Imágenes de páginas
PDF
EPUB

VOTRE MAJESTE', je puis mieux qu'un autre en publier la grandeur de la Sagesse. VOTRE MAJESTE' r'a armé fon bras , que lorsqu'Elle l'a crú nécessaire pour affermir la tranguillité publique , dont les fondemens étoient ébranlés de toutes parts, & la me main qui a frapé rend la Paix à l'Europe.

Ce moment si flateur pour VOTRE MAJESTE', fi illustre pour fon Regne,

celui vois choisir., pour mettre au jour les fruits d'une affés

[ocr errors]

ma paru

que je de

grande expérience, & d'un long usage de réfléchir, de méditer sur la conduite des affaires. J'ai crú , SIRË, que ce Traité sur [ Art de la Negociation aïant pour objet d'en infpirer le goût à la Nation, e de lui apprendre à riter l'honneur de représenter VOTRE MAJESTE, auroit un effet certain, lorsqu'il paroitroit fous fes au pices, & avec les caractés res de fon approbation.

Ses Sujets y verront ce qui peut les rendre capables d'un miniftere félevé ;

[ocr errors]

ils apprendront la maniere dont VOTRE MAJESTE' veut être servie , & ils connoîtront combien il faut de vertus, pour représenter dignement un Prince qui en eft le modéle.

Je suis, avec le plus profond respect,

SIRE,

DE VOTRE MAJESTE',

Le très-humble , très-obéissant,

& très-fidéle serviteur & sujet, PECQUET

PREFACE Sur le Discours de l'Art

de Negocier. Es hommes ont fait ;

pour ainsi dire, de l'usage de la societé, une efpéce de negociation continuelle. Comme il y a des différences nécessaires entre tous les états, & que dans ceux mêmes que l'on estime égaux, il y a un commerce journalier d'objets, de vues & de désirs, il n'y a personne qui n'ait, ou qui ne croïe avoir besoin

que prelque tout

vie.

d'autrui . De-là naît cette efpéce de negociation universelle dont on vient de parler. On veut plaire à l’un, ou inti

mider l'autre ; on en cherche Preuves les moïens. On veut favoriser

son ami, ou desservir son eneit nego nemi: on fait envisager des dans la espérances à quelqu'un pour

en obtenir plus facilement ce que l'on désire ; on s'étudie à faire valoir certains objets on prend certaines tournures pour ne déveloper ses vues qu'à propos , & d'une maniere qui en facilite le succès. On tâche enfin de connoître le foible des hommes

pour

déterminer la maniere de leur parler dans l'occasion, oude vi

« AnteriorContinuar »