Imágenes de páginas
PDF
EPUB

1

NOUVEAU
THÉATRE
ALLEMAND,

OU

RECUEIL

JD ÉS PIECES
Qui ont paru avec succès sur les Théatres

des Capitales de l'Allemagne.

DOUZIEME VOLUME.

1

A VIS.
Le prix des douzeVolumes du nouveau Théatre Allemand,

,

ruc

cft de 48 livres, port franc par la Poste. On les trouve

A Paris, au Cabinet de Littérature Allemande
Saint-Honoré, au coin de la rue de Richelieu.
Chez la Veuve DUCHESNE, Libraire, rue Saint-Jacques,

au Temple du Goức.
Chez COUTURIER fils, Imprimeur-Libraire, Quai des

Augustins, au Cog.
Chez BRUNET, Libraire , rue de Marivaux, place de

la Comédie Italienne.
Chez Nyon l'aîné, Imprimeur-Libraire, rue du Jardinet.
Chez Barrois le jeune , Libraire, Quai des Augustins.

A Versailles, chez Blaizor, Libraire , rue Satori.
& Delau. Au Bureau de la Librairie des Savans.
A Leipfick , chez M. Dyck.

[ocr errors]

EN FRANCE.

E.

Pour recevoir les Volumes, franc de port par la Pofte, on s'adressera directement à Paris, au Cabinet de Littérature Allemande, à M. FRIEDEL, Professeur des Pages du Roi.

Il faut affranchir la lettre de demande & le port de l'argent.

1

[blocks in formation]
[ocr errors]
[ocr errors]

*

M. DCC. LXXXV.
Avec Approbation & Privilege du Roi.

1. DE PETITS ROMANS; CONTES, ANECDOTES, PIECES AGRÉABLES, &c.

Traduits de l'Allemand

Par MM. FRIEDEL & DE BONNEVILLE.

Arrits

PRĖS avoir donné un Recueil de toutes les Pieces qui ont paru avec succès sur

les théatres, des Capitales de l'Allemagne, nous voulons essayer de faire connoître, dans un autre genre ,- la littérature Allemande moderne.

Nous publierons incessamment , en 6 vol. in-12 de 240 d 250 pages, un choix de petits Romans, Contes, Pieces agréables, &c : & comme

dans un Roman frivole aisément tout s'excuse , pourvu qu'en pasant, la fiction nous intéreffe , nous retrancherons dans ces Ouvrages tour ce qui ne pourroic plaire qu'à des Nationaux. Un Cabinet de littérature Allemande, composé d'environ trois mille volumes, ou font tous les bons Ouvrages nouveaux, nous a donné un grand avantage dans notre choix; & fans parler de ces petites Pieces charmantes, qui ont eu en France de véritables succés, nous espérons bientôt prouver que les plus agréables , & celles qui sont vraiment faites de génie, ne sont pas encore connues.

Tout sera neuf dans ce Recueil; nous voulons dire, qu'on n'y réimprimera aucune traduction ; fans toutefois nous imposer la loi de ne rien retraguire, mais ce feroit toujours de loin en loin, comme nous avons fait dans notre premiere entreprise.

Dans les douze volumes in-8°. de notre théatre, il n'y a qu'une Tragédie de Lesing, & trois autres petites Pieces dont il existất des traductions. Ces quatre Pieces, que nous étions bien aise d'avoir dans notre collection, font: La mort d'Adam, dans le peuvieme volume, doue la traduction froide & infidele, fi, il y a dix ans, une réputation ; Mis Jara Sampfon, dans le dixieme vol. traduite par MM.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

(3) Junker & Liebault; les fix Plats, dans le rr'. vol. & le Bon Fils, dans le 12vol. traduits par J. H. E. En comparant ces traductions dans les morceaux fublimes, pour la vérité du dialogue , on pourra juger si nous avons cherché à profiter des traductions faites avant les nôtres.

Quels que soient les Ouvrages dramatiques des Allemands, leurs mæurs & leur génie, ne peuvent être bien connus que par leur théatre : vérité lentie par nombre d'Ecrivains d'un grand poids , qui assurent que le théatre d'une nation, la fera toujours mieux connoître au Philosophe que sa propre histoire, avec quelque liberté qu'on ait pu l'écrire. Aufli, dans toutes nos traductions, avons-nous été fcrupuleusement fideles; autant qu'on pouvoit l'être dans une langue, qui n'a pas l'audace vigoureuse des langues du nord, dont la discordante harmonie annonce les orages

des grandes passions. Nous n'avons rien supprimé, rien altéré. Que diroit-on d'un Peintre, qui auroit promis un tableau véritable du costume d'un peuple étranger, & qui n'ayant osé représenter des hommes, la tête rasée, comme les Chinois, par exemple, leur auroit mis une perruque à l'Européenne ? Nous donnerons le citre général de

Litterature Allemande à nos six volumes , qui seront publiés de deux mois en deux mois, avec la même exactitude que l'ont été ceux de notre théatre Allemand. Le premier vol. paroîtra le premier Janvier prochain, le deuxieme le premier de mars, &c. Ce nouveau Receuil se vendra aussi par souscription pour tous ceux qui, delirant recevoir leurs volumes à mesure qu'ils sortiront de deffous la presse, ne veulent pas, à chaque pu

à blication, avoir l'embarras d'écrire aux Libraires, & de multiplier les fraix. On payera à Paris 12 liv. pour les fix volumes ; & on les recevra , franc de

port

dans tout le Royaume, à 14 liv. 8 fols. Cependant, pour assurer nos Souscripteurs de la sévérité que nous voulons mettre dans notre choix, cette souscription n'est pas de rigueur. Outre le titre général de Littérature Allemande, nous donnerons à chaque Ouvrage un titre particulier pour ceux qui ne voudroient pas souscrire , & à qui tel volume du Recueil ne plairoit pas.

Chaque volume se vendra féparément a liv. 8 f. à ceux qui n'auront pas souscrit.

[ocr errors]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »