Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

divin & d'éternel , qu'il aura pour ainsi dire presque mis la main sur ce. lui qui préside à tout, & qui gouverne tout, & qu'il s'appercevra qu'il n'est point borné par des murailles à un coin

à marqué de la terre, mais que le monde entier n'est pour lui qu'une Ville dont il est le Citoyen ; frappé de la magnificence d'un spectacle où la nature se déploye toute entiere, Dieux immortels qu'il se connoîtra bien au gré de l'oracle ! quel mépris & quel dédain il aura ,

conime il

comprera pour rien ce que les hommes regardent ordinairement avec tant d'admi, ration,

Enfin il disposera toutes ces décou. vertes de maniere que l'art de discourir, la science de discerner le vrai d'avec le faux, & la méthode qui facilite l'intelligence de ce qui suit ou de ce qui ne suit pas de chaque chose, serve comme de rempart à ses connoil sances. Ensuite lorsqu'il se sentira né pour la société civile, il ne s'attachera pas seulement à une maniére de difputer

[ocr errors]

concise & succincte , mais à ce genre de discourir continu & abon

>

[ocr errors]

regat populos, quâ ftabiliat leges, quà caftiget improbos, quâ tueatur bonos, quâ laudet claros viros, quâ præcepta salutis & laudis apad persuadendum edat suis civibus, quã hortari ad decus , revofare è flagitio, consolari pollit affliktos, fačtaque & consulta fortium de fapientum, cum improborum ignominiâ fempiternis monumentis prodere: Quæ cùm tot res, tantæque sint, quæ inesse in ho- . mine perspiciantur ab iis, qui feipsi velint noscere, earum pa. rens eft, educatrixque sapientia.

A. Laudata quidem à te graviter & verè; sed quorsum hæc pertinent ?

M. Primùm ad ea, Pomponi, de quibus acturi jam sumus: quæ tanta esse volumus; non enim erunt, nisi ea fuerint, unde illa manant amplissima. Deinde facio & libenter, &, ut spero rectè,

[ocr errors]

dant qui lui servira ou à gouverner les Peuples, ou à établir des Loix, ou à châtier les méchans, ou à défendre les bons , ou à louer les grands hommes , ou à proposer à ses Citoyens d'une maniére qui les persuade des précepres uțiles à leur conservation ou à leur gloire, ou à encourager à l'honneur, ou à détourner de l'infamie, ou à consoler les affligez , ou enfin à rendre immortelles les grandes actions des Héros , les opinions des sages , & la honie des méchans : tant de choses si grandes qui se découvrent à ceux qui se font une étude d'eux-mêmes, nous font bien voir que comme la sagesse leur a donné naissance, elle leur a aussi donné l'accroissement.

A. Vous venez d'en faire une éloge fort élevé & fort vrai ; mais à quoi le rapportez-vous ?

M. Premiérement aux choses dont nous allons traiter , qui ne sont

pas moins grandes que les précédentes , ce qui n'arriveroit

pas

a les premiéres dont les autres ne sont que la suite n'avoient été magnifiques. En second lieu , je le pretis volontiers sur ce ton, ,

[ocr errors]

quòd eam, cujus studio teneor, quæque me, quicumque fum, effecit, non possum filentio præterire.

A. Reverà facis & meritò & ipse:fuitque id, ut dicis, in hoc sermone faciendum.

[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

car je ne puis laisser passer l'occasion de louer une science que j'aime, &qui m'a fait ce fuis.

A. Il paroît que vous ne l'oubliezpas : vous avez raison; cela est dans

que je

la place.

Fin du premier Livre.

F

« AnteriorContinuar »