Imágenes de páginas
PDF
EPUB

SUR LA CAUSE

ET LA NATURE
DU TONNERRE

ET DES ECLAIRS.
Avec l'explication des divers Phé-

noménes qui en dépendent.
QUI a remporté le Prix par le juge-
ment de l' Academie Royale des Belles
Lettres, Sciences & Arts, au mois
d'Août 1726.
Par le R. P. DE LOZERAN DU FESC,

de la Compagnie de JESUS, Pro-
felleur Royal de Mathematique dans
l'Université de Perpignan.

À PARIS,
Chez PIERRE SIMON , Imprimeur
du Parlement, au bas de la ruë

de la Harpe, à l'Hercule.

MDCCXXVII.

[merged small][merged small][ocr errors]

'ACADEMIE se trouva

l'année derniere dans la necessité de reserver le Prix proposé, sur la cause @ la nature du Tonnerre & des Eclairs , Elle vient d'avoir la satisfaétion de pouvoir le distribuer.

Le Tonnerre de tous les meteores, est le plus difficile à observer de prè's @s de sens froid: sembla, ble aux miracles, il n'est presque connu que par les terribles effets qu'il produit, Doit-on étre étonné que son explication ait été si longtems retardée ?

Le R. P. DU FESC s'est servi avec succez des observations que le hazard lui a procurées, eg qui ont été faites dans des lieux orages. Et sur la foi des observas feurs, il a établi l'explication ingenieufie qu'il donne de la forma, tion du Tonnerre, de la Foudre

des Eclairs , qui a emporté les Juffrages de l'Academie.

Cependant cette Compagnie ne se-départ pas de sa défiance: Elle n'adoptera jamais un Systeme qu'après qu'il aura entraîné le consentement de tous les Physiçiens, par le nombre es l'exactitude des observations & des experiences qui l'auront confirmé.

$a Lettre imprimée à la suite de cet ouvrage a été reçúë pendant l'examen des dissertations : quoiqu'elle n'ait pas influé dans le fua gement de l'Academie

. , on a crú que les sçavans seroient bien aises

velle observation , faite de plus près que les autres, & qui paroît leur servir de confirmation.

On 4 reçu plusieurs Differtations sur l'Action des Bains et leur utilité ; c'est la seconde fois que l'Academie avoit proposé ce sujet pour le prix ; mais Elle a eu encore le regret de ne pouvoir pas

le distribuer.

'Ay la par ordre de Monseigneur le

Garde des Sceaux, la Dissertation sur la cause du Tonnerre de des Eclairs, par le R. P. DE LOZERAN DU Fesc, de la Compagnie de JESUS, Profesleur Royal des Mathematiques dans l'Université de Perpignan, & n'y avons rien trouvé que de curieux pour les Physiciens ; ainsi en avons approuvé l’Impression. A Bordeaux le premier Août 1726.

DESPUJOLS , Vicaire General de Bordeaux , Inspecteur de l'Imprimerie & Librairie,

« AnteriorContinuar »