La vie de Dom Armand Jean le Bouthillier de Rancé, abbé monastere de la Trappe, Volumen2

Portada

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 421 - ... que vous l'avez détruit; car tout ce que vous écrivez, Monseigneur, sont des décisions. Je prie Dieu qu'il bénisse votre plume, comme il a fait en quantité d'autres occasions, et qu'il lui donne la force nécessaire ; en sorte qu'il n'y en ait pas un trait qui ne porte coup.
Página 99 - le plus célèbre. Ce que l'Abbé de la Trappe avoit écrit contre «les études des Moines, ne fe trouva pas de fon goût.
Página 55 - ... j'en ai vu les contestations avec une douleur sensible, et je n'y ai point pris d'autre part que celle qu'y peut avoir un homme qui s'en afflige devant Dieu et qui gémit au pied de ses autels, en considérant le sein et les entrailles de sa mère déchirés par ses propres enfants.
Página 131 - ... entretint, pendant une heure , avec la compagnie , de choses indifférentes et particulièrement des guerres de France où elle s'était trouvée, et où elle avait signalé sa valeur; elle en parla avec cette modestie si rare, mais qui fait si bien voir combien les grandes âmes sont élevées au-dessus de tout ce qui peut flatter la vanité des hommes. Après cet entretien, le roi monta à sa cham(i) Voir le document n° 16, où se trouvent les maximes dont il s'agit ici.
Página 128 - Oui , Sire , nous ne faisons rien ni plus fréquemment ni avec plus d'ardeur que de demander à Dieu qu'il accorde à votre personne sacrée toute la force et toute la protection qui lui est nécessaire ; qu'il la comble de ses grâces, et qu'il lui donne enfin cette couronne immortelle qu'il a préparée à tous ceux qui ont eu le bonheur, comme Votre Majesté, de suivre Jésus-Christ et de le préférer à toutes...
Página 121 - Quietifme, &C d'une infinité d'autres dévotions mal réglées qui ne font que trop fréquentes en France.
Página 129 - Le temps de Compiles étant arrivé , le roi témoigna qu'il y voulait assister. Il se mit à la place de l'abbé , qui était préparée pour le recevoir. Comme la Trappe est peut-être le lieu du monde où l'on prie Dieu avec le plus de dévotion et de modestie , et que les Complies qui durent une grande heure s'y chantent avec encore plus de piété que le reste de l'office , Sa Majesté en parut tout-à-fait édifiée. Complies finies , on lui proposa de se retirer, parce que l'église est fort...
Página 129 - Le tems de Compiles étant arrivé, le Roy témoigna qu'il y vouloit affifter. Il fe mit à la place de l'Abbé qui étoit préparée pour le recevoir. Comme la Trappe eft peut-être le lieu du monde où l'on prie Dieu avec le plus de dévotion & de modeftie , & que les Complies qui durent une grande heure s'y chantent avec encore plus de pieté que le refte de l'Office , fa Majefté en parut tout-à-fait édifiée. Complies finies , on lui propofa de fe retirer , parce que...
Página 54 - Je ne vous en parle pas pour votre éclaircis- . sèment, parce que vous ne doutez point de la pureté de mes sentiments , et que vous me rendez en tout une entière justice ; mais afin que vous puissiez, dans les rencontres, si vous jugez à propos de me donner cette marque de votre bonté, dire précisément ce que j'ai toujours...

Información bibliográfica