Année pastorale, ou, Prônes nouveaux en forme d'homélies, contenant une explication courtre et familière de l'évangile de tous les dimanches de l'année: de celui de tous les jours de carême; et des instructions courtes et familières sur les principales fêtes de l'année, Volumen3

Portada
Mequignon, 1835

Dentro del libro

Páginas seleccionadas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 217 - Gloire à Dieu au plus haut des deux , et paix « sur la terre aux hommes de bonne volonté , chén ris de Dieu.
Página 204 - Dieu : vous concevrez dans votre sein , et vous enfanterez un fils à qui vous donnerez le nom de Jésus. Il sera grand , et sera appelé le fils du Très-Haut : et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père; et il régnera éternellement sur la maison de Jacob; et son règne n'aura point de fin.
Página 90 - Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez point. 38 Mais si je les fais, et que vous ne vouliez pas me croire, croyez à mes œuvres...
Página 61 - Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien ; c'est mon Père qui me glorifie, lui dont vous dites qu'il est votre Dieu. 55 Cependant vous ne l'avez point connu, mais moi, je le connais ; et si je disais que je ne le connais pas, je serais un menteur comme vous; mais je le connais, et je garde sa parole.
Página 125 - Hosanna au fils de David ; béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Página 125 - Dites à la fille de Sion : Voici votre roi qui vient à vous plein de douceur, monté sur une ânesse, et sur l'ânon de celle qui est sous le joug.
Página 119 - En vérité, en vérité, je vous le dis : Si le grain de froment ne meurt après qu'on l'a jeté en terre, il demeure seul; mais quand il est mort, il porte beaucoup de fruit. 25. Celui qui aime sa- vie, la perdra; mais celui qui hait sa vie dans ce monde, la conservera pour la vie éternelle.
Página 163 - Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde à son Père, comme il avait aimé les siens qui étaient dans le monde, il les aima jusqu'à la fin.
Página 15 - Juifs ne crurent point que cet homme eût été aveugle et qu'il eût recouvré la vue, jusqu'à ce qu'ils eussent fait venir son père et sa mère, 19. Qu'ils interrogèrent, en leur disant : Est-ce là votre fils, que vous dites être né aveugle ? Comment donc voit-il maintenant?
Página 115 - La lumière est encore avec vous pour un peu de temps ; marchez pendant que vous avez...

Información bibliográfica