Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]
[ocr errors][merged small]

ABB

BBOT. (George):
ABBOT. (Robert)
ANGELIS. (Dominique de )
BELLAY. (Joachim du)
BIONDO. (Flavio).
BOIS. (Etienne du)
BOIS. (Jean du)
BOIS. (Philippe du)
BOIS. (Philippe Goibaud du) 165
BONIFACIO.( Balthafar)
BRISSOT. (Pierre)

154

159

156

366

3212

CELTES PROTUCIUS. (Conrad )

Page 44

38

282

390

274

379

217

CHARRON. (Pierre)
D'ANCOURT. (Florent Carton).

287

401

244

DOUJAT. (Jean)
EVERARD. (Nicolas ).
FARNABE. (Thomas)
FOUR. (Pierre-Sylveftre du) 361
GOURNAY. (Marie de Jars de)

268

[ocr errors]
[ocr errors]

265

GRUDIUS. (Nicolas)
HOFFMAN. (Maurice)
HOFFMAN. (Jean-Maurice) 350.

340

171

200

JUNIUS. (François)
JUNIUS (François) le fils.
MAROT. (Jean)
MAROT. (Clement)
MONTAGNE. (Michel de)

NOODT. (Gerard)
OWEN. (Jean)

PALEARIUS. ( Aonius)
PANVINI. (Onuphre)
RIEDLINUS. (Gui)
ROTROU. (Jean)
SAVILE. (Henri)
SECOND. (Jean)
SEGRAIS. (Jean-Renaud de)
SYDENHAM. (Thomas)
TAUBMAN. (Frederic)
VALLISNIERI. ( Antoine)
VIGENERE. (Blaife de)

[ocr errors][merged small]

97

108

212

303

298

$3

329

149

89

66

237

12

207

I'

73

26

POUR SERVIR

A L'HISTOIRE

DES

HOMMES

ILLUSTRES

DANS LA REPUBLIQUE des Lettres;

Avec un Catalogue raisonné de leurs Ouvrages.

FREDERIC TAUBMAN.

REDERIC Taubman na- F. TAUB
quit à Wonfeifch, Bourg MAN.
de Franconie. Les Au-

teurs ne s'accordent pas fur l'année de fa naiffance; Balduinus dans fon Oraifon funébre la met en 1566. mais d'autres, comme Adolph Clarmund, & Tome XVI.

A

MAN.

F.TAUB- Erafme Schmidt l'avancent à l'année 1565.& cette derniere datte eft conforme à fon Epitaphe, que je rapporterai plus bas, où il eft dit qu'il mourut en 1613. âgé de 48. ans. Pour ce qui eft du jour, il eft incertain fi ce fut le 15. May, comme le marquent quelques Auteurs ou le lendemain, qui eft celui auquel il fut baptife.

Son pere fe nommoit Marc Taubman, & fa mere Barbe Hoffman. Il n'étoient pas d'une naiffance fort relevée, puifqu'ils vivoient du travail de leurs mains; il eft fûr qu'ils étoient artifans; mais je ne trouve que dans Freher qu'ils exerçaffent le métier de Cordonnier. Ils avoient cependant un rang diftingué dans le lieu de leur demeure; le pere y étoit Bourguemeftre;qualité qui dans les petites Villes d'Allemagne fe trouve fouvent unie avec celle d'artifan.

Il étoit encore fort jeune, lorfqu'il perdit fon pere & que fa mere fe remaria à un Vitrier, ou felon Freher à un Tailleur. Ce fecond mariage qui auroit femblé devoir nuire à fon

[merged small][merged small][ocr errors][merged small]

education, ne lui fut qu'avantageux. F. TAUBSon beau-pere touche de fon heu-MAN reux naturel réfolut de le faire étudier, & l'envoya au mois de Decembre 1577. à Culmbach, Ville de Franconie, pour y étudier.

Il étoit alors âgé de 12. ans, & il en demeura quatre en cette Ville, où il fit de grands progrès dans fes études, malgré la mifere qui le tourmentoit; car fes parens n'étoient pas en état de lui fournir de quoi fubfifter, & fouvent il étoit contraint d'aller mandier fon pain de porte en porte, en chantant: Da panem propter Deum. Bien loin de rougir dans la fuite de cette particularité de fa vie, il s'en fouvenoit avec plaifir, & s'en glorifioit devant fes amis, à qui il parloit avec beaucoup de reconnoiffance de ceux qui l'avoient affifté dans fon état de difette.

Sa mere étant morte dans ce temps là, fon beau-pere fe remaria, & Taubman eut l'avantage de trouver dans la femme qu'il avoit époufée, une nouvelle mere, qui se faifoit un plaisir de l'affifter dans fes neceffitez preffan

« AnteriorContinuar »