Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

SUR

LES HIEROGLYPHES

DES EGYPTIENS,

Où l'on voit l'Origine & le Progrès du Langage
de l'Ecriture, l'Antiquité des Sciences en
Egypte, & l'Origine du culte des Animaux.

Traduit de l'Anglois de M. WARBURTHON.

Avec des Obfervations fur l'Antiquité des Hiéroglyphes
Scientifiques, & des Remarques fur la Chronologie
& jur la premiére Ecriture des Chinois.

TOME

PREMIER.

A PARIS,

Chez HIPPOLYTE-LOUIS GUERIN
rue S. Jacques, vis-à-vis les Mathurins,
à S. Thomas d'Aquin.

M. DCC. XLIV.
Avec Approbation & Privilége du Roi.

221. g. 147.

A

[ocr errors][merged small]

M

te,

ONSIEUR WARBURTHON emploie le quatriéme Livre de fon Ouvrage, intitulé, La Miffion Divine de Moyfe, à traiter de l'Antiquité des Egyptiens. Il établit cette Antiquité par les Livres de l'Ecriture-Sain& montre qu'ils confirment ce que les Hiftoriens Grecs nous en apprennent. Il se sert ensuite des Hiéroglyphes comme d'une nouvelle preuve qui conftate la même Antiquité. Cette preuve, qui tire fa force d'elle - même, ajoute certainement au degré d'autorité qui eft propre à la premiére. Enfin M. Warburthon foutient que la Chronologie Egy

ptienne de M. Newton contredit l'Antiquité facrée & profane, & la nature même des chofes. Les réflexions qu'il fait à ce fujet le conduisent à examiner cette confufion infinie qui regne dans la Mythologie & l'ancienne Hiftoire Grecque, & à en affigner la raifon.

Je me fuis contenté pour le préfent de traduire la Section qui regarde les Hiéroglyphes parce qu'elle peut aifément fe détacher des autres, & former elle feule un Ouvrage à part. J'ai ajouté les Sommaires qu'on lit en marge, afin que l'ordre & la fuite du discours s'apperçoivent mieux. J'ai auffi divifé l'Ouvrage en Paragraphes pour la commodité des renvois.

La multitude des Notes ne partagera point l'attention du

« AnteriorContinuar »