Imágenes de páginas
PDF
EPUB

DE

LA FRANCE,

[ocr errors]

CONTENANT LES PRINCES,

le Clergé , les Ducs & Pairs , les Mirê.
chaux de France, & les Grands Officiers
de la Couronne , & de la Maison du Roy :
les Chevaliers des Ordres : les Officiers
d'Armée , tant sur Terre que sur Mer :
les Conseils , les Gouverncurs des Provin-
ces; toutes les cours Superieures du Royau.
me ; les Generaliter & Intendances : les
Universitez & Académies, &c.

gages &

AVEC LES NOMS DES OFFICIERS

de la Maison du Roy , leurs fonctions
privileges : la Maifon de Madame Infante ; celles
de Madame , de M. le Duc c'Orleans Regent du
Royaume, &de Madame la Ducbeise d'Orleans.

TOME PREMIER.

A PARIS,
Chez CLAUDE PRUDHOMM $, au Palais, au
fixiéme Pillier de la Grande Salle , vis-à-vis
l'Escalier de la Cour des Aydes , à la

Bonne --Foy Couronnée,

M. DCC. XXII.
AVEC PRIVILEGE DUROT.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

7

AU ROY

IRE,

L'Etat de la France a toujours été honoré de la protection du feu

[ocr errors]

Roy Vôtre 'Bisayeul , de Glow rieuse Memoire; toutes les Editions qui ont été faites de ce Livre durant le cours de for Regne, ont été, pour ainsi dire , scellées, de son auguste nom.

Oferois-je esperer, SIRE, que VOSTRE MAJESTE', qui

V s'applique à suivre les traces de ce grand Prince , daignera jetter quelques regards favorables sur cette nouvēlle Edition , que je prends la liberté de lui presenter, e que j'ai tâché de rendre plus exacte de plus ample que les précedentes. z Cet ouvrage n'est autre chose qu'une espece de dénombrement

[ocr errors]

۰

de ce Royaume , dont Vous estes non seulement le Souverain, mais lame de la vie, Rien,SIRE, ne s'y doit faire que fous les ordres de VOSTRE MAJESTE": en ce sont ces ordres saerez qui entretiennent l'harmonie qui est entre toutes les parties de cet Etar; ce qui en fait la force u Lornes

mento

Nous esperons que VOSTRE MAJESTÉ les donnera longtemps , o que par-Elle fera nôtre bonheur egy nôtre felicités Vous connoissez , SIRE, combien les caurs François Vous font dévoüez : Vous en avez fais

« AnteriorContinuar »