Imágenes de páginas
PDF
EPUB

encore

dans celles de 1527. & 1537. dans JEAN les deux d'Antoine Bruccioli 1538. Boccace. & 1542. dans les deux de Sanfovino. 1546. & 1948. dans celle de 1556. & de 1665. dans les deux de Rolli 1725. & 1727. & dans celle de Venise 1729. Il faut ajouter l'édition des Deputés de 1573. & les 6. de Salviati 1582. 1587. 1594. 1597 1614. & 1638. parce que, toutes retranchées qu'elles sont , elles\conservent en ce qu'elles ont retenu, une conformité avec le MS. plus grande & plus parfaite que l'édition de

1527 La 2°. classe est de la leçon de Nicolas Delfino dans son édition de 1526. Suivie

par celles de 1929, 1535. 1536. 1545. & par Alunno dans

La ze. est de la leçon de Louis Dolce, dont il y a 4. éditions in-4o. de 1541. 1546. 1550. & 1552. & une in-12. de 1552

La 4. est de la leçon de Jerôme Ruscelli dont il y a trois éditions de 1952. 1553. & 1557. Outre celle de Louis Groto de 1588. de 159o.& 1612. toutes les autres éditions

peu.

celle de 1557

[ocr errors]
[ocr errors]

JE AN vent fe reduire à quelqu'une de ces BOCCACE. claffes.

Vincent Brulantini de Ferrare , s'est avisé de mettre le Decameron en vers & fon ouvrage a paru fous ce titre :

. Le cento Novelle dette in oltava rima. in Venetia 1554. in-40. mais il est extrêmement rare.

Venons maintenant aux traductions du Dec meron , & commençons par les Françoises.

J'en ai vû une intitulée : Boccace des cent Nouvelles. Paris.in-fol. feuill, 178. Gothique , sans date ; à la fin delaquelle on litces mots:Cy fine le livre de Cameron , antrement surnommé, le Prince Galiot, qui contient cent Nouvelles , lequel livre ja pieça compila og écrit Jehan Buccace de Certald de Latin , qui depuis naguieres a és translaté de Latin en François par Maitre Laurens-du- Premier fait. Imprimé pour Antoine Verard. C'est apparemment là l'édition que la Croix du Maine met en 1485. Il y en a une autre de la même traduction, faite à Paris le 27. Août 15 34. chez Jean Perit in-80. Gothique ; on a ajou

; té à celle-ci les trois Contes furnu

[ocr errors]

2

[ocr errors]

nyeraires, qui se trouvent dans les JEAN
éditions Italiennes de 1516. par les Boccacl.
Giunti , & de 1522. par Alde. Une
Note ajoutée à la fin d'un MS. de
cette traduction, nous apprend qu'el-
le fur achevée d'être écrire le is.
Juin 1414. Mais c'est un miserable
ouvrage, où Boccace n'est pas re-
connoissable ; le Traducteur s'étant
donné la liberté de changer ce qui
lui a plû, & quelquefois de fubiti-
tuer des Nouvelles étrangeres plates
& ridicules, à celles de son Ori.
ginal.

On ne doit pas s'étonner de trou-
ver dans le titre , qu'elle est faite sur
le Latin , parce qu'anciennement
l'Italien étoit appellé le Latin vul-
gaire , il volgare Latino.

Le Decameron, mal appellé Cameron, se trouve intitulé dans les anciens Manuscrits il Principe Galeotto ; nom que Laurent du Premier-fait a traduit par le Prince Galiot. On ne sçait pas trop bien la raison de ce titre : Entre celles qu’on rapporte, les plus plausibles sont celles de Gelli, qui dans sa troisiéme leçon sur l'Enfer du Dante prétend, que du temps

[ocr errors]
[ocr errors]

>

[ocr errors]

pour ce fu

JEAN de Boccace, Galeotto signifioit un En-
Boccace. tremetteur d'amour, & que com-

me il s'agit d'amourettes dans la
plậpart des Nouvelles de Boccace ,
ce titre leur a été donné
jet ; & celle de Rolli , qui croit que
c'est à l'imitation d'un Roman Pro-
vençal, qui portoit ce nom , & qui
contenoit des avantures amoureu-
fes.

Le Decameron de Meffire Jean Boc. cace,

Florentin , nouvellement traduit d'Italien en François par Maître Antoine le Maçon, Conseiller du Roi Tresorier de l'Extraordinaire de ses Guerres. Paris, Ponce Roffet. 1545. in-fol. Avec un Epître dédicatoire à Marguerite de France , Reine de Navarre. Il faut remarquer que les endroits trop libres, ou même impics du Decameron , rendus en François dans cette édition avec toute la force qu'ils ont dans l'Original, ont été changés dans les éditions pofterieures, à l'exemple des changemens qui ont été faits dans l'Italien. Ic. Lyon Roville 1552. in-8°. It. Paris 1559.6

: 1569. in-8°. It. Ibid. 1570.1578. in

. 16. It. Lyon. 1578. 1997. in-8°. It.

Rotterdam

[ocr errors]

.

Rotterdam 1996. in-16. deux vol. It. JEAN
Paris 1629. in-8°.

BOCCACE:
Contes en Nouvelles de Boccace;
traduction libre au goût de ce temps.
Avec figures. Amsterdam 1697.1699.
in-12. deux vol. It. Cologne 1702.
1712. in-12. deux vol. Cette traduc-
tion est fort mauvaise , l'Auteur a
gâté son original en voulant lui prêu
ter ses pensées.

On en a une traduction Espagnole , qui a été imprimée à Tolede en 1524. & à Medina del Campo en 1543, in-fol.

Il y en a une traduction Alleman.
de imprimée à Augsbourg en 1490.
in-fol. & à Strasbourg en 1561. in-fol.
& une Flamande , qui l'a été à Hara
lem en 1564. in-80.

Olimpia Fulvia Morata a traduir
en Latin les deux premieres Nouvel-
les de la premiere Journée , & cette
traduction se trouve à la p. 18. du
Recueil de fes Oeuvres. Bafilea 1570.
in-8°
• La premiere Nouvelle de la qua-
triéme Journée a été traduite en La
tin par Leonard Aretin fous ce titre:
De Crudeli amoris exitu Guiscardio

Tome XXXIII.

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »