Imágenes de páginas
PDF
EPUB

vieillesse , 103. Plantes vertes & fraîches donnent la commotion , 107. Plantes seches ne la transmettent plus, 109. Leurs parties après la desfication ne la communiquent plus, 11 & fuiy. Quantité de leurs pores, 116. Les plantes absorbent l'eau répandue dans l'atmosphere; leur force de succion eft trèsgrande , 119. Elles aspirent également l'air, 123. Les plantes reçoivent le fluide électrique de l'air par

le moyen de l'eau répandue dans l'air , 126. Elles perissent dans le vuide, 129. Elles absorbent l'électricité de l'air par leurs poumons, 216 , &c. Leurs matieres diverses produisent ou reçoivent l'électricité, 308. Elles attirent le fluide électrique

dans leur végétation, 310, &c. Plantes enduites de vernis ne peuvent respirer l'air,

& mearent étouffées, 215. Leurs qualités, 271. Leur odeur , 272. Leur faveur, 276. Leurs couleurs, 279. Les matieres dont les plantes sont composees, 296. Elles attirent l'éle&ricité de l'air ,

312 & fuiv. Plantes (les) se chargent de phlogistique par la végé

tation, 358. Plantes lumineufes, 334 & fuiy. Plante à balancier , 262. Pléthore (la) des végétaux, 442. Plaie d'orage, son influence fur les plantes, 30 & fuiv.

Observations qui la confirment, 31. Influence des pluies ordinaires, véritables vehicules de l'éle&ricité naturelle, 32. Expériences comparatives de l'auteur , 33. Elles tranlmettent l'électricité naturelle

aux plantes & à la terre, 46 & 47. Polypes d'eau douce découverts par Tremblay, 12. Pores des plantes ; leur quantité, 116, 118. Ils

absorbent la matiere électrique répandue dans l'air ,

118 & fuiy. Pores inhalans & exhalans, ibid. Pott; ce qu'il dit du phlogistique combiné, &c. 340.

Les jeunes pouffes transmettent mieux la commotion que les rameaux,

& ceux-ci ont plus d'énergie que les tiges , 103. Pouvoir loco-moteur des plantes , 260. Priestelay change par l'électricité la teinture bleue des végétaux en rouge, 294. Ses expériences sur l'air

déphlogistique

déphlogistique des plantes, 315. Sur les cercles ou

anneaux magiques , 386. Principe ; l'éle&ricité principe', fixée, combinée,

343 & fuiv. 369,

[ocr errors][merged small]

R R em

AC INÈS (les) des plantes , après avoir emas ployé l'électricité, sont plus abondantes, 168. Elles

sont des organes propres à la nutrition , 230 & fuiv. Raifort (le ) donne du foufre, 327, 328. Redressement de la radicule & de la plantule, 252.

Des tiges & des branches, 257 Remedes contre l'excès ou le défaut d'électricité ; les

alimens plus ou moins électriques, 322. Remedes végétaux , plus ou moins éle&riques ; 3236

324 & suiv. 333. Reprodudion (la) des plantes, 244. L'influence de

l'électricité sur elles , 245. Réseau réticulaire des feuilles, 233. Résines (les) sont idioéle&triques. 299. Respiration des végétaux , 208. Organes de la respi. ration , 209 & 213. Expériences qui la prouvent, 211,

&c.
Réfurre&ion des plantes , 260.
Royer Schabol, (l'abbé) 437 & 438.
Ronayne ; ses observations sur les brouillards, 88.

S

[ocr errors]

Ansons, plus ou moins électriques & plus ou moins favorables à la végétation, 174 & suiv. Saussure ; (M. de) ce qu'il dit de la Campanie, 180, Saveur des végétaux, 276. Savons; les fruits sont des favons , &c. 321, Savon

végétal le plus exquis, le miel, 319. Secrétions (les) des plantes , 242, &c. Leur dépen

dance de l'électricité, 243,

[ocr errors]

trent ,

222.

Sédilean, (M.) fes observations avec l'atmometre, 6
Sels; ils ne sont aucunement utiles à la végétation, 132,
Sels essentiels des plantes , 300.
Sensitive ; effets de l'électricité sur cette plante, 264.

Sensitive du Sénégal, 267.
Séve ; sa fluctuation , 219, 221. Le fluide éle&rique

y concourt, 221 & suiv. Expériences qui le monSolides ; ils absorbent l'humidité de l'air, 77. Sommeil des plantes , 262, &c. Soufre; son existence dans les végétaux , 326 & fuis.

Il ne differe point du soufre minéral , 330. Speudler (M.) a prouvé que le verre dont la furface

eft raboteuse, est électrique négativement, 373. Sucs (les) des plantes , 296. Sucs huileux , 297 *

321, &c. Sucs résineux, ibid. Suc nourricier des plantes, 231, &c. Succion des plantes, 119 & suiv. Sucre , (le) très-abondant dans les plantes, 300 & fuis

. 316 & fuir. Il est la base & la matiere premiere de tous les alimens , 302, &c. 320. On le retire des raisins & du vin

, en abondance fruits, 303, 318. Le sucre est très-éle&rique, 304, Sucre ; (le) on le mange au lieu de pain, 318. Il

existe dans le lait , 319. Il est un excellent média cament

332. Sueur (la) d'un paralitique éle&trisé a teint le linge en beau bleu de Prufse , 295.

T T'asir av des maladies des végétaux, 436, Templemann ; (M., son calcul du nombre des

hommes , 74. Tems (les) les plus électriques sont plus favorables à

la végétation, 165, 174 , &c. Terre; "globe de la terre evaluation de la superficie

totale, 68. De la surface des mers, 68, 69, 70: De celle des continents, 69. Quantité d'eau qui s'éleve des parties terreuses , 71. Terres ; influence de l'électricité sur les terresa

1, 302Dans les

319,

[ocr errors]

Terroirs volcaniques plus propres à la végétation,

187 , 197.
Thalagligle [la] est une plante lumineuse, 337.
Thérapeutique des végétaux, 438.
Tonnerre ; son influence sur la végétation, 28Obser-

vations qui la démontrent, 29 & 30,
Tourette ; (M. Fleurieu de la) fa Flore du Mont

Pila , 190.
Trachées ou poumons dans les plantes , 209 & 213.

Les trachées sont les organes secrétoires de l'électri

cité aérienne, 216. Transpiration des plantes, 198. Son existence, 199,

Elle est sensible ou insensible , 201. L'électricité l'augmente , 202. Le voisinage d'un corps éle&rifé l'aug

mente ausli, 205. Transpiration des plantes, calcul, 72 , &c. Transpiration de l'homme, 74. Somme de la matiere

de la transpiration de tous les hommes, 74 & 75. Tremblemens de terre ; leur influence sur les plantes ,

Ş8. Les tremblemens de terre sont des phénomenės d'électricité, 59. Ils augmentent la fertilité des terres

61 & 186, Tremella ; obfervations curieuses de divers auteurs sur

les mouvemens du Trémella, 261. Trombes ; leur influence sur la végétation, 61. Elles

sont des phénomenes éle&riques, ibid. Elles font

pouffer les plantes , 62, Tropiques; étendue de la mer qui est entre les tro

piques; quantité de son évaporation, 70

3

V a

APEURS ; l'eau en vapeurs a la vertu de recevoir & de transmettre le Auide électrique, 81 & suiv. Expériences , 83, &c. & 88, &c. Grande affinité

du fuide élęærique avec elles, 86. Vases propres des plantes, 231, &c. Végétation plus forte & plus rapide dans les jardins ou

on a élevé des életro-végétometres, 401, Végétale; la terre végétale reçoit l'influence de l'élece

tricité de l'atmosphere, 381, Vegétaur ; ils font préexistans & renfermés dans leurs

[ocr errors]

468

TABLE DES MATIERES
graines, 140, 150 & suiv.
Végétaux'; voyez les articles, plantes , effets, élec

tricité, influence , &c.
Véhicule' du fuide électrique ; les exhalaisons, 127.

L'eau de l'atmosphere , 64, 81, &c.
Verre ; (le) fait avec des laves & des matieres volca-

niques, est plus électrique, 193.
Vertus éle&rico-nutritives des plantes, 316.
Vertųs médico-éle&triques des végétaux, 323,
Vins (les) qu'on recueille dans les terroirs volcani-

ques sont excellens, 192, Le vin muscat fournit

beaucoup de fucre, 302,
Visleri de Bois-vallé; fon obfervation du houblon qui

réussit mieux dans des années ou le tonnerre est fré-
quent, 29.
Vitesse du fluide électrique, très-grande; celle du vent

le plus rapide, ni celle du son le plus fort ne sont
pas comparables; elle est probablement égale à celle

de la lumiere, 22,
Volcans ; matieres volcaniques font très-propres à aug.

menter la force de la végétation, 181 & suivantes,

187 &c.
Vuide ; les plantes n'y peuvent germer, 129. Elles y

périssent , &c. 213.

[ocr errors]

W Auxer; fon observation sur les cercles magiques

après des tonnerres, 387.
Wallerius ; fon sentiment sur le nître aérien, 131. Sup

le fluide électrique de l'air , 345,

Fin de la Table des Matieres.

« AnteriorContinuar »