Imágenes de páginas
PDF
EPUB

B: des a)

les qui

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

20

ler plus honorablement, le Dieu Cupi.
don ; car les Poetes m'ont donné ce
joli nom , & ces Messieurs me peignent
fort avantageusement. Ils disent, que
j'ai des ailes dorées un bandeau fur
les
yeux ,

un arc à la main, un çar.
quois plein de fleches sur les épaules,
& avec cela une beauté ravissante.
Vous allez voir toute-à-l'heure ce qui
en est , si vous voulez me mettre en
liberté.

Seigneur -Asmodée , repliqua Léandro Pérez , il y a long-temps, comme vous sçavez , que je vous suis entiére. ment dévoué. Le péril que je viens de courir , en peut faire foi. Je suis bien aile de trouver l'occasion de vous fervir. Mais le vase qui vous recele ett fans doute un vafe enchanté. Je tenterois vainement de le déboucher, ou de le briser. Ainsi je ne sçais pas trop bien de quelle maniere je pourrois vous dé. livrer de prison. Je n'ai pas un grand usage de ces fortes de délivrances; & entre nous,

fi tout fin Diable que vous êtes, vous ne sçauriez vous tirer d'affaire, comment un chétif mortel en pourra-t'il venir à bout ? Les hommes ont ce pouvoir, répondit le Démon. La phiole où je suis retenu n'est qu'une simple

bou

[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

A 4

[ocr errors]
[ocr errors]

$

[ocr errors]

bouteille de verre , facile à briser. Vous n'avez qu'à la prendre , & qu'à la jetter par terre ; j'apparoîtrai tout auffi-tôt en forme humaine. Sur ce pied-là dit l'Ecolier, la chose est plus aisée que je ne pensois. Apprenezmoi donc dans quelle phiole vous êtes. J'en vois un assez grand nombre de pareilles , & je ne puis la démêler. C'est la quatrieme du côté de la fenêtre , repliqua l'Esprit. Quoique l'empreinte d'un cachet magique soit lur le bouchon , la bouteille ne laissera pas de se caffer.

Cela suffit , reprit Don Cléofas : je fuis prêt à faire ce que vous souhaitez. Il n'y a plus qu'une petite difficulté qui m'arrête. Quand je vous aurai rendu le service dont il s'agit , je crains de payer les pots cassés. Il ne vous arrivera aucun malheur, repartit le Démon. Au contraire, vous serez content de ma reconnoiffance. Je vous apprendrai tout ce que vous voudrez sçavoir. Je vous instruirai de tout ce qui se pasie dans le monde. Je vous découvrirai les défauts des hommes. Je serai votre mon tutélaire ; & plus éclairé ;

que

le Génie de Socrate, je prétends vous rendre encore plus sçavant que ce grand

Philolophes

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Philosophe. En un mot, je me donne á vous avec mes bonnes & mauvaises: qualités ; elles ne vous seront pas moins. utiles les unes que les autres.

Voilà de belles promesses repliqua l'Ecolier. Mais vous autres Meffieurs les Diables, on vous accuse de n'être pas fort religieux à tenir ce que vous nous promettez. Cette accusation n'est pas sans fondement , repartit Afmo. dée. La plâpart de mes Confreres ne. fe font pas un scrupule de vous manquer de parole. Pour moi , outre que: je ne puis trop payer le service quejate tends de vous, je suis esclave de mes fermens, & je vous jure , par tout ce qui les rend inviolables , que je ne vous tromperai point. Comptez sur l'affûe rance que je vous en donne. Et ce qui doit vous être bien agréable , je m'offre: à vous venger dès cette nuit de Dona Thomosa , de cette perfide Dame qui avoit caché chez elle quatre scélérats. pour vous surprendre & vous forcer à l'épouser.

Le jeune Zambulo fut particuliérea ment charmé de cette derniere prometer fe. Pour en avancer l'accompliffement , il se hâta de prendre la phiole où étoit: L'Esprit , & lans: s'embarrasser davan

[ocr errors]
[ocr errors]

tage

A si

tage de ce qu'il en pourroit arriver, il la laifla tomber rudement. Elle se brie fa en mille pieces, & inonda le plancher d'une liqueur noirâtre , qui s'éva. pora peu à peu , & se convertit en une fumée , laquelle venant à se dissiper tout a à coup, fit voir à l'Ecolier surpris une figure d'homme en manteau, de la hau. teur d'environ deux pieds & demi appuyé fur deux béquilles. Ce petit monstre boiteux avoit des jambes de bouc, le visage long, le menton pointu , le teint jaune & noir, le nez fort écrasé, ses yeux, qui paroissoient trèse petits, ressembloient à deux charbons: allumés, fa bouche , excessivement fen

; due , étoit surmontée de deux crocs de moustache rousse, & bordée de deux lipes fans pareilles.

Ce gracieux Cupidon avoit la tête enveloppée d'une espece de Turban de crêpon rouge, relevé d'un bouquet de plumes de Coq & de Paon. Il portoit au cou un large collet de toile jaune, fur lequel étoient dessinés divers modeles de colliers & de pendaos d'o. reilles. Il étoit revêtu d'une robe coura te de fatin blanc , ceinte par le milieu

. d'une large bande de parchemin vierge toute marquée de Caracteres Talismas

niques.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

y avoit

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

niques. On voyoit peint sur cette robe
plusieurs corps à l'usage des Dames
très - avantageux pour la gorge ; des
écharpes, des tabliers bigarrés, & des
coëffures nouvelles , toutes plus extra-
vagantes les unes que les autres.

Mais tout cela n'étoit rien en com-
paraison de son manteau , dont le fond
étoit aussi de fatin blanc. Il
dessus une infinité de figures peintes à
l'encre de la Chine , avec une si grande

fi
liberté de pinceau , & des expressions fi
fortes, qu'on jugeoit bien qu'il falloit
que le Diable s'en fût mêlé. On y re-
marquoit d'un côté, une Dame Espa.
gnole couverte de sa mante qui aga-
çoit un Etranger à la promenade ; &
de l'autre, une Dame Françoise qui étu-
dioit dans un miroir de nouveaux airs
de visage , pour les essayer sur un jeune
Abbé, qui paroisfoit à la portiere de la
chambre avec des mouches & du rouge,
Ici des Cavaliers Italiens chantoient &
jauoient de la guitarre sous les balcons
de leurs Maîtresses ; & là, des Allea
mands déboutonnés, tout en désordre,
plus pris de vin & plus barbouillés de
tabac que des Petits Maîtres François,

-
entouroient une table inondée des dé.
bris de leur débauche. On appercevoit

A6 dans

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
« AnteriorContinuar »