Imágenes de páginas
PDF
EPUB

dans cette Science se trouvent or dinairement fort embarrassez dans le choix qu'ils doivent faire non seulement des Livres, mais de ce qu'ils contiennent, qui soit propre à leur étude. Il semble à considerer la plus part de ces Liyres, que toute la pratique de la Géometrie ne confifte

que dans quelques traits de compas, & quelques opérations qu'on doit faire sur le papier,

fans prendre garde que la grande difficulté est d'exécuter ces mêmes traits sur le terrein, Par exemple, c'est une chose fort facile que de faire tomber d'un point donné une ligne perpendiculaire sur une ligne droite donnée, lorsqu'il faut seulement faire cette opération en petit ou sur le papier ; mais il est alsez difficile de le bien faire sur le terrein, & sur tout si le point est fort éloigné de la ligne. On a aussi donné quantité de pratiques fort élégantes pour la divilion des superficies irrégulieres, sans considerer que la plus part de ces pratiques ne peuvent pas se mettre facilement en éxécution sur le terrein. Car si l'on vouloit transporter sur le terrein une opération qu'on auroit faite en petit sur le papier, on tomberoit pour l'ordinaire dans des erreurs très-considérables.

On a tâché dans cet Ouvrage de ramasser seulement ce qui peut être utile pour l'arpentage, afin que ceux qui veulent s’inftruire parfaitement dans cette science, ne foient pas obligez de recourir à plusieurs Li

dans lesquels ils auroient beaucoup de peine à distinguer ce qui leur est nécessaire d'avec ce qui ne regarderoit pas leur profess sion, On commence par l'Arithmetique, qui est une partie des Mathématiques non seulement utile aux Arpenteurs mais encore à tous ceux qui font profession des Arts où l'on se sert de mesure. Ses principales regles sont enseignées ici d'une maniere simple & facile,

vres

sans s'arrêter aux opérations des fractions, dont les Arithméticiens font ordinairement un grand mistere , quoique dans l'usage com. mun elles ne soient presque d'aucune utilité, puisqu'on peut facilement réduire les nombres entiers à des parties assez petites, pour négliger les fractions qui pourroient rester, sans aucune erreur sensible après ces réductions. On trouvera une Méthode nouvelle, de tirer la racine quarrée & cubique d'un nombre

par

la seule division à l'ora dinaire ce qui est d'un fort grand ufage. On a mis ensuite un abregé de toutes les principales connoifsances des élémens 'de Géométrie & des pratiques qui y sont les plus utiles & les plus considérables fans en donner aucunes démonstrations, qu'on peut trouver par tout ailleurs. La Trigonométrie rectiligne, la Méthode de lever les Plans des Terres, de les mesurer, & de les diviser, avec le Nivelle.

ment, sont expliquées de telle maniere, que pour peu qu'on en fasse l'application dans l'éxercice , on en fera parfaitement inftruit. On a tấché de mettre en abregé ce qui est néceflaire dans la connoissance des eaux, dont il est à propos qu'un Arpenteur sçache les principales proprietéz; les effets

que
l'eau

produit par

son effort étant admirables & peu connus & les manieres de la mesurer étant extrêmement utiles.

On a crû que non seulement les Arpenteurs , mais aussi les Ingenieurs', seront bien aises de trou. ver ici la pratique abregée par les Logarithmes, pour faire de grands toisez de terre tant en superficie qu'en solide.

Ceux qui voudront s'instruire entierement dans les parties de Mathematique, dont nous ne parlons que par rapport à notre dessein , pourront voir ce qu'en ont écrit Messieurs de l'Académie Royale

des Sciences, dont les profondes méditations & les expériences continuelles nous ont découvert des pratiques fi assurées & fi faciles en toutes sortes d'opérations de Géométrie , qu'on n'a plus sujet de craindre de rencontrer des difficultez qu'on n'avoit point prévûes, & qu'on peut faire aujourd'hui avec affûrance des entreprises , qui auroient paru autrefois aussi téméraires que l'exécution en est admirable.

« AnteriorContinuar »