront le saint chrême ou la confirmation, ce qu'ils feront toujours dans des églises, ou dans leurs maifons épiscopales. III. Que le baptême fera conféré par des prêtres habiles, & seulement dans les églises où il y a des fonts baptismaux, à moins que l'évêque ne permît de le faire en d'autres églises à raison de la distance des lieux, ou que ce ne fût une concession de tems immémorial ; & que ces églises particuliéres tiendroient & conserveroient proprement dans un vase , l'cau bénite qui auroic Tome XX.

A

« AnteriorContinuar »