Imágenes de páginas
PDF
EPUB

QUI ONT REMPORTÉ

LES DEUX PRIX

1

DE

L'ACADEMIE ROYALE

DES SCIENCES,
Proposés pour l'année mil sept cens vingt,

selon la fondation faite par feu M. Rouillé
de Meslay, ancien Conseiller au Parle-
ment de Paris.

face

A PARIS, rue saint Jacques ,
Chez CLAUDE JOMBERT, au coin de la rue des Maturins , à l'Image

Notre-Dame.

M. DCC. XXI.
AVEC APPROBATION ET PRIVILEGE DU ROT.

AVERTISSEMENT. L'Academie avertit le Public pour toujours, en lui donnant

les Pieces qui ont remporté les deux Prix , qu'elle n'en prétend adopter ni les idées, ni les opinions , ni les inventions. Elle n'a fait que les préferer aux autres Ouvrages qu'elle avoit entre les mains..

L'Ouvrage qui a remporté le premier Prix, eft de M. DE CROUZAS, Professeur en Philosophic &. en Mathematique dans l'Academie de Lausane.

[ocr errors]

Ec celui qui a remporté le second, eft de M. MASSY.

[merged small][merged small][ocr errors]

des Ouvrages contenus dans ce Recueil.

Iscours sur le Principe, la Nature , & la Commu

I.

le Prix de l’Academie Royale des Sciences proposé pour l'anuée 1720. Par M. de Crousas Professeur en

Mathematique dans l'Academie de Lausane , 67. pages. H. Propositions présentées à l'examen de Mesieurs de

l'Academie Royale des Sciences, à l'occasion d'un second Prix proposé pour la même année 1720. & qui a pour fujet : Quelle feroit la meilleure maniere de conserver sur Mer l'égalité du mouvement d'une pendule, foie par

la construction de la machine , soit par sa suspension. Par M. Mally 32. pages & une planche qui sort hors du Livre.

Ici il y a une interruption jusqu'en 1724. III. Démonstration des loix du choc des corps : Piece qui

a remporté le Prix de l'Academie Royale des Sciences pour l'année 1724. Par M. Mac-laurin Professeur en Mathematique dans l'Université d'Alberdeen. 26. pages en

une planche en taille douce. IV. Discours sur la maniere la plus parfaite de conserver sur

Mer l'égalité du mouvement des Clepsidres,ou Sabliers: Piece qui a remporté le Prix de l'Academie Royale des Sciences pour l'année 1725. par M. Daniel Bernoulli, fils du célébre M. Jean Bernoulli Professeur en Mathematique à Bâle , qui a remporté le Prix en 1730. 24

pages c une planche qui sort, V. Les loix du choc des corps à ressort parfait , ou impar

fait: Piece qui a remporté le Prix de l’Academie Royale des Sciences en 1726. Par le P. Mazieres, Prêtre de l'Oratoire. 57. pages or une planche gravée en taille douce ,

1

VI. Traité des petits tourbillons de la matiere subtile ;

pour servir d'introduction à une nouvelle Physique, & d'éclaircissement à la Piece precedente, qui a rempor

té le Prix en 1726. par le même Auteur, 60. pages. VII. Discours sur les loix de la communication du mou

vement, qui a merité l'éloge de l'Academie Royale des Sciences, & qui a concouru aux Prix des années 1724. & 1726. par M. Jean Bernoulli Professeur en

Mathematique à Bâle. 110. pages & s.planches qui sortent. VIII. De la Mâture des Vaisseaux : Piece qui a remporté le

prix de l'Academie Royale des Sciences, l'année 1727. Par M. Bouguer Professeur Royal en Hydrographie au Croisic & Membre de l'Academie de Bordeaux, quia remporté le Prix en 1730. le tout en 164. pages en

5. planches gravées en taille douce. IX. Meditationes super problemate nautico de implantatione malo

lorum que proximè accessere ad præmium anno 1727. 48 pag.

cum duobus tabulis æneis, cælo incisis. X. De la mature des Vaisseaux : Piece qui a concouru au

Prix de l'année 1727. par M. Camus. 65. pages * 3.

planches, XI. De causa gravitatis physica generali disquisitio experimentalis,

que præmium à Regia Scientiarum Academia , anno 1728. retulit auctore Georg. Bernh. Bulffinger , Physicæ experimentalis, Theoretice Profel. Petropoli

. 40. pag. cum duobus tabulis aquâ forti incisis. XII. De la méthode d'observer exactement sur Mer la hau

teur des Aftres: Piece qui a remporté le Prix de l'Academie Royale des Sciences en 1729. par M. Bouguer Professeur en Hydrograpbie au Croisic,& quia rempor

té le Prix en 1727.pages 72. avec deux planches qui sortent. XIII. Nouvelles pensées sur le Systême de M. Descartes,

& la maniere d'en déduire les Orbites & les A phélies des Planètes : Piece qui a remporté le Prix de l'Acadeamie Royale des Sciences en 1730. Par M. Jean Bernoulli Professeur en Mathematique à Bâle.

DISCOURS

SUR LE PRINCIPE,

LA NATURE,

ET LA

COMMUNICATION DU MOUVEMENT.

XOXOXOXOMOX

[ocr errors]

OXO

OHOHOH

me represente un Physicien comme un homme qui veut faire essai de ses forces, & voir s'il pourroit venir à bout de comprendre comment font faits les corps qui l'environnent, & de se former

des idées justes de la maniere dont ils agissent sur lui , & de celles dont ils agillent les uns sur les autres. On peut

bien donner des noms à des causes que l'on cherche encore , & à des proprietés que l'on ne connoît pas distinctement , & dont on ignore les raisons , cout comme l'on designe en Algebre les quantités qui sont encore inconnues : mais il faut bien prendre garde qu'à force de manier ces lignes, & de se rendre ces poms familiers, on ne vienne à se facer de connoître

« AnteriorContinuar »