Imágenes de páginas
PDF
EPUB

| 1-1-38 36621

2 vol.

APPROBATION.

[ocr errors]

'Ai lû par l'ordre de Monseigneur le Garde des

Sceaux, les Ouvrages de Madame Deshoulieres , avec de nouvelles Pieces de Poësie, qui doivent être ajoûtées dans cette Edition ; & j'ai cru que

le Public verroit toûjours avec plaisir, les Ouvrages d'un génie qui a si bien mérité toute sa repuia. tion. Fait à Paris ce vingt-neuviéme Octobre mil sept cent vingt-trois. DANCHET.

PRIVILEGE DU ROI.

[ocr errors]

OUIS, la
grace

,
& de Navarre: A nos amez & feaux Conseil.
lers, les gens tenans nos Cours de Parlement , Mai-
tres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , Grand
Conseil, Prévot de Paris, Baillifs, Sénéchaux, leurs
Lieutenans. Civils , & autres nos Justiciers qu'il
appartiendra ; SALUT. Nôtre bien-amé, Jean
VILLETT E Libraire à Paris, Nous ayant fait re-
montrer qu'il souhaiteroit continuer à donner au
Public, les Poësies de Madame Deshoulieres, s'il nous
plaisoit lui accorder nos Lettres de continuation de
Privilege, sur ce necessaires. A ces CAUSES, vou-
lant traiter favorablement ledit Exposant , & recon-
noître son zele , Nous lui avons permis & permet-
tons par ces Présentes , de faire réimprimer lesdites
Poësies de Madame Deshoulieres, en tel Volume,
forme, marge, caractere, conjointement ou fepa
rément , & autant de fois que bon lui semblera , &
de les vendre, faire vendre, & débiter par tout
nôtre Royaume, pendant le tems de huit années, à
compter du jour de la date desdites Presentes. Fai-
fons défenses à toutes sortes de Personnes, de quel-
que qualité & condition qu'elles soient , d'en in-
troduire d'impression étrangere dans aucun lieu de
nôtre obéissance ; comme aussi à tous Libraires,
Imprimeurs & autres, d'imprimer , faire imprimer,
vendre, faire vendre, débiter , ni contrefaire less
dites Poches de Madame Deshoulieres, en tout ni

en partie, d'en faire aucuns extraits sous quelque prétexte que ce soit d'augmentation , correction changement de Titre ou autrement, sans la permis. sion expreffe & par écrit dudit Exposant ou de ceux qui auront droit de lui, à peine de confiscation des Exemplaires contrefaits, de quinze cens livres d'amende contre chacun des Contrevenans, dont un tiers à Nous , un ciers à l'Hôtel Dieu de Paris, l'autre tiers audit Exposant, & de tous depens, dommages & interêts ; à la charge que ces Presentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris, & ce dans trois mois de la date d'icelles; que l'impression de ce livre sera faite dans notre Royaume & non ailleurs , en bon papier & en beaux caracteres, conformément aux Reglemens de la Librairie ; & qu'avant que de l'exposer en vente, le Manuscrit ou Imprimé qui aura servi de Copie à l'impression dudit livre , sera remis dans le même état où l’Approbation y aura été donnée, és mains de notre trés-cher & féal Chevalier, Garde des Sceaux de France, le sieur Fleuriau d'Armenonville, Commandeur de nos ordres ; & qu'il en sera ensuite remis deux Exemplaires dans notre Bibliotheque publique, un dans celle de notre Château du Louvre, & un dans celle de notredit trés cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France, le Sieur Fleuriau d'Armenonville, Commandeur de nos ordres , le tout à peine de nullité des Presentes ; du contenu desquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir l'Exposant ou ses ayans cause, pleinement & paisiblement, sans souffrir qu'il leur

[ocr errors]

Loit fait aucun trouble ou empêchement : Voulons que la Copie desdites Presentes, qui sera imprimée cout au long au commencement ou à la fin dudit Livre soit tenuë pour dûëment signifiée ; & qu'aux Copies Collationnées par l'un de nos amez & feaux Conseillers & Secretaires, foi soit ajoûtée comme à l'Original : Commandons au premier nôtre Huifsier ou Sergent sur ce requis, de faire pour l'exécution d'icelles, tous Ades requis & neceffaires fans demander aucune permission , & nonobstant Clameur de Haro, Charte Normande, & Lettres à ce contraires : CAR tel est notre plaisir. Donné à Paris le dix-huitiéme jour du mois de Mai, l'an de Grace mil rept cens vingt-quatre , & de notre Regne

le neuviéme. Par le Roi en son Conseil.

DE SAINT HILAIRE.

« AnteriorContinuar »