Imágenes de páginas
PDF
EPUB

G E N ER À L E

DE

PORTUGAL

Par M. DE LA CLED E.

TO ME VIII.
Contenant les Regnes d'Alfonse V I. & de
Dom Pedre ; & le commencement de
celui du Roi Jean à present regnant,

[merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

A PARIS,
Chez PIERRE-FRANÇOIS GIF FART,

ruë Saint Jacques, à Sainte Therese.

M. DCC. XXX V.
AVEC PRIVILEGE DU ROI

12.SPER
PATRU

ET

[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

SOMMAIRES

DES LIVRES Contenus dans ce huitiéme Volume.

SOMMAIRE
DU LIVRE TRENT I E'M E.
Depuis la page 1, jusqu'à la page 118.
Contenant le Regne d'Alfonse V I.

Onfternation des Portugais à la mort

C J.C.1656.

affaires par la mes-intelligence des Generaux. D. Alfonse est reconnu pour legitime successeur par les Etats assemblés. Son Couronnement. Jaloufie des Grands contre la Regente. Eloge de cette Princesse. Sa tendreffe pour les peuples. D. François de Faro Comte d'Odemira est fait Gouverneur du jeune Roi. Qualités de ce Comte. Portrait de P. Antoine de Menesés , Comte de Cantenbede. La Reine mere tâche de dissiper les faux-bruits que répandoient les Espagnols, de l'épuisement,& diu metus étar du Portugal. Elle 07 Hotels

Tome VIII

de troupes, & fait faire quelques hostilités. Etonnement des Espagnols en apprea nant les résolutions de la Reine. L'on est d'avis dans le Conseil de Madrid de donner la paix aux Portugais. D. Louis de Haro s'y oppose , & fait un discours à ce sujer. Le Duc de Medina combat les raisons du Ministre par un autre discours , qui le fait passer pour suspect, comme parent de la Maison de Bragance. Entreprise des Portugais qui ne réussit point. Les Espagnols attribuent à la lâcheté ce qui est un effet de la prudence.Nouvelles levées des Espagnols. Leurs préparatifs.Soins du Comte de Soure, mal récompensés. Attentat contre la personne. Perquisition à ce sujet. Génerofité du Comte de Soure Officiers nommés à sa recommandation. Le peu d'égard qu'on a pour ses Conseils. On cherche à lui nuire, & on y réüfsit. Le Commandement lui est ôté. Son chagrin. Le Comte de Saint Laurent est mis en la place. Départ du Comte de Saint Laurent pour l'armée. Remontrances d' Albuquerque écoutées. Les armées de part & d'autre se mettent en campagne. Force de l'armée Espagnole. Le Duc de Saint Germain entreprend le fiege d'Olivença. Emmanuel de Saldagne en est fait Gouverneur. Sa valeur, da son peut d'experience. Résolution du Comte de Saint Laurent. Nombre de ses Soldats. Ses Officiers Generaux. Fautes des Generaux de part & d'autre, & le peu d'experience des Officiers & des Soldats Portugais. Le Comte de Saint Laurent. vu pour attaquer les ennemis dans leurs retranchemens. Le feu prend à leur camp. Les Portugais perdent inutilement le tems en détibera. tions, Retraite du Comte de Saint Lau. tent. Le siege d'Olivença eft poussé avec vigueur. Entreprise sur Badajos. Les Portugais sont repoussés, Vaine tentative sur Valence d'Alcantara. Capitulation d'0,livença. La Reine ordonne qu'on la ron:pe, da mande expressement au Comte de Saint Laurent de secourir cette place, lorsqu'il n'en est plus tems. La Reine coilsole les affiegés. Le General fait arréter Saldagne Gouverneur de la place avec les principaux Officiers de la garnison. Exil de Saldagne dans les Indes. Abattement des Portugais à la nouvelle de la reddition d'Olivença. Crainte de la Reine Mere, Le Duc de Saint Germain entre triomphant dans Badajos. Siege de Mourano, Desseins du Comte de Saint Laurent, Reddition de Mourano, Le Duc de Saint Germain veut entreprendre le siege de Juremena. Il remet ce fiege à un tems plus favorable. Les Portugais tiennent Confeil

. Les avis y font partagés. Leur General entreprend de recouvrer Mourano.

« AnteriorContinuar »