Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors][merged small]
[ocr errors]

mains, pour

les ouvrages

PLANCHE CXXVI. Rien n'est plus capable de prouver le goût des Ro

de Mosaïque , & en particulier pour les pavés de ce genre , que le nombre de ceux qu'on trouve & qu'on pourra trouver encore , même dans les lieux situés aux extrémités de l'Empire. En fait d'Arts , un usage reçu dans la Capitale se foutient avec facilité, parce qu'on y multiplie tous les jours les moyens de l'exécution. Mais il faut que cet usage ait fait une impresfion bien forte sur l'esprit d'un Peuple, pour qu'on veuille, malgré tous les obstacles, le pratiquer dans des Pays éloignés, où l'on a vaincu la barbarie & l'ignorance des habitans ; sur-tout lorsque cet usage n'entre point dans les principales nécessités de la vie. Le pavé qui remplit cette Planche a été découvert depuis plusieurs années en Angleterre, région sauvage autrefois, qui borna les conquêtes des Romains. Je l'ai fait graver sur un Deffein, dont on ne peut soupçonner l'authenticité, & qui m'a paru d'autant plus curieux, qu'il n'a pas été publié,

On connoît la réputation, dont jouissoit & méritoit de jouir M. l'Abbé Bignon dans l'Europe sçavante. Il avoit la confiance de fon Maître , de ses Concitoyens & des Etrangers, distingués dans les Lettres, avec lesquels il entretenoit un commerce utile. C'est pour cet homme recommandable à tant de titres, que le Dessein a été fait : c'est à lui qu'il a été envoyé. J'ignore comment il est forti de ses mains ; car c'est entre celles de M. Mariette que je l'ai retrouvé. Il l'avoit trouvé lui - même dans les Papiers de M. de Gravelle, Conseiller au Parlement, que la mort nous a enlevé, & dont les conseils auroient rendu cet ouvrage meilleur : son amitié pour

moi l'auroit engagé à me communiquer ses lumières.

Ce Dessein étoit accompagné d'une Notice en langue

à ce que je crois.

Angloise, qui nous apprend à peu-près, tout ce qu'on peut dire sur ce Monument en voici la traduction.

« C'est ici une partie du compartiment supérieur d'un pavé Romain, qui setrouve dans le Cimétière de Woodchester , près de Minchin-Hompton , dans le Comté de

Glocester. Le diamètre de fon plus grand cercle est » terminé par un ouvrage à carreaux, dans le goût de la o Mosaïque, trouvée depuis peu à Stansfield, dans le

Comté d'Oxford. On dit que le tout est soutenu par des

arcades, dont plusieurs ont été rompues depuis peu par » le Sacristain. Les pierres ou les briques, qui forment » les diverses figures qu'on voit ici représentées, ont eno viron un demi-pouce cube de grosseur; & celles qui

composent l'ouvrage à carreau, ont environ un pouce. » Le pavé entier , avec ses deux compartimens , a cent

quarante & un pieds de long. La terre a été creusée aux

dépens d'Edmond-Browne Bodborough, Ecuyer; & ce - Dessein a été fait & colorié sur le lieu par R. Brodley. »

Fin du second Volume.

TABLE

« AnteriorContinuar »