Imágenes de páginas
PDF
EPUB

FRANÇOIS Representant pure Théologie ;
HABERT. Royne , de qui en stile grave beau

Poëtes bons ont ploré le tombean ;
Royne, qui n'eut en vivant sa seconde,
Qui toutefois de fa ligne feconde
Nous a laissé pour un Commun foulas
Sa fille , ayant le savoir de Pallas,
Et dont bien fort la France est hono-

[ocr errors]

"..? rée.

C'est Marguerite illustre 6 décorée
D'un fens divin , entre tous les Gau-

lois
Sour de Henri , Roy du sang de Vas

lois,

1

Dont la bonié, dont la beauté de

même
Merite plus que Royal Diademe.
De Daurigni fut donné jugement,
Qu'il avoit ja heureux commence-

ment,

Avec espoir de futur avantage
Lorsque la mort le ravit avant âge.
Le noble esprit ne fut mis en arriere
De ce Poëte exquis de la Perriere,
Dont on verra les vers auctorisés,
Tant que les tiens , Marot , seront

prisés.
De Jan Martin la plume très hardie
A translater l'excellente Arcadie

De Sannasar, prisa le translateur FRANÇOIS
D'un ouvre lel, autant que son la-HABERT,

beur
Après j'oui que d'Habert on parla ,
Mais je ne veux te reveler cela ;
Soit mon honneur ou deshonneur qu'il

touche
Il me suffit de passer par labouche
De ceux qui ont yeux clairs pour

[ocr errors]

bien juger

[ocr errors]

Sans le chappeau de laurier m'ad

juger,

Dont à toi seul possession est due ...
Mais par sur tous j'entendis par les

Muses
De faint Gelais les louanges diffuses.."

[ocr errors]
[ocr errors]

22. L'Histoire de Titus & Gisippus, & autres petits delivres de Beroalde Latin interpretés en Rime Françoise, par François Habert. Avec l'exaltation de vraye & parfaite noblefle , les quatre Amours, le nouveau Cupido, le trefor de vie de l'inven. tion dudit Habert. Paris, Michel FeZandat 1551. in-8°. pp. 160. non chiffrées. Habert dit dans l’Epître li. minaire de ce Recueil, qu'il a traduir Tilus sur le Latin de Beroalde , qui

.

Ꭱ iij

a

Fr. Ançois l'avoit traduit de l'Italien de BoccaHABERT. ce , & que comme Beroalde a ajouté

à fon Original , il en a usé de même à l'égard de Beroalde. Voici les picces qu'on trouve ici.

L'Histoire très-utile de detectable de Titus Romain, & de Gisippus Athenien , traduction de Philippe Beroalde.

L'Histoire de Tancredus Roi de Salerne , contenant les pitoyables Amours de Guichard & la belle Gisminde , fille dudit Tancredus traduation de P. Beroalde.

L'homme prudent , traduction dudit Beroalde.

Traité des quatre Amours. Le délectable , le profitable , l'honorable compris au lien de Mariage , e le chariiable , qui est pour le falut des bom

mes.

Le Trefor de vie. Ouvrage Moral. L'exaltation de vraye & parfaite nobleffe , à Monsieur le Comte de Nevers.

Le nouveau Cupido. C'est-à-dire, la charité Chrétienne. Toutes ces pieces sont en vers.

23. L'Institution de liberalité Chrétienne , avec la misere e la calamité l'homme naissant en ce monde. Paris,

[ocr errors]

Guillaume Thyout. 1951-in-8°. mar- FRANÇOIS qué par du Verdier.

HABERT. 24. Les quatre livres de Caton pour la Doctrine des Mours , faits par Qua. trains: avec les Epigrammes Moralisés. Lyon, Claude Marchant 1552. in

. 16. cité par du Verdier. J'en ai vû une édition fans date & fans les Epigrammes , fous ce titre. Les quatre livres de Calon pour la Dietrine de la jeunesse par F. H. Paris, Nicolas Bonfons in-8°. pp. 96. non chiffrées. Guillaume Colletet dans son Discours sur la Poësie Morale p. 114.

dit

que cet ouvrage a été imprimé d'abord à Paris en lettres Gothiques l'an 1530. & à Caën l'an 1979. fous ce titre. Les mots dores de Caton en Fran. çois: si cela est, ce doit être le premier Ouvrage d'Habert. Il ajoute que c'est une version, sinon fort élegante , du moins fort fidele.

25. La louange et vitupere de Pecu. ne. Elegie morale sur deux vers d'Horace.Priere à Dieu faite par Manasés, Roi de Juda. Cantique sur l'avantnaissance du buitiéme enfant du Roi Henri ll. à Fontainebleau en l'an 1555. nommé Hercules Duc d'Anjou.

HABERT, par du Verdier.

FRANÇOIS

Epigrammes." Paris 1955. rapporté

26. L'excellence de Poësie contenant Epîtres, Ballades, Dıxains, Epitaphes, Epigrammes. Lyon, Benoît Rigaud di

Jean Saugrain 1556. in-16. rapporté par la Croix du Maine & du Verdier, .

27. La barangue de la Déeffe Astrée sur la reception de M. Jean le Mosnier au degré de Lieutenant Civil à Paris. Paris, Guillaume Thiboult & Etienne Denise 1556. marquée par la Croix du Maine.

28. Les divins Oracles de Zoroaftre, ancien Philosophe Grec, interpretés en Ryme Françoise , par François Habert, avec un Commentaire Moral fur ledit Zoroastre en Poësie Françoise & Latine ; plus la Comedie du Monars

eautres petites Oeuvres. Paris , Philippe Danfrie en Richard Breton 1558. in-8°. feuill. 56. Après les Oracles de Zoroastre en vers François ' on voit le Commentaire , d'abord en vers François, & ensuite en vers Latins par Habert. Tout cela est suivi des Oracles de Zoroastre en Profe Latine. La Comedie du Monarque est en vers de cinq pieds, avec un

que ,

.

>

« AnteriorContinuar »