Imágenes de páginas
PDF
EPUB

HAM.

[ocr errors]

2

J. Mars se rencontrent dans la Chronologie MARS

de l'Ancien Testament.

2. Chronicus Canon , Ægyptiacus, Ebraicus, Græcus, & Disquifitiones, Londini 1672. in-fol. It. Longe emen. datior recufus , adje&tis Indicibus locu-, pletissimis

. Lipfia 1676. in-4o. It. Franeckere 1696. in-4°. L'Edition de Londres est fort belle & très-rare , même en Angleterre. Les autres n'ont rien de plus, qu'une courte preface, dans laquelle M. Menckenius prétend refuter le sentiment de Marsham, qui croit avec plusieurs autres Ecrivains, que les Juifs ont tiré des Egyptiens une partie de leurs Ceremonies. Si l'on s'en rapporte au titre de celle de Leipfic, on la regardera camme plus correcte

que

celle de Londres; mais il ne faut pas tout à fait s'y fier. Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'en l'estime plus exacte que celle de Franeker. Le livre, qui est prodigieusement savant, peut être d'une grande utilité à ceux qui veulent étudier l'ancienne Histoire. Il est vrai qu'il est rempli de conjectures plus hardies que vraisemblables; mais ces fingus Arités ont du moins l'avantage de

,

Faire approfondir les points en que- J. MARS-
stion, & de donner par-là occasion HAM.
de découvrir la verité.

3. Il est Auteur de la longue Pré-
face, qui est à la tête du premier
volume du Monafticon Anglicanum,
imprimé à Londres en 1655. in-fol.

V. Athena Oxonienfes, tom. 2. p. 783.

GUILLAUME DE BAILLOU.

G. DE

[ocr errors]

GLatin Ballonius) naquit à Paris Baillou.

VILLAUME de Baillou (en vers l'an 1538. de Nicolas de Baillou, fameux Architecte de son temps .

Après avoir fait ses études avec beaucoup de succès, il enseigna pendant quelques années dans le Coltege de Montaigu, d'abord les Humanités, & ensuite la Philofophie.

Il ne quitta cet employ , que pour fe donner à l'étude de la Medecine dans laquelle il fut reçu Docteur á

à
Paris en 1570. Dix ans après, c'eft-à-

,
dire en 1580. il fur élu Doyen de
cette Faculté. Depuis ce temps il
s'occupa uniquement de la Pratique,

[ocr errors]

G. DE & de la composition de quelques Baillou. Ouvrages.

Il mourut l'an 1618. âgé de 78 ans & fut enterré dans l'Eglise de S. Paul.

Il avoit épousé une fille de Gervais Honoré Apotnicaire de Paris, dont il eut deux fils , & deux filles. Deux de ses petits neveux ont été Docteurs en Medecine, Simon le Letier , petit-fils de fa fæur, & Jacgues Thevart , petit neveu de fa fem. me. C'est ce dernier qui a pris le foin de donner ses Ouvrages au Pu. blic.

Catalogue de fes Ouvrages.

1. Confiliorum Medicinalium libri duo , à Jacobo Thevart Scholiis nonnullis illustrati, digesti ac in lucem primum editi. In quibus pleraque continentur , qua ad Morborum cognitionem eorumdemque curationem propofitis exemplis, G obfcurorum Hippocratis locorum intelligentiam pertinebunt. Inter cætera elegantissimum est de Calculo

opusculum. Adjecta eft Autoris vita.Pa. rif. 1635. in-. deilx tomes.

2. Confiliarum Medicinalium liber tertius es poftremus. Paris. 1649. in-4',

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Gui-Patin , qui n'aimoit pas Thevart,

G. DE parce qu'il étoit pour l'Antimoine BAILLOU, parle assez mal de lui dans une de fes Lettres à Spon, (tom. 1. p. 213.) décrie cet ouvrage qu'il avoit donné au public , & conseille à Spon de ne lire de ce volume que la Table, que lui , Patin , en avoit faite, & dans laquelle il assure avoir mis & & ramassé tout ce qu'il a trouvé de bon dans le livre.

3. Definitionum Medicarum liber, In quo non ita in verbis ipfis laboratur, ut non potius rerum diftin&tiones proprietatesque exquirantur. Immo sape data opera relicta ipfius disputationis filo, loci Hippocratis Galeni obfcuri explicantur , ut Commentarii ad instar ere possit . Studio de opera Jacobi Thea

a vari ordine Alphabetico digestus, e in licem primum editus. Paris. 1639. in.

4. Epidemiorum Ephemeridum libri duo ; studio Jacobi Thevari digeAi, scholiis aliquot illuftrati, e in lui cem primum editi. Paris. 1640. in-4.

s. Commentarius in libellum Theophrafti de vertigine. Editore Jacobo Thevart. Paris 1640. in-4o.

[ocr errors]
[ocr errors]

R iiij.

G. DE

6. De Convulfionibus libellus ; in BAILLOU. quo folemnis quæftio explicatur: Cur

fauciatis dextra capitis parte , convulfor fanæ partis contingat? Jac. Thevartio Editore, Paris. 1640. in-4°:

7. Liber de Rheumarismo Pleuriride dorsali; fac. Thevartii opera recognitus do in lucem editus. Paris, 1642. in-4°.

8. De Virginum et Mulierum morbis liber; In quo multa ad mentem Hippocratis explicantur, quae ad medendum eft ad cognofcendum pertinebunt ; fac. Thevartii cura editus. Pas ris. 1643. in-4

9. Opufcula Medica de Arthritide de Calculo, o Urinarum Hypoftasi

. In quibus omnibus Galeni Veterum autoritas comra foannem Fernelium defenditur. Eodem editore. Parif. 1643. in.

V. Sa vie à la tête de fes Confilia Medicinalia. Elle est tirée d'un livre Manuscrit de René Morean, De illuftribus Medicis Parisiensibus. Ling denius Renovatus.

« AnteriorContinuar »