Imágenes de páginas
PDF
EPUB

G. GENE- Parif. 1566. in-8°. M. Huet dans BRARD. fon livre de Claris Interpretibus témoigne que Genebrard a traduit les Rabbins affez heureufement; il ajoute qu'il ya apporté de la fidelité, mais qu'il ne devoit pas négliger les diftinctions de la phrafe Hebraïque ni fe mêler d'étendre & d'amplifier une langue, qui eft concife de fa

nature.

9. De S. Trinitate libri tres contra hujus avi Trinitarios, Antitrinitarios, Antitheanos. Parif. 1569. & 1585. in-8°. On voit à la tête de ce livre fumma feffionum Synodi, quam Miniftri Poloni cum Trinitariis Petricovie habuerunt anno 1565. & dans le 3elivre Symbolum S. Athanafii expofi tum, & à contumeliis Valentini Gentilis vindicatum.

10. Symbolum fidei Judæorum è Rabi Mofe Ægyptio. Precationes eorumdem pro defunctis, Commemoratio Divorum', &ritus Nuptiarum, è libro Mahzor. Interprete G. Genebrardo. Parif. 1569.

-in-8°.

11. Chronologia facra liber. Lovanii 1570. in-12. It. Colonia 1571. in-8°.

12. Trium Rabbinorum, Salomonis G. GENE Jarkii, Abrahami Ben-Efra, & Ano- BRARD. nymi Commentaria in Canticum Canticorum in Latinam linguam converfa à G. Genebrardo, cum ejus Commen-, tariis. Parif. 1570. in-4°.

13. Seder Olam Zuta, five H:bræorum breve Chronicon de Mundi ordine & temporibus ab Orbe condito ufque ad annum Domini 1112. Capita R. Mofe Ben-Maiemon de rebus Chrifti Regis. Collectanea Elia Levita, & R. Jacob Salomonis filii de eodem, quibus fummatim explicatur, quidquid Judai de Chrifto fapiunt. Interprete G. Génebrardo. Parif. 1573. in-8°.

[ocr errors]

14. Claudii Efpencai de Euchariftia ejufque adoratione libri v. nec non Tractatus de utraque Miffa publica privata. Edente G. Genebrardo. Parif. 1573. in-8°. Genebrard publia cet Ouvrage après la mort de Claude d'Efpence, qui l'en avoit prié.

IS. Origenis Adamantii Opera, que quidem proferri potuerunt omnia; doctiffimorum virorum ftudio jam olim tranflata, & recognita; nunc poftremo à Gilberto Genebrardo partim cuma Graca veritate collata, partim libris

[ocr errors]

G. GENE- recens verfis, & è Regia Bibliotheca BRARD. depromptis anita. Parif. 1574. in fol. C'est la premiere édition de Genebrard, qui a été fuivie de deux autres faites à Paris en 1604. & en 1619. & d'une quatriéme faite à Bafle en 1620. M. Simon parle ainfi dans fa 12 lettre de l'édition d'Ort

[ocr errors]

ככי

gene donnée par Genebrard. » Elle
eft, dit-il, plus ample & plus
exacte que celle d'Erafme. Gene-
»brard n'a auffi rien oublié pour
juftifier Origene, & le mettre à
» couvert des reproches qu'on lui
faifoit,mais il s'en eft acquité d'une
» maniere plus judicieufe que Mer-
» lin. Il tâche d'excufer fes allego-
ries trop fréquentes, reconnoif-
fant neanmoins qu'il les a quelque-
fois pouffées trop loin. 11 défend
»même cette grande abondance de
paroles, qui font repandues dans
»les Ecrits d'Origene, par l'exemple
» de S. Auguftin,
qui n'a pas été
» exempt de ces défauts, & dont
»les Livres ont été cependant tou
jours eftimés. Si le même Origene
fe jette quelquefois dans de gran-
des extrémités, Genebrard affure

[ocr errors]

t

[ocr errors]

que cela lui eft commun avec les G. GENE anciens Docteurs de l'Eglife, qui BRARD, » ont été portés à ces extrémités par »l'ardeur de leur zele dans les dif putes qu'ils ont cues contre les Herétiques. Enfin Genebrard, qui vouloit éloigner d'Origene ce grand nombre d'erreurs, qu'on lui attri » bue, en rejette une bonne partie fur ceux qui avoient falfifié fes » livres. Au refte ce Recueil de Ge»nebrard doit être preferé à celui » d'Erafme, non feulement parce » qu'il eft plus ample, mais auffi à caufe d'un difcours, qui eft au » commencement, où il a fait la vie d'Origene & la critique de fes Livres, diftinguant les veritables: de ceux qui ont été fuppofés. Il eft vrai qu'Erafme avoit déja fait » quelque chofe de femblable à l'en trée de fon Edition, mais il s'en eft acquité d'une maniere pitoyable. J'ajoute que Genebrard n'a traduir en Latin que l'Ouvrage appellé Philocalia; la traduction des autres eft de differens Auteurs.

4

[ocr errors]

30

30

16. Opufcula è Græcis converfa nempe Liturgia Myfteriorum ante Con

G. GENE-fecratorum, è Codice Cretenfi; Litur BRARD. gia pro Dormiemibus, five Defunctis; Officium de Angelis & Sanctis; Canon five Bulla contra hærefes præcipuas i Menologium five Calendarium totius anni; Tituli capitum 122 Euchologii Zacharias Epifcopus Mytilenenfis contra aternitatem Mundi à Philofophis conftitutam, è Bibliotheca Regia. Bafilii & Gregorii Nazianzeni brevifssimus Dialogus de invifibili Dei effentia, Parif. 1575. in-fol.

[ocr errors]

17. Varia Opufcula è Rabbinis tran flata. Parif. 1575. 1584. in- fot. Dans cette derniere édition, ces Opufcules font intitulés. Chronologia Hebræorum Major, que Seder Olam Rabba infcribitur, & Minor, que Seder Olam Zuta, de Mundi ordine

temporibus ab Orbe condito ufque ad annum Domini III 2. cum aliis

opufculis ad res Synagoge pertinentibus. Ces derniers font ceux qui font marqués aux N. 3. 10. & 13.

18. Ad Jacobum Schegkium, Schorndorffenfem, Philofophum & Medicum, affertionibus facris de Deo fefe temere immifcentem, ac tribus ipfius de S. Trinitate libris, modo pro Sabellianis,

« AnteriorContinuar »