Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

Atruire la jeunesse. Il profita effecti- B. A: vement beaucoup fous lui dans NEAU. les Belles-Lettres, mais il eut le malheur de prendre dans fa conversation du goût pour les nouvelles erreurs, que Volmar professoit, & 'de se disposer à les embrasser, comme il fit dans la suite.

La grande reputation qu'il s'acquit bientôt par son habileté dans les langues Gréque, & Latine , & dans la Poesie, engagea quelques-uns des anciens Echevins de Lyon, qui 'étoient ses compatriotes, à lui faire offrir une chaire de Professeur en Rhetorique dans un College qu'ils venoient d'établir. Aneau l'accepta avec joye, se rendit à Lyon , & y. prit possession de fon poste, qu'il a conservé jusqu'à sa mort, pendant plus de 30 ans.

On y fut fi content de lui , qu'en 1542.on le choisit pour être Principal de ce College. Mais il fir un mauvais usage de la confiance qu'on avoit en son habileté. Il s'en prevalut pour accrediter l'heresie, & pour en infecter la jeunesse qu'il in{truisoit. On ne fut pas longtemps

.

B. A- sans s'en appercevoir , & on se conNEAU, tenta d'abord d'en murmurer ; mais

un accident arrivé le jour de la feste du S. Sacrement de l'an 1565. mit fin à la seduction, en terminant fa vie d'une maniere tragique.

Ce jour, qui étoit le 21 Juin, comme la Procession passoit vers le College, on lança avec roideur d'une des fenestres une grosse pierre sur le S. Sacrement, & sur le Prêtre qui le portoit. Soit que ce coup vint d'Anean , ou non, le peuple irrité entra en foule dans le College, & massacra Aneau, qu'il crut l'auteur de cet attentat. Le College fut même fermé le lendemain par ordre du Corps de ville.

Catalogue de fes Ouvrages.

I. Chant Natal, contenant fept Noels, un Chant Pastoral, un Chant Royal , avec un Mystere de la Nativité par personnages ; composé en imitation verbale eta musicale de diverses chansons , recueilli fur (Ecriture Sainte, d'icelle illustré. Lyon. Sebastien Gryphius 1539. in-8°,

8 2. Lyon marchant, Satyre Frana foise , sur la comparaison de Paris,

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Ronen, Lyon, Orleans ; e sur les

B. As choses memorables advenues depuis l'an NEAU, 1524. sons Allegories & Enigmes ; par Personnages Mystiques. Jouée au College de la Trinité de Lyon en i 1941. Lyon. Pierre de Tours 1542. in-8°.

3. Oraison, on Epitre de M. Tulle Ciceron à Oktavius, depuis surnommé Auguste Cesar; avec des Vers de Corneille Severe, Poete Romain, sur la mort de Ciceron. Le tout tourné de Latin en François, à savoir, ladite Epitre en profe, & lesdits vers en rime. Lyon. Pierre de Tours 1543. in-8°. 4.

Les Emblêmes d'André Alciat traduits vers pour vers, jouxte la diction Latine, coordonnés en lieux communs, avec Sommaires, Inscriptions, Schemes, brieves expositions Epimythiques, selon l'allegorie naturelle , morale , on historiale. Lyon. Guillaume Roville 1549. in-8°. It. Ibid. 1558.

° in-16. On a une autre traduction des Emblemes d'Alciat en vers François, par Jean le Fevre, de Dijon, Chanoine de Langres, imprimée à Lyon par Jean de Tournes en 1555. in-16.

s. Pasquil Antiparadoxe' ; Dialoguc contre le Paradoxe de la faculté

>

[ocr errors]

a

[ocr errors]

.

B. A-du Vinaigre. Lyon 1549. in-8°. NEAU. 6. Exhortation rationale de S. Eu

chier à Valerian, le retirant de la Mondanité et de la Philofophie profane , Dieu, à l'étude des Saintes Lettres ; traduite en vers François, jouxte l’Oraifon Latine. Lyon, Macé Bonhomme 1552. in-4°

7. Pięta Poefis. Lugduni 1952. ina 80. Ce sont des vers Latins & Grecs, qui servent d'explication à une centaine d'Emblèmes. Aneau les a traduits en François, & les a publiés fous le titre suivant.

8. Imagination Poetique, traduite en vers François, des Larins & Grecs, par l'Auteur même d'iceux. Lyon. MaBonhomme 1952. in-8°. Avec figures en bois.

9. Le Tresor d'Evonime Philiatre, des Remedes Secrets

livre Physic Medical, Alchimic & difpenfatif de tontes substantielles liqueurs, & appareils de Vins de diverses faveurs , necessaires à toutes gens, principalement à Medecins, Apoticaires , traduit du Latin. Lyon. Balthasar Arnoullet 1555. in-4°. Cet ouvrage est traduit du Latin de Conrad Gesner.

[ocr errors]

>

[ocr errors]

10. Art Poetique François pour l'in- B. As struction des jeunes studieux á encore NE AV, peu avancez en la Poesie Françoise. Avec le Quintil Horatian sur la défense á illustration de la Langue Françoise faite par Joachim du Bellay. Lyon. Jean Temporal 1556. in-16. Du Verdier, qui l'avoit mis d'abord au rang des livres des Auteurs incertains, parce qu'il est Anonyme, a depuis oui dire que Barthelemi Anean en étoit l'Auteur ; c'est ce qui l'a engagé à le placer parmi ceux d'Aneau ; o quelques-uns, ajoute-t-il, no l'ont attribué à Charles Fontaine ; so mais quant à moi je ne le tiens » être ni de l'un ni de l'autre, mais » bien plutôt de Thomas Sibyle , le» quel 'depuis en une Epître posée » au commencement de la traducso tion qu'il a faite de l'Anteros de

Baptiste Fulgore , fait mention d'un 20 Art Poetique François sorti de lui, » & imprimé; & je n'en ai point vû

d'autre, sinon celui de Jacques » Peletier

11. Le tiers livre de la Metamorphose d'Ovide , traduit en vers François ; avec les Mythologies & Allego

2

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »