Imágenes de páginas
PDF
EPUB

ma chere Rocheville, s'écria-t'elle, le Roi viendra ici dans le même efprit, que mon pere y eft venu ! il voudra de même vanger l'infulte que je fais à fon Favori: comment la juftifier? Efperez du fecours de la foibleffe du Maréchal, lui dit Mademoiselle de Rocheville. Malgré vos mépris, il vous adore: il doute encore de la véritable caufe de fon malheur; l'absence du Comte de Rethel en dérobe la connoiffance à tout le monde. Mais, Mademoiselle, gardez vous d'avouer votre tendreffe au Roi; votre bonheur dépend du fecret. Montrez moins de fermeté à Philippe; qu'il croïe qu'on peut, avec le tems, vous ramener! & laiflez lui penfer que la paffion du Maréchal pourra triompher de votre réfiftance. Vous n'avez déja que trop laiflé voir votre éloignement pour lui :il ne faut plus montrer qu'une répugnance générale à recevoir un maitre; tout autre fentiment peut vous trahir. Adelaïde approuva ce que difoit Mademoiselle de Rocheville:elle goûta fon confeil;il fit même naître dans fon cœur un raïon d'efpérance.

Fin du fecond Tome.

[ocr errors]
[graphic]
« AnteriorContinuar »