Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

reditaumique pecunia constituiorum. Ć. DU Cum nova & Analyticà explicatione Moulin. Ę. Eos. C. de Usur: L. Periculi pretium D. de Naut, Fen. omnium Legum Vfurariarum , hisque 'cognaratuin, theorica e practice. Parif. 1545* in-4°. It. Lugduni ''1572. in-8° Its sous le nom de Gafpar Caballinus de Cingulo, Jurisconsultus Picentinns. Vea netiis 1576. in-fol. Comme le nom de du Moulin étoit odieux en Italie; & que fes livres avoient été mis dans l'Index, parmi lesAuteurs défendus de la premiere claffe,on a trouvé un expedient pourire point priver les Scaz vans de ce pays d'ouvrages waffi ex cellens que les liens, qui a été do les reimprimer sous un autre mom} errôtant ou corrigeano ce qui pourvoit déplaire dans ces pays.lt. Cor lonia. Agrip. 1984. in-8°. It. Parif. 1608. in-4°. Cette derniere édition a'été donnée

par

Simon Bobé dre de l'Auteur, sur le MS. duquet elle a été corrigée & augmentée de moitié. It à la p. v du 2°. tom de

. l'édition de ses Oeuvres de 1681. qui est la seule que je citerai ici , comme la derniere & la meilleure On

.

gen

[ocr errors]
[ocr errors]

C. D v trouve à la fin de l'Ouvrage un TraiMoulin. de Mutatione Monetarum , qui en

fait les onze derniers Chapitres, & qui a été inferé dans le Recueil de Matthieu Boyl , intitulé : Tractatus varii atque utiles de Monetis. Color nie 1974. in-8o. p. 180. & à la p: 475. d'un autre Recueil semblable de Rex nerus Budelius, de Monetis de Nummaria. Colonie. 1591. in-4°. Quoique du Moulin paroisse dans un sentiment un peu relâché sur l'usure , & qu'il prétende qu'il y a certaines ufures qui n'étant point contraires à la charité, font par-là permises , il décide neanmoins un grand nombre de cas plus severement, que n'ont fait plusieurs Cafuistes , qui enseignant que toute ulure est défenduë, trouvent des biais pour pallier les plus énormes & les plus injustes.

4. Sommaire du livre Analytique des Contrats , Usures, Rentes confsituées, Interêts de Monnoyes. Paris 1947. in. 4°. It. Paris 1956. in-16. It. à la p. 331. du 29. vol. de ses Oeuvres, 1681. Le trairé précedent fue si bien reçu du Public, qu'il crut devoir en mettre en François un abre.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

gé, qu'il dédia au Roi Henri ll. nou. C. DU vellement parvenu à la Couronne , MOULIN. par une Epître darée du 1. Juin 1547.

s. Oratio de Concordia et unione Confuetudinum Francia. A la fuite de son traité de vfuris , dans l'édition de 1608. donnée

par

Simon Bobé. On la voir à la p. 690. du tom. 2. de ses Oeuvres, 1681. C'est un projet de la conciliation de differentes Coûtumes de France, qu'il avoit forme.

6. Tractatus de eo quod interest. Parif. 1946.in-8o. It. fous ce titre : Ex. tricatio Labyrinthi de eo quod interest, cum explicatione conciliarione legum ejus materia. Parif. 1355. in 80. It. sous le nom de Gaspar Caballinus, à la p. 17. du se Tome des Tractatus universi Juris. Venetiis 1584. in-fol. It. à la p. 422. du ze. Vol. de ses Oeuvres, 1681.

7. Tractatus duo Analytici. Prior de donationibus faétis , vel confirmatis in contractu Matrimonii ; posterior de inofficiofis Testamentis, Donationibus eo Doribus. Parif. 1550. el 1556. , 1577. in-8°. It. Hanovia 1598. in-8°,

C. Du It à la p. 499. & 528. du 3e tome Moulin. de fes Oeuvres 1681. Il fit ces deux

traités dans le cours du procès qu'il eut avec Ferry du Moulin son frere, pour la révocation des donations qu'il lui avoit faites.

8. Dyni Muxellani Commentarius in Regulas Juris Pontificii; cum notis Caroli Molinai. Parif. 1548.C 1563. in-89. It. Cum adnotationibus Nicole Boërii, Caroli Molinæi , o aliorum. Colonie 5594. in-80. Les Notes de du Moulin ont été inferées à la p.291. du se tome de les Oeuvres 1681.

9. Stilus antiquus supreme Curia Parlamenti Parifienfis, nuper e suo Prototypo & antiquis Regiftis ejusdem Curia de verbo ad verbum transumptus, cum novis annotationibus Car. Molinei , margini adjeétis, & antiquis additionibus D. Stephani Aufrerii, tra&tatibus et Appendicibus suis. Omnia nove recognita, come in septem partes distincta ,studio Car. Molinei. Paris.' isso. in-4°. It. Denuo ab eo re

cognita 6. aucła: Paris, 1558. in-4o. Cette seconde édition est plus ample que la premiere. It. à la p.403. du 2e, tome de ses Ocuvres 1681..

[ocr errors]

?

.

10. Explanatio L.si totas.C. de inoff. C. Du Donat. in qua de, inofficiofis Testamen- Moulin. tißi, donationibus & dotibus agitur , cum multorum Jurium enucleatione, A 12. suite de l'Ouvrage sur la même matiere, marqué au nombre 71 It, à la page 482, du ze. tome de ses Oeuvres 1681.

11. Commentarius Analyticus in Regulas Cancellaria Romana , hactenus in Regno Francie receptas. Lugduni 1552. in 4o. It. Ibid. 1560. in-40. It. Parif. 1598. in-89. It. à la p. 1. du se. tome de fes Oeuvres 1681. M. Perard Castel: a donné une traduction Françoise.paraphrasée de cet. Quvrage de du Moulin sous ce titre:: Paraphr, du Comm. de M.C.du Moulin sur les Regles de la Chancellerie Ror maine reçues dans le Royaume de France , par M. Perard Caftels. Avocat en Parlement du Grand Conseil. Paris 1685. in-fol.

Le Commentaire o de du Moulin est un ouvrage ache

vé,&il fert en plusieurs endroits de » décision dans les contestations qui so se forment pour le poffeffoire des » Benefices. Cependant il faut avouer » que le stile en est souvent embar

« AnteriorContinuar »