Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

»

- omnium sinu amplectende mihi frater, ethernam salutem. Audiens « audivi non sine gemitu... » Daté à la fin d'Hecfria près Louvain, 1er janvier.

2. « Oratio inita pace inter augustissimum Cesarem et Franciscum “ regem christianissimum, Rhome in templo divi Petri, MD26 (sic), 6 « idus martias, per reverendum patrem Tren., episcopum Sperul. Quod privatis quotidie precibus...

3. « Orationes tres in senatu Atheniensi habite de recipiendo « Alexandro vel armis repellendo. - Trois courtes allocutions attribuées à Eschine, DÉMADE et DEMOSTHÈNE.

4. - DEMOSTHENIS ad Alexandrum oratio elegantissima. Nihil « habes, rex Alexander... »

5. Début d'une lettre en latin adressée à « reverendissimo domino « cardinali Senonensi archiepiscopo, Galliarum et Germanie primati, < summi pontificis legato et Francie cancellario r. Premiers mots : « Principem apostolorum Petrum... » Cette lettre a été écrite entre le 4 juin 1530 (date de la nomination de Du Prat comme legat en France) et le 9 juillet 1535 (date de sa mort); voir le P. Anselme, VI, 452.

Papier; 38 feuillets; longues lignes; haut. 148, larg. 109 millim. Xvre siècle. Célestins de Paris; ancien 141, puis 1242.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

1071 (1125) Frère Denis LE FÈVRE, de l'Ordre des Célestins. OEuvres diverses.

1. « Ad fratrem infirmum, fratrem Martinum Ruzé, celestinum, epistola consolatoria. » 2. « Frater Dionisius Faber suo Petro salutem. Tuis me petis litteris...

3. « Frater Dionisius Faber charitativo in Christo fratri Joanni « Cordeo, salutarem conversionem. Commendaveram apud revereni dum in Christo patrem ... » A la suite, autre lettre du même au même.

4. De septem verbis Christi. — Début : Multipharie multisque « modis... » Avec épitre dédicatoire à Frère Martin Ruzé.

5. Dialogismus sanctorum patrum coram Deo pro peccato Adae contendentium. Dédié au même. Début : « Deus summe bonus... »

6. Index alphabeticus Scriptorum veterum, tam Graecorum quam Latinorum.

7. « Devoti epithalamii de laude beatae Mariae explanatio devote« que super illud contemplationes.

[ocr errors]

8. « Devota exhortatio ad virtutem exemplo Christi. »
9. « De sacramentis sanctae Eucharistiae sermo devotus. »

Ce manuscrit est cité par le P. Becquet, Gallicae congregationis Coelestinorum... fundationes, p. 154; nous empruntons à cet ouvrage les titres de plusieurs ouvrages, qui n'en portent pas dans le manuscrit.

Papier; 209 feuillets; haut. 280, larg. 192 millim. xvi siècle. Sur un feuillet de garde, courte table du contenu du volume et notice biographique sur l'auteur. — Célestins; ancien 626.

[ocr errors]

1072 (2212). -- « La béatitude des chrétiens, ou le fleo (sic) de la « foy, par Geoffroy VALLÉE, natif d'Orléans...— A la suite : « Note á historique de M. Falconnet, sur le petit ouvrage de Geof. Vallée, « écrite de la main de M. Falconnet lui-même, à la fin de la copie

figurée de l'ouvrage de Vallée, sur le seul exemplaire imprimé qui « soit à Paris dans le cabinet de M. le président de Cotte. (Vendu • par M. de Cotte à M. Gagniat, à la vente duquel M. de la Vallière « l'a achepté 851 l.) » A la fin du volume, liste d'auteurs à consulter sur l'ouvrage et copie de l'arrêt de condamnation de l'auteur, par le Parlement, du 8 février 1574.

Papier; 13 feuillets; haut. 195, larg. 126 millim. La copie est datée de 1764. « Ex bibliotheca S. Victoris Parisiensis, 1767. ,

1073 (1386). — « Méditations sur les évangiles qui se lisent toutte « l'année à la messe et les principaulx mistères de la vie et passion de « Nostre Seigneur, composé par le R. P. Augustin Vivaldi, de la Com

pagnie de Jésus, respondantes aux images du Père Hiérosme Noel, u de la mesme Compagnie, et depuis traduit d'italien en françois, par « Nicolas de Brunaulieu, sieur de Prouville. — Faict à Rome, l'an 1604.»

Papier ; 3 et 153 feuillets; haut. 415, Jarg. 266 millim. XVI° siècle. Belle écriture ; jolies lettres dessinées à la plume. Au recto de chaque feuillet, jolies gravures sur cuivre, d'après Passeri, gravées par les Wierx, Mallery et Collaert. Reliure du xvilo siècle avec fers, d'ailleurs peu soignée.

1074 (400). Recueil.

1 (f. ab). « Litaniae ad beatissimum patrem Petrum de Murone, « Coelestinum et pontificem maximum, congregationis Coelestinorum « institutorem. ,

2 (f. 1-2). « Epistola reverendi patris fratris THEOBALDI ARTAULDI,

[ocr errors]
[ocr errors]

de pane spirituali et studio sacrarum Scripturarum. » Commencement : « Suo dilectissimo Leoni, requestarum regii palacii Parisiensis <scribe peritissimo... » F'in : « Tuus totaliter tolus frater Theobal« dus. » Sur cet auteur et ses æuvres, et notamment sur cet opuscule, voir Becquet, p. 132.

3 (f. 3-14). « Epistola utilis valde ad quendam novicium de converusatione monastica et instructione noviciorum, composita per venera« bilem patrem fratrem CLAUDIUM PLUYETTE, celestinum Marcoussiacen

sem. Commencement : « Multis a me precibus petiisti... Fin : Usque in finem, hic salvus erit. » Voir Becquet, p. 139-140.

4 (f. 15-17). « Sermo I de sancto Petro Celestino papa meritisit simo. » Commencement : « O lux magna monachorum... »

5 (f. 17 vo-19). « Alius sermo de beato Petro Celestino. » Commencement : · 0 lux magna monachorum, presul quondam urbium... »

6 (f. 20-22). « De TRANSLATIONE ejusdem sanctissimi Petri. » Commencement : 40 lux magna monachorum, lucidissimo patet eloquio...'

7 (f. 22 vo-26). « Alius SERMO de translatione beati Petri Celestini. , Commencement : « Militantis et in hac valle lachrimarum peregrinana tis...

8 (f. 26 vo-29). « Sermo fratris Guillelmi VINCENTII, ordinis Celes« tinorum, de Conceptione beate ac gloriose Virginis Mariae. » Commencement : « Beatus qui non fuerit scandalizatus in me... » Voir Becquet, p. 130.

9 (f. 33-50). « Tractatus de oratione. Argumentum in trac« latum. Tractatum de oratione more scolastico describit venerandus pater frater JOHANNES VALIGNUs, celestinus Parisiensis, summistarum

opinionibus et sacrarum Scripturarum testimoniis opus suum ad «i finem usque perducens, non persuasibilibus humane sapientie verbis

aut rethoricis eloquiis veritatem rei discutiens. , Commencement : * Venerabili patri suppriori Celestinorum Montis Castrorum, frater « Johannes Valligaus in Domino salutem. Proprie non immemor

inGrmitatis... » Fin : « Cui est honor et gloria per infinita seculorum * secula. Amen. » Sur Jean Valigny, de Sens, voyez Becquet, p. 152.

10 (f. 50-54). « Tractatus de taberna, editus a venerabili patre « * fratre Petro Oger, celestino Ambereniense. — Argumentum : Subin« travit aliquando minus religiosa consuetudo vel potius ut oblati cau" ponariam exercerent; at provide religionis Celestine patres quam « indecorum quamque periculosum hoc esset non ignorantes, invio

u

[ocr errors]

« labili sententia sanxerunt ne deinceps quispiam hujusmodi negocia« tioni vacare presumat. Unde et venerabilis pater frater Petrus OGER, u sacre theologie professor et doctor, primum carmelita, deinde celes« tinus, tractatum presentem edidit, manifeste probans quod religiosus « militans Deo non debet implicare se negociis istis secularibus. Commencement : « Patri in Christo donno provinciali sacri ordinis « Celestinorum, frater Petrus Oger, ejusdem ordinis professus, vester, « reverendissime pater, subditus, obedientiam cum reverentia debi« tam. Jussit... » Fin : « Ac in consiliis ac judiciis dirigat. Amen. » Voir Becquet, p. 132.

11 (f. 56-93). « Incipit prologus in libro dyalogorum de nativitate, u vita, conversatione, morte et virtutibus sancti Petri confessoris, « Celestini pape quinti. » Commencement : u Sollicitudines hujus « mundi labentis imminentes... » Fin : « Volumus comprehendere. « Amen. , Premier livre, 7 chapitres; second livre, 20 chapitres; troisième livre, 13 chapitres; quatrième livre, 10 chapitres. Dialogue entre l'auteur nommé Jean, et un Frère Célestin, nommé Raynerius. Le chapitre premier du livre IV et plusieurs des suivants racontent diverses visions de Frère Robert de Salle; le chapitre vil du même livre renferme le récit de la translation de S. Pierre de Murron. Premiers mots :

beati Petri... n 12 (f. 96-107). « Constitutiones sanctissimi patris nostri Petri « Celestini confessoris, extracte super originali quod propria manu « scripsit in ipsa ordinis sui institutione. » Commencement : « Fratres u nostri ordinis ante omnia habeant stabilitatem.., , Fin : « Et Pater « noster et Ave Maria. Amen. , Suit le Reperlorium constitutionum. Les feuillets 100-107 sont d'une main plus récente.

Papier; 11-107 feuillets; les feuillets 30-32 sont restés blancs; longues lignes; haut. 409, larg. 275 millim. Fin du xuro siècle; les feuillets 100-107 sont du xvii. Ce manuscrit a été connu par Becquet. Célestins.

« Cum corpus

1075 (2238). Recueil.

1. « Alter Ecebolius M. Ant. de Dominis, arch. Spalatensis, pluri« bus dominis inservire doctus... Londini : Excudebat Ioh. Billius, « 1624. » Imprimé, 4°, 4 et 83 pages.

2. « De pace religionis, M. Antoni de Dominis, archiepiscopi Spa« latensis, epistola ad venerabilem virum Josephum Hallum, archi

presbyterum Wigorniensem, in qua sui etiam ex Anglia proximi dis« cessus idem auctor rationem reddit, quaesita quoque regia sibi dis« cessuro facta suasque ad ea responsiones refert et ab ipso Hallo « increpationes acceptas rejicit. » L'ouvrage renferme différentes pièces et lettres datées de 1622.

3. « M. Ant. de Dominis, archiepiscopi Spalatensis, reconciliatio. » En italien (Bruxelles, 1622, mai).

4. « De reditu D. M. Ant. de Dominis, archiepiscopi Spalatensis, ex Anglia Romam brevis commentarius cum notis. »

5. « MEMORIALE di quanto si e passato nella congregatione delli « Ill"i Card" et Inquisitori il giorno di S. Tomaso, nella chiesa detta

Minerva, a di XXI decemb. 1624. »

Papier; la partie manuscrite a 61 feuillets ; haut. 186, larg. 134 millim. XVIIe siècle.

1076 (2204). — « Animadversiones in viginti quinque proposi* tiones P. Ludovici Molinae, Societatis Jesu, de concordia liberi arbi« trii cum gratiae donis, authore R. D. Jacobo Le Bossu, monacho « monasterii S. Dionysii prope Lutetiam, ordinis S. Benedicti, doctore theologo Parisiensi, uno ex consultoribus a Clemente VJII et Paulo V

deputatis in controversia de auxiliis divinae gratiae inter doctores « ordinis S. Dominici et Societatis Jesu, qui obiit Romae die 7 mensis junii 1626, et morte praeventus opus imperfectum reliquit.

Papier; 367 feuillets, plus 2 feuillets non numérotés entre 1 et 2; haut. 280, larg. 209 millim. xvile siècle. Copie. Oratoire.

[ocr errors]

1077 (2161). — « Fr. THOMAE CAMPANELLAE, Stylensis, ordinis « Praedicatorum, Theologicorum liber VI, in quo de predestinatione, « electione et reprobatione erga finem et de providentia... » Livres VI à XV.

Papier; 1031 pages; haut. 266, larg. 198 millim. Copie du temps avec corrections autographes. En tête de la première page, la note suivante : « Authoris autographum, ejus amanuensis calamo exaratum, ab authore « ipso recensitum et huic conventui Parisiensi SS. Annunciationis ad S. Honou ratum, in quo die 21 maii 1639, aet. 72, obiit, relictum. » - Ancien 1556.

[ocr errors]

1078 (2161 A). Suite du même ouvrage; livres XXI à XXIII.

Papier; 884 pages; haut. 259, larg. 193 millim. Copie du temps avec corrections autographes. Même provenance que le volume précédent. Ancien 1111.

« AnteriorContinuar »