Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Nam & oculi nimis arguti, quemadmodum animo affecti fimus, loquuntur:& is, qui appellatur vultus, qui nullo in ani. mante effe

præter
hominem

potest, indicat mores; cujus vim Græci norunt, nomen omninò non habent.

Omitto opportunitates habiliratesque reliqui corporis, moderationem vocis, orationis vim, quæ conciliatrix est humana maximè societatis. Neque enim omnia sunt hujus disputationis ac temporis, & hunc locum fatis, ut mihi videtur, in iis libris

quos legistis, expressit Scipio.

Nunc quoniam hominem , quod principium reliquarum rerum esse voluit , generavit & ornavit Deus, perspicuum sit illud, ne omnia dislerantur , ipfam per se naturam longiùs pro, gredi; quæ etiam nullo docente profecta ab iis, quorum ex pri

:

Car pour les yeux,il ne se passe rien dans nos ames de li secret, que leur langage trop intelligible ne décele: mais , ce qu'on ne peut appeller de ce nom dans aucun autre animal que dans l'homme, fon visage montre à découvert quelles sont ses meurs; proprieté que les Grecs ont bien reconnue, quoiqu'ils manquent de terme pour l'exprimer.

Je ne parle point ici des qualitez, ni des dispositions merveilleuses du reste du corps , des articulations des fons fi bien ménagées, du pouvoir de la parole si nécessaire à la fociété humai. ne dont elle entretient particuliérement les liaisons : le détail de ces observations n'est pas de mon sujet & se

leroit hors de saison ; outre que dans les livres que vousavezlûs, Scipionce femble a traité cet endroit assez au long.

Or puisque Dieu a donné l'être à l'homme & l'a orné en tant de maniéres différentes, ce qui doit être regardé comme le principe des autres choses dont nous parlerons dans la suite ; demeurons d'accord sans aller plus loin, des progrès que fait la narure qui, par elle-même & sans aucun autre secours, fortifie & perfectionne

[ocr errors]

1

[ocr errors]

mâ & inchoatâ intelligentiâ genera cognovit, confirmat ipfa per se rationem & perficit.

A. Dii immortales, quam tu longe juris principia repetis! atque ita, ut ego non modò ad illa non properem , quæ expe. cabam à te de jure civili, sed facile patiar te hunc diem vel totum in isto fermone consu. mere, sunt enim hæc majora, quæ aliorum causâ fortasse complecteris, quam ipsa illa, quorum hæc causâ præparantur.

M. Sunt hæc quidem magna quæ nunc breviter accinguntur, fcd omnium , quæ in hominum doctorum disputatione versantur, nihil est profectò præstabilius, quàm planè intelligi nos ad justitiam efe natos, neque opinio. ne , fed naturâ conftitutum esse jus. Id jam patebit, si hominum in. ter ipsos societatem, conjunctionemque perspexeris.

[ocr errors]

la raison de ceux, dont l'intelligence informe & grossiére n'a pů lui fournir que les notions les plus générales.

A. Juftes Dieux, que vous faites venir de loin les principes du Droit ! n'allez pas prendre cela pour un empressement prématuré d'entendre cé que vous avez à nous dire du Droit Civil ; vous êtes sur un Chapitre sur lequel je vous écouterois volontiers toute la journée : car, où je suis fort trompé, ou ce que vous débitez-là, apparemment par forme de Préambule au sujet principal, est plus relevé que le sujet même auquel vous nous voulez préparer.

M. Les choses que je touche ici en passant sont grandes, il en faut convenir : mais de toutes celles qui font matiére d'entretien entre les Sçavans, il n'y en a constamment aucune plus essentielle, quede bien comprendre que nous sommes nez pour la justice, & que 44 le Droit n'est point un établis. sement de l'opinion, mais de la nature. Cette vérité devient évidente si l'on jette les yeux sur les rapports d'égalité & de liaison qui sont entre les hom

mes.

Nihil est enim unum uni tant simile , tam par, quàm omnes inter nosmetipfos fumus. Quod fi'depravatio consuetudinum, fi opinionum varietas, non imbecillitatem animorum torqueret & flecteret quocumque cæpiffet, fui nemo ipfe tam similis effet, quàm omnes sunt omnium. Ita que quæcumque est hominis definitio, una in omnes valer. Quod argumenti fatis est, nullam dilliinilitudinem efle in

genere : Quæ si esfer, non una omnes definitio contineret.

Erenim ratio,quâ unâ præstamus belluis, per quam conjecturâ vai lemus, argumentamur, refelli. mus, disserimus, conficimus aliquid, concludimus, certè est communis, doctrina differens, discendi quidem facultate par..

« AnteriorContinuar »