Histoire de François Premier, roi de France, dit le grand roi et le père des lettres, Volumen3

Portada

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 285 - S'il accepte le duel, ce duel toujours proposé, jamais exécuté, l'Empereur offre de combattre en chemise, l'épée ou le poignard à la main; mais il veut que d'un côté le duché de Milan, de l'autre le duché de Bourgogne soient mis en séquestre pour appartenir l'un et l'autre au vainqueur. Si c'est la guerre qui est acceptée, il jure de ne poser les armes que quand il aura réduit son rival, ou qu'il aura été réduit lui-même à la condition du plus pauvre gentilhomme de l'Europe. Ici...

Información bibliográfica