Imágenes de páginas
PDF
EPUB

belle récompense pour un Gentilhomme Espagnol. Lebon homme a l'ame noble, il ne voudra pas demeurer en reste de générosité; & je vous dirai, qu'en ce moment il délibere, en lui-même, s'il vous fera son gendre., pour mesurer fa reconnoiffance au service qu'il s'imagine que vous lui avez rendu.

En attendant qu'il s'y détermine,

ajoûta le Boiteux , gagnons un endroit plus favorable que celuici pour continuer nos observations. A ces mots , il emporta l'écolier sur une haute Eglise rem plie de Mausolées.

Fin du premier Tomeo

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

A r lû, par ordre de Monseigneur le Garde

des Sceaux, un nouveau Manuscrie du Diable Boiteux , & je ac doute point que le Public qui ai vû avec plaisir l'impression du premier , ne voye avec la même satisfaction l'impression de celui-ci ; la même pureté de stile & le même fol qu'on a trouvé dans l'autre, se trouvent dans les Augmentations que l'Auteur y a faites. Fait à Paris le 29. de Novembre 1726.

Signé ,'M XS SI P.

PRIVILEGE DU ROI.

OŮIS, par

de Dieu, Roi de France & de Navarre , à nos amez & féaux Conseillers , l'es Gens tenans nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hotel, Grand Conseil, Prevôt de Paris Baillifs , Sénéchaux , leurs Lieutenans. Civils & autres nos Justiciers qu'il appartiendra. SALUT: notre bien amée la Veuve de PIERRE RIBOU, Libraire à Paris , Nous ayant fait remontrer , qu'elle souhaiteroit continuer à faire réimprimer & donner au Public : La Connoissance parfaite des Chevaux , par le fieur Delcamps : Le Diable Boiteux : Hypermenestre, Tragedie du sieur Riugeirous , s'il Nous plaisoit lui accorder nos Letcres de continuation de Privilege sur ce neceffairés, offrant pour cet effer, de le faire séïmprimer en bon papier & beaux carácteres , suivant la

feuille imprimée & attachée pour modele fous le Contre-Scel des Presentes À CES CAUSÉS, voutant traiter favorablement ladite Exposante : Nous lui ayons permis de permettons par ces Presentes de faire réimprimer lesdits Livres cidessus specifiez , en un ou plufieurs Volumes conjointement ou séparément , & autant de fois que bon lui semblera, fur papier & caracteres conformes à ladice feöille imprimée & attachée sous notredit Contre-scel, & de les vendre , faire vendre & débiter par tout notre Royaume , pen. dant le temps de huir années consecutives, à compter du jour de la date desdites Presentes : Faisons défenses à toutes sortes de personnes de quelque qualité & condition qu'elles soient, d'en introduire d'impression étrangere dans aucun lieu de notre obéillance ; comme ausfi à tous Libraires, Imprimeurs & autres, d'imprimer, faire imprimer, vendre, faire vendre, debiter, ni contrefaire lesdies Livres ci-dessus exposez , en cur ni en partic, ni d'en faire aucuns Extraits, sous quelque prétexte que ce soit. d'augmentation, correction, changement de titre ou autrement, sans ka permission expresse & par écrit de ladite Expo fante, ou de ceux qui auront droit d'elle , à peinc de confiscation des Exemplaires contrefaits, de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans; dont un 'tiers à Nous, un tiers a FHôtel-Dieu de Paris, l'autre ciers à ladite Expofante, & de tous dépens, dommages & interêts ; à la charge que ces Presentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris, dans trois mois de la date d'icelles ; que l'impression de ces Livres fera faite dans notre Royauinc & non ail

[ocr errors][ocr errors]

leurs , & que l'Impétrante se conformeral en cout aux Reglemens de la Librairie; & notamment à! celui du dixiéme Avril 1725, & qu'avant que

de les expofer en vente y les Manuscrits ou Imprimés qui-auront servi de copie à l'impression desdits Livres, seront fcmis dans le même étae , où les Approbations y auront été données, ès mains de notre tres-cher & féal Chevalier Garde des Sceaur de France, le Sicur Chauvelin, & qu'il en sera ensuite remis deur Exemplaires de chacun dans notre Bibliotheque publique , un dans celle de notre Château du Louvre ; & un dans celle des notre très cher & fcal Chevalier , Garde des Sceaux de France, le lieur Chauvelin; le tone at peine de nullité des Presentes. Du contenu desquelles ,vous mandons & enjoignons de faire jouir l'Exposante ou ses ayans causes pleinement & paisiblement, fans souffrir qu'il leur foit faio aucun trouble ou empêchemens. Voulons que la copie desdites Presentes , qui fera imprimée tout au long, au commencement ou à la fin desdits: Livres", soient tenue pour dûëment fignifiées , & qu'aux copies coilationnées par l'un de nos amez & feaux Conseillers & Secretaires foi soit ajourcecomme à l'Original. Commandons: au premier norre Huissier ou Sergent, de faire pour l'execution d'icelles, tous A&tes requis & neccffaires, sansdemander autres permissions , & nonobstant clameur de Haro, Charte Normande, & Lettres à ec contraires. Car tel est notre plaisir. Donne'à Paris, le vingtiéme jour du mois de Janvier , l'an de grace mil lepe cens trente : Ec de notre Regney le quinziéme. Par le Roi en son Conseil.

SAINSON

[ocr errors]

Regiftré sur le Registre VII. de la Chambre

cens trente

Royale des Libraires de Impremears de Paris,
No. 5oz, fol. 449. conformément aux anciens
Réglemens , confirmés par celui du 28. Février
1723. A Paris, le vingt-sept Janvier mil sego

9..), bir
Signé , P. A L · M&RCIER , Syndic,
2. Je fouligné, reconnois avoir cedé & vendu
pour toujours , à M. Prault pere, le privilége qui-
m'a été accordé pour l'impression du Diable
Boiteux, deux volumes in-douze, par M. le Sa-
ge; & oc sans aucunes sóferves , dont ledit-fieur
m'a fourni la valeur. A Paris ce premiçr Decem-
bre 1736. Signé ,R I BO U.

Registré sur le Registre ?X. de la Communauté des Libraires Imprimeurs de Paris , page 338.conformément aux Reglemens, notamment à l'Arreft du Conseil du 13. Aouff 1703. A Pavis ce premier Decembre 1736.

Signé, G.MARTIN, Syndic.

[ocr errors][ocr errors][merged small]
« AnteriorContinuar »