Imágenes de páginas
PDF
EPUB

sûreté , conçut le dessein de se faus ver une belle nuit avec tout ce qu'il y avoit dans la maison de plus facile à emporter.

Voilà ce que ces deux honnêtes gens méditoient chacun en son petit particulier , lors qu'un jour ils furent surpris l'un & l'autre à cent pas du Château , par quinze ou vingt archers de la sainte Hermandad, qui les environnerent tout-àcoup, en criant de par le Roi & la Justice. A cette vûë, Don Guillem pålit & se troubla. Néanmoins, faisant bonne contenance , il demanda au Commandant à qui il en vouloit? A vous-même, lui répondie l'Officier. On vous accuse d'avoir enlevé Don Kimen de Lizana. Je suis chargé de faire dans ce Château une exacte recherche de ce Cavalier, & de m'assurer même de votre personne. Stephani , par cette réponse, persuadé qu'il étoit perdu,

devint furieux. Il tira

[ocr errors]

de ses poches deux pistolets, dit qu'il ne souffriroit point qu'on vifitât sa maison, & qu'il alloit caffer la tête au Commandant , s'il ne se retiroit promptement avec la troupe. Le Chef

de la sainte Confrairie méprisant la menace , s'avança sur le Sicilien, qui lui lâcha un coup de pistolet & leblessa au visage. Mais cette blessure coûra bien-tôt la vie au téméraire qui l'avoit faite; car deux ou trois archers firent feu sur lui dans le moment, & le jettérent par terre, tout roide mort, pour venger leur Officier. A l'égard de Julio, il se laissa prendre fans résistance; & il

pas

besoin de l'interroger pour sçavoir de lui fi Don Kimen étoit dans le Château. Ce yalet avoüa tout, mais voyant son maître fans vie , il le chargea de toute l'iniquité.

Enfin, il mena le Commandant & ses archers à la cave , où ils

ne fut

crut que tant de

trouverenc Lizana couché fur la paille, bien lié & garotré. Ce malheureux Cavalier qui vivoit dans une attente continuelle de la mort,

gens

armés n'entroient dans sa prifon , que pour le faire mourir, & il fut agréablement surpris d'apprendre , que ceux qu'il prenoit pour ses bourreaux étoienr fes liberateurs. Après qu'ils l'eurent délié & tiré de la cave , il les remercia de fa délivrance, & leur demanda comment ils avoient fçû qu'il étoit prisonnier dans ce Château. C'est, lui dit le Commandant, ce que je vais vous conter en peu

de mots. La nuit de votre enlevement', poursuivit-il, un de vos ravisseurs qui avoit une amie à deux pas

de chez Don Guillem , étant allé lui direadieu , avant son dép art pour la campagne , eut l'indiscretion de lui reveler le projet de Stephani. Cette femme garda le secret

pendant

[ocr errors][ocr errors]

pendant deux ou trois jours'; mais comme le bruit de l'incendie arrivé à Miédes, se répandit dans la Ville de Siguença; & qu'il parut étrange à tout le monde, que les domestiques du Sicilien eussent tous péri dans ce malheur, elle se mit dans l'esprit, que cet embrasement devoit être l'ouvrage de Dor Guillem. Ainsi, pour venger son amant , elle alla trouver le Seigneur Don Felix votre pere , &c lui dit tout ce qu'elle sçavoit

. Don Felix effrayé de vous voir à la mer.. ci d'un homme capable de tout, inena la femme chez le Corregidor, qui, après l'avoir écoutée, ne douta point que Stephani n'eût envie de vous faire souffrir de longs & cruels tourmens, & ne fut le diabolique auteur de l'incendie. Ce que voulant approfondir , ce Juge m'a ce matin envoyé ordre à Retortillo où je fais ma demeure, de monter à cheval & de me Tome 1.

Bb

[merged small][ocr errors]

rendre avec ma brigade à ce Château , de vous y chercher & de prendre Don Guillem mort ou vif. Je me suis heureusement acquitté de ma commission pour ce qui vous regarde. Mais je suis fâché de ne pouvoir conduire à Siguença le coupable vivant. Il nous a mis, par sa rélistance,

sa rélistance, dans la nécessité de le tuer.

L'Officier ayant parlé de cette sorte, dit à Don Kimen: Seigneur Cavalier, je vais dresser un procès verbal de tout ce qui vient de se passer ici , après quoi nous partiróns pour satisfaire l'impatience que

vous devez avoir de tirer votre famille de l'inquiétude que vous lui causez. Attendez , Seigneur Commandant , s'écria Julio dans cet endroit , je vais vous fournir une nouvelle matiere pour grossir votre procès verbal. Vous avez encore une autre personne prisonniere à mettre en liberté. Dona

« AnteriorContinuar »